Sacher par Kaffeehaus

Sacher Kaffeehaus

Dans la nuit silencieuse, son scooter nous transporte sur une route solitaire de la campagne en plein mois d’Août. Nous nous accrochons, nous sentons le vent qui remonte rapidement le long de nos jambes. Il s’engouffre dans les entrebâillements des tissus et fouette l’étoffe lâche de nos vêtements. Nous nous serrons, nos peaux frissonnent au contact de l’autre. Ses mains, ses cheveux, son souffle… Nous fendons l’air léger, et au-dessus de nos casques la voûte céleste explose et s’illumine d’innombrables étoiles. Cette nuit d’été est paisible, mystérieuse et peuplée de ces douceurs qui s’évanouissent à l’aube. Elle est aussi éphémère, et ne ressemblera à aucune autre. Nous nous y engouffrons sans crainte, comme nous dégustons une pâtisserie aussi noire qu’un Sacher Torte par Kaffeehaus.

Sacher Kaffeehaus
Sacher Kaffeehaus

Ce gâteau ne suit pas vraiment la recette traditionnelle. Il se compose de biscuits génoise cacaotés, de crème au chocolat noir et d’un glaçage au chocolat noir. Normalement fourré d’une confiture d’abricots, ce Sacher est quant à lui garni d’une confiture de framboises. Il également souligné d’un biscuit sablé, chose tout autant inhabituelle.

Sacher Kaffeehaus

La part de Sacher par Kaffeehaus mesure 127 mm de longueur, 55 mm de largeur et 47 mm d’épaisseur. Le spécimen acheté pèse 178 grammes et coûte 5,20€.

Sacher Kaffeehaus

Une odeur de chocolat se dégage du gâteau. Son glaçage au chocolat noir est joliment décoré d’un S sur sa surface, et il est rapidement fondant en bouche. Il recouvre une crème au chocolat noir fondante et ferme comme une ganache. Sa saveur est intense, amplifiée par une généreuse quantité.

Sacher Kaffeehaus

Le biscuit moelleux que nous pensons être une génoise est tendre comme attendu et fortement cacaoté. D’une humidité adéquate qui ne le rend ni trop sec ni trop ramolli, c’est sa présence qui offre réellement du corps à la composition. Une deuxième couche de crème au chocolat s’intercale entre deux biscuits, accompagnée d’une couche de ce qui nous semble être une confiture de framboises bien sucrée. La saveur du fruit est forte, elle arrive à transpercer celle du chocolat.

Sacher Kaffeehaus

Le deuxième biscuit est un peu plus tassé que celui qui se trouve sur la face supérieure du gâteau. Il nous semble également plus ferme et plus sec que le premier, alors que nous aurions préféré qu’il soit semblable dans ses propriétés organoleptiques. Une très fine couche de confiture de framboise le sépare d’un sablé qui se trouve à la base du gâteau. Ce dernier, bien que non attendu dans une recette de Sacher, est très réussi, beurré, craquant et bien doré.

Sacher Kaffeehaus

VERDICT

Le Sacher par Kaffeehaus est un gâteau gourmand et généreux. Ce n’est pas un Sacher Torte au sens strict du terme, notamment à cause de l’utilisation d’une confiture de framboises au lieu de l’abricot, et à la présence d’un sablé à sa base. Néanmoins ce dernier est d’une bel effet de texture et de goût, et la framboise lui donne une petite originalité. Fortement sucré dans l’ensemble, la framboise arrive à y percer les fortes notes chocolatées. Son aspect est soigné dans l’ensemble, et son volume est imposant. À garder pour les grands appétits. On lui aurait peut-être voulu plus de délicatesse, et un biscuit bas aussi moelleux que celui du haut.

Note : 6,5/10

Adresse :

11 rue Poncelet, 75017 Paris
Tél : +33 1 42 67 07 19
www.kaffeehaus-paris.fr

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.