Far Breton par Benoît Castel

far breton benoît castel

Hier me vint une pensée qui m’a troublé, comme une nouvelle inattendue. Je commençai à comprendre que je ne t’avais peut-être jamais cherché ni trouvé. Alors j’eus l’impression que notre rencontre n’en avait pas été une, car en réalité tu semblais avoir toujours été en moi. J’arrivais à retrouver des indices, je reconstruisais le chemin que j’avais suivi, je me rendais compte que tu étais l’image de ce que j’avais gardé en moi d’un passé déserté. Ta présence réactivait des signaux qui me venaient de loin. Pendant tout ce temps où je ne te connaissais pas, est-ce que tu me portais en toi aussi ? Je ne le sais pas, en revanche j’ai une certitude : le Far Breton par Benoît Castel porte bien en lui des pruneaux, et je peux le prouver.

far breton benoît castel
far breton benoît castel

Ce gâteau traditionnel se compose d’une pâte à base d’œufs, de farine, de sucre et de lait, agrémentée de pruneaux.

far breton benoît castel

Le Far Breton individuel par Benoît Castel mesure 66 mm de diamètre et 37 mm de hauteur. Le spécimen acheté pèse 140 grammes et coûte 3,20€.

far breton benoît castel

Une odeur de pâte cuite se dégage du dessert, elle me fait penser à celle d’un pain perdu. Le far est recouvert d’une gelée collante, un abricotage probablement. Sa croûte à la surface est bien dorée mais tendre.

far breton benoît castel

Le far lui-même possède une texture souple et dense qui se rapproche de celle d’un clafoutis, avec la présence de quelques bulles sur le haut du dessert. Je lui trouve une légère saveur d’œuf et de lait, je me demande s’il n’y a pas un peu de beurre dedans aussi.

far breton benoît castel

Au centre du far, la pâte devient presque crémeuse. Elle n’est pas trop sucrée et contient des pruneaux qui sont tous descendus dans le fond du dessert. Ces pruneaux disposés en quantité suffisante apportent une petite texture fibreuse et une note à la fois fruitée et sucrée. Leur texture est en continuité avec celle de la pâte.

far breton benoît castel

VERDICT

Benoît Castel présente le Far Breton, produit traditionnel s’il en est, sous un format individuel et soigné. Je trouve qu’il correspond aux attentes qu’on peut avoir, ses saveurs sont simples mais tout à fait appréciables. Au-delà du goût de la pâte moelleuse et presque crémeuse en son cœur, c’est la saveur des pruneaux qui persiste en bouche. Ce dessert gourmand vaut le détour pour tous ceux qui veulent réviser les bases !

Adresse :

72 rue Jean-Pierre Timbaud, 75011 Paris
Tél : +33 1 48 06 70 59
www.benoitcastel.com

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.