Saint-Honoré par Raoul Maeder

Saint-Honoré Raoul Maeder

Rêveurs de tous bords, assembleurs de nuées, sachez que vous êtes dangereux et que par conséquent vous êtes une cible. Car dans le rêve, il y a toujours un parfum de rébellion. Cela est inacceptable pour notre société qui est d’autant plus uniformisante qu’elle ne revendique les libertés individuelles. Vous serez la cible des moqueries, du mépris, et au mieux de l’incompréhension. Il faut bien du courage pour rêver aujourd’hui ! Les héros modernes sont les sentimentaux. Et l’avenir de la France passe par ceux qui sont capables de s’émouvoir autant d’un Saint-Honoré que d’un porte-avion nucléaire. Les deux sont liés. Encore faut-il que ce Saint-Honoré soit bon, c’est ce que je vérifierai avec le spécimen trouvé chez Raoul Maeder.

Saint-Honoré Raoul Maeder

Ce dessert se compose d’une pâte feuilletée, de pâte à choux, d’une crème pâtissière, d’une crème fouettée et d’un peu de caramel.

Saint-Honoré Raoul Maeder

Le Saint-Honoré par Raoul Maeder mesure 75 mm de longueur, 70 mm de largeur et 90 mm de hauteur. Le spécimen acheté pèse 160 grammes et coûte 4,50€.

Saint-Honoré Raoul Maeder

Une légère odeur de caramel se dégage de la pâtisserie. Je commence par en déguster la crème fouettée, qui me semble plus proche d’une crème Chantilly que d’une crème Diplomate. Elle possède une douce saveur lactée, et ne me paraît que légèrement sucrée. Bien foisonnée et mousseuse, elle apporte plus de légèreté qu’attendu.

Saint-Honoré Raoul Maeder

Les petits choux sont au nombre de cinq. Ils sont tous recouverts d’une coque de caramel dur aplati, au lieu d’épouser la forme ronde du chou comme on le voit régulièrement dans certaines pâtisseries. Le caramel est doux au goût et ne possède pas d’amertume. Les choux sont chacun rempli d’une crème pâtissière assez ferme et riche. Ils sont de petite taille, leur pâte possède une saveur beurrée, étant légèrement dorée sans être trop cuite.

Saint-Honoré Raoul Maeder

Au centre du Saint-Honoré se trouve une quantité de crème pâtissière semblable à celle qui garnit les petits choux. Elle crée un contraste de texture avec la crème légère environnante, et j’y trouve par ailleurs un goût de vanille.

Saint-Honoré Raoul Maeder

Quant à la pâte feuilletée qui sert de socle à l’ensemble, elle est bien développée et craquante. Le caramel présent sur sa périphérie accentue ce côté croustillant en bouche tout en la sucrant légèrement. Les strates de la pâtes sont bien séparées, elles sont un peu plus blanches en son cœur, la cuisson étant généralement pas très poussée mais suffisante.

Saint-Honoré Raoul Maeder

VERDICT

Le Saint-Honoré par Raoul Maeder ne souffre pas de lourdeur, notamment grâce à la crème légère qui occupe le plus grand volume dans la composition, et qui me semble plus aérienne qu’une crème Diplomate classique. Les quantités de sucre y sont par ailleurs bien équilibrées entre les éléments du dessert, ses saveurs sont classiques mais douces et bien accordées. Il répond aux attentes que l’on a d’un Saint-Honoré, peut-être sans éclat mais avec assurance. Il me convainc suffisamment par une certaine délicatesse qui semble venir sans efforts poussifs.

Adresse :

111 boulevard Haussmann, 75008 Paris
Tél : +33 1 46 22 50 73
Page Facebook Raoul Maeder

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.