Le Saint-Honoré par Le Mandarin Oriental

Si vous pensez que c’est le premier Saint-Honoré que nous fréquentons au Mandarin Oriental, vous vous fourvoyez ! Nous avons déjà essayé celui du chef Pierre Mathieu il y a quelques années, tout en horizontalité, et nous voilà maintenant face à celui du chef Adrien Bozzolo, tout en verticalité, droit, inflexible ! Lequel préférer, comment prendre parti ?! Nous ne le savons pas, tant les deux positions nous sembles avantageuses chacune à sa manière ! Alors que l’un se couche ou que l’autre soit au garde-à-vous, nous saurons toujours trouver notre intérêt dans cette affaire. Inspectons cette création emblématique du palace parisien, et voyons ce qu’elle nous fait ressentir.

Continuer la lecture de « Le Saint-Honoré par Le Mandarin Oriental »

Le Mont-Blanc par Le Moulin de la Vierge

Une dernière étreinte, une dernière accolade qui protège et qui rassure. Un tourbillon dans ses bras : c’est ce que nous n’aurons plus jamais. Il est trop tard, l’horloge ricane doucement. Le temps s’est écoulé et tout a fui sans retour, lentement et doucement, sans que nous nous en rendions compte. Et pour retrouver cette étreinte il faudra maintenant la chercher en vain partout, s’emporter dans des tourbillons émotionnels factices, comme si nous suivions la trajectoire chaotique des vermicelles de crème de marrons qui s’enchevêtrent et qui tournent autour d’un Mont-Blanc par Le Moulin de la Vierge. Tournoyer pour vivre, peut-être pour fuir, pour oublier.

Continuer la lecture de « Le Mont-Blanc par Le Moulin de la Vierge »

Flan à la Vanille par Fauchon

Chaque minute nous demande pour quelle raison il faut encore se battre. Sans passé ni futur, quel est le sens de la vie ? Y a-t-il seulement une direction vers laquelle tendre, y a-t-il vraiment un chemin ? Ou bien, selon l’épitaphe, « ceci n’a rien à voir avec rien » ? Dans ce grand monde surpeuplé, chacun est bien seul au final. Nous sommes accrochés dans le vide, flottant dans les limbes. De minuscules points discrets dans l’univers, comme de petits grains de vanille suspendus dans l’appareil d’un Flan chez Fauchon.

Continuer la lecture de « Flan à la Vanille par Fauchon »

Le Popuccino de Caro par La Fabrique à Gâteaux

Nous nous regardons et nous nous étonnons de nous voir. Cette peau, ces yeux ou ces cheveux que nous touchons sont tellement loin… Ils sont à mille lieux de l’enfant qui les as portés un jour. Il a fallu du temps, et même deux adolescences pour grandir. Mais la poussière est enfin retombée sur nos anciens rêves comme un linceul, nous arrivons au nouveau monde que la solitude a accouché. Il a ce goût amer qui dérange et que nous apprivoisons peu à peu. C’est une première gorgée de café qui fait grimacer, et que l’on adoucit ensuite dans un petit dessert. À la Fabrique à Gâteaux, c’est le « Popuccino de Caro » qui adopte cette saveur, accompagnée de chocolat et de praliné.

Continuer la lecture de « Le Popuccino de Caro par La Fabrique à Gâteaux »

Tartelette Praliné Noisette Passion par O/HP/E

Débutons l’année avec la fraîcheur des nouveaux commencements ! Ne lésinons pas et choisissons le fruit de la passion, vif, acidulé, intense ! Et comme c’est l’hiver associons cela à des saveurs plus profondes et réconfortantes, allons vers du praliné, de la noisette et du sésame. Il se trouve qu’une pâtisserie chez O/HP/E répond parfaitement à nos envies du moment, une petite tartelette que nous ne tarderons pas à examiner.

Continuer la lecture de « Tartelette Praliné Noisette Passion par O/HP/E »