Dorayaki Choco-Soba par Tomo

J’ai eu la chance de te connaître, car grâce à toi j’ai appris très tôt à pardonner. Si je ne connais pas la rancune, si je ne connais pas la haine, c’est parce que tu as croisé mon chemin. Car toi, tu n’as pas cherché à me comprendre, tu n’as pas vu à quel point tu m’as meurtri. Tu m’as laissé me débattre, seul. De mes sentiments tu as fait un amusement, tu as nourri ta fierté de ce qui a été mon désespoir. Alors pour te survivre il a fallu apprendre à pardonner, à oublier et à construire un avenir. Merci de m’avoir donné cette force, aujourd’hui j’ai de l’affection pour toi, et de l’amitié. Il paraît qu’un ami en japonais se dit « Tomo », du nom de cette enseigne parisienne où j’ai trouvé un Dorayaki Choco-Soba.

Continuer la lecture de « Dorayaki Choco-Soba par Tomo »