Forêt-Noire par La Grande Épicerie de Paris

Ses cheveux noirs nous tombent sur le visage, nous passons nos doigts dedans, nous les relevons et nous les laissons retomber. Ils s’éparpillent sur nos joues, sur nos lèvres, sur nos yeux. Nous entrevoyons son regard qui nous fixe dans le silence, et ses yeux s’illuminent dans le noir de ses cheveux comme deux lunes dans le ciel d’une forêt sombre. C’est une forêt noire où nous disparaissons, elle nous arrache à cette réalité et nous mène ailleurs. Peut-être dans ce monde de plaisirs qui nous est aussi promis par la Forêt-Noire de La Grande Épicerie de Paris.

Continuer la lecture de « Forêt-Noire par La Grande Épicerie de Paris »