Forêt-Noire par La Grande Épicerie de Paris

Forêt-Noire La Grande Epicerie de Paris

Ses cheveux noirs nous tombent sur le visage, nous passons nos doigts dedans, nous les relevons et nous les laissons retomber. Ils s’éparpillent sur nos joues, sur nos lèvres, sur nos yeux. Nous entrevoyons son regard qui nous fixe dans le silence, et ses yeux s’illuminent dans le noir de ses cheveux comme deux lunes dans le ciel d’une forêt sombre. C’est une forêt noire où nous disparaissons, elle nous arrache à cette réalité et nous mène ailleurs. Peut-être dans ce monde de plaisirs qui nous est aussi promis par la Forêt-Noire de La Grande Épicerie de Paris.

Forêt-Noire La Grande Epicerie de Paris

Ce dessert se compose d’une mousse au kirsch façon straciatella, de chocolat noir, d’un biscuit aux amandes et au chocolat et d’une compotée de griottes. Il est surmonté d’une crème Chantilly et de décorations en chocolat noir, ainsi que d’une plaque de chocolat blanc coloré en rouge.

Forêt-Noire La Grande Epicerie de Paris

La Forêt-Noire par La Grande Épicerie de Paris mesure 57 mm de longueur, 57 mm de largeur et 42 mm de hauteur. Le spécimen acheté pèse 150 grammes et coûte 6,90€.

Forêt-Noire La Grande Epicerie de Paris

Une légère odeur de chocolat et une très discrète odeur de cerise se dégage du dessert. Pour commencer la dégustation, nous nous intéressons à la crème Chantilly qui se trouve à sa surface. Légère, peu sucrée et pas grasse, elle correspond à nos attentes avec sa pointe de vanille qui la rend encore plus agréable.

Forêt-Noire La Grande Epicerie de Paris

La mousse au kirsch façon straciatella est une signature visuelle pour cette forêt-noire, et marque son originalité. En revanche, quand nous la dégustons nous ne ressentons pas du tout le kirsch. Sa saveur manque dans la composition, même si nous apprécions la texture des copeaux de chocolat éparpillés dans la mousse.

Forêt-Noire La Grande Epicerie de Paris

Une couche de chocolat noir, craquante puis fondante, sépare la mousse du biscuit sous-jacent. Elle offre une texture additionnelle plutôt bienvenue, même si elle rend la découpe plus ardue. Quant au biscuit aux amandes et au chocolat, il est présent en deux couches et possède effectivement une saveur forte avec une texture dense et tendre. Il se tasse dans la bouche, étant gardé légèrement humide.

Forêt-Noire La Grande Epicerie de Paris

Nous voyons que le liquide de la compotée de griottes a eu le temps de diffuser dans les biscuits entre lesquels il se trouve. Cette compotée est incrustée de cerises complètes qui renforcent la saveur du fruit et apportent sa texture à l’ensemble. Sa saveur est plutôt acidulée et reconnaissable.

Forêt-Noire La Grande Epicerie de Paris

VERDICT

Où est le Kirsch dans cette Forêt-Noire par La Grande Epicerie de Paris, et qu’est-ce qu’une Forêt-Noire où le Kirsch n’est pas vraiment ressenti ? Nous ne le retrouvons ni dans la compotée de griottes ni dans la mousse, et nous pensons qu’il devrait y être renforcé. Nous sentons néanmoins poindre la cerise malgré tout le chocolat présent, et nous apprécions l’utilisation du fruit entier dans la compotée. Nous aimerions pourtant que ces fruits soient plus gros et plus texturés, gorgés de sirop au kirsch, et qu’ils ne constituent pas simplement une quelconque compotée. Bien que l’idée de la mousse straciatella soit originale et judicieuse, cette Forêt-Noire ne nous semble pas correspondre à nos attentes pour un entremets qui souhaite s’inspirer des fondamentaux de ce grand classique.

Note : 5,1/10

Adresse :

38 rue de Sèvres, 75007 Paris
Ouvert du Lundi au Samedi de 8:30 à 21:00 et le Dimanche de 10:00 à 20:00
Tél : +33 1 44 39 81 00
www.lagrandeepicerie.com

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.