Virgilia par Maison Caffet

Aucun Apollon ne pouvait les émouvoir, la fraise et la vanille s’épanouissaient dans leur sensualité féminine. Et plus elles se développaient, plus elles devenaient délicieuses, plus elles se trouvaient irrésistibles. Attirées l’une vers l’autre, elles comprirent que leur amour devait être un feu d’artifice de saveurs et de sensations. Elles pouvaient s’aimer, et choisir de ne pas se conformer à des schémas imposés. Et même si les regards des autres pouvaient parfois réveiller une blessure dormante dans leur cœur, elles revendiquaient leur amour comme un acte de joie, un manifeste pour celles qui les suivraient. Leur union fait notre bonheur en pâtisserie, dans un entremets Virgilia par Maison Caffet.

Continuer la lecture de « Virgilia par Maison Caffet »

Tarte au Chocolat et aux Câpres par Jacques Génin

La chose n’a pas été pas simple. Il a fallu se lancer, d’abord une culbute puis une pirouette suivie d’un sprint puis soudain un volte-face et un grand saut périlleux ! Mais nous retombons sur nos pattes, coussinets intacts. Le tout est de garder son idée en tête et de savoir quel sera son point d’arrivée. Pas de regrets ! Ainsi quand nous dégustons une tarte au chocolat et aux câpres, la proposition a de quoi dérouter ! Jacques Génin a-t-il réussi, malgré ce détour vers un condiment inattendu, à nous mener vers les fondamentaux que l’on attend d’une telle pâtisserie ? Nous vérifions cela avec attention et délectation.

Continuer la lecture de « Tarte au Chocolat et aux Câpres par Jacques Génin »

Cactus par Wonderland Pâtisserie

Quel est ce monde où les sentiments vous condamnent, au lieu de vous permettre de réussir ? Est-il possible qu’après avoir montré ce que l’on a de plus fragile en soi, on se fait simplement fouler aux pieds ? On nous apprend qu’il faut cacher ses émotions, étouffer ses plaintes, se détourner de tout ce qui ne sert pas son ambition. Mais malgré les blessures, nous résisterons à ces règles idiotes qui n’engagent que ceux qui les croient. Car nous acceptons de prendre notre risque, nous assumons notre trouble. Notre sensibilité existe, et elle n’est pas celle d’un cactus que l’on ne peut approcher sans se faire piquer. Les cactus, nous leur faisons un sort, surtout ceux que prépare Rodolphe Groizard chez Wonderland Pâtisserie.

Continuer la lecture de « Cactus par Wonderland Pâtisserie »

Roulé au Matcha par Sadaharu Aoki

À pas de loup, elle s’était remise sur notre chemin. Nous ne pensions pas la revoir ainsi, mais c’était bien elle. Impassible, elle nous attendait sur une passerelle sinistre. Son regard nous arrêta. Sous nos pieds, l’autoroute en flux tendu. La passerelle rouillée tremblait dans le vacarme des véhicules qui passaient, les poids lourds se ruaient vers nous, faisaient tressauter toute la structure. Puis au moment où ils nous atteignaient, ils disparaissaient soudain sous le métal, comme engloutis dans une ouate insondable ! Était-ce donc aussi rapide, aussi doux ? Leur violence semblait s’anéantir dans la douceur d’une autre dimension, comme une bouche insatiable qui se referme sur le moelleux d’un biscuit spongieux, l’un de ces tendres roulés au matcha que l’on trouve chez Sadaharu Aoki.

Continuer la lecture de « Roulé au Matcha par Sadaharu Aoki »

Babas au Rhum et Kumquat par Julhès et La Distillerie de Paris

Ils sont ronds et dodus, et ils baignent toutes la journée joyeusement ! Ce ne sont pas les lamantins du Zoo de Vincennes, qui nous émerveillent de leur grâce empesée, mais bien de petits babas au rhum rafraîchis par une pointe de kumquat. Fabriqués chez Julhès en collaboration avec La Distillerie de Paris, ces petits gâteaux momifiés n’attendent plus que notre courageuse cuillère pour les déloger l’un après l’autre de leur bocal où ils se sont si bien installés. Étudions l’effet qu’ils nous feront !

Continuer la lecture de « Babas au Rhum et Kumquat par Julhès et La Distillerie de Paris »