Far Breton par Benoît Castel

Hier me vint une pensée qui m’a troublé, comme une nouvelle inattendue. Je commençai à comprendre que je ne t’avais peut-être jamais cherché ni trouvé. Alors j’eus l’impression que notre rencontre n’en avait pas été une, car en réalité tu semblais avoir toujours été en moi. J’arrivais à retrouver des indices, je reconstruisais le chemin que j’avais suivi, je me rendais compte que tu étais l’image de ce que j’avais gardé en moi d’un passé déserté. Ta présence réactivait des signaux qui me venaient de loin. Pendant tout ce temps où je ne te connaissais pas, est-ce que tu me portais en toi aussi ? Je ne le sais pas, en revanche j’ai une certitude : le Far Breton par Benoît Castel porte bien en lui des pruneaux, et je peux le prouver.

Continuer la lecture de « Far Breton par Benoît Castel »