Le Chou Sakura par Chambelland

Un petit chou n’a jamais fait de mal à personne, alors comment résister à ses charmes ? Vous nous direz que le gluten vous incommode, et que dans tous les plaisirs vous ne pouvez pas nécessairement prendre votre part. Grave erreur à notre sens, et nous vous le démontrerons, mais quoiqu’il en soit le Chou Sakura de la boulangerie Chambelland a de quoi vous désarmer : il est entièrement sans gluten, comme tout ce que cette enseigne propose. Découvrons-le donc sans limites et sans regrets, comme d’habitude. Continuer la lecture de « Le Chou Sakura par Chambelland »

Suivez les auditions du Tribunal des Gâteaux en vous inscrivant à la Newsletter hebdomadaire et en suivant Robescake sur Facebook, Instagram ou Twitter.

Tarte Griotte Pistache par L’Etoile du Berger

La nuit a cette capacité de transformer les sentiments, de nous faire miroiter le bonheur, ce persistant mirage. Quand certains mots sont susurrés à nos oreilles, nous voudrions tant les croire… Hélas, l’amour est court et la lucidité du jour qui se lève ne tarde jamais à poindre… Et nous invoquons à nouveau la nuit, pour qu’elle revienne, et qu’elle nous rende pour une fois ses mensonges ! Parfois nous y tenons plus que toute notre réalité. Ainsi une tarte qui n’en a pas l’air peut-elle être quand même appelée de cette façon ? Est-ce un mensonge, et pourquoi ne pas le croire aussi ? Vérifions la chose avec la Tarte Griotte Pistache par L’Etoile du Berger, enseigne de Franck Debieu. Continuer la lecture de « Tarte Griotte Pistache par L’Etoile du Berger »

Suivez les auditions du Tribunal des Gâteaux en vous inscrivant à la Newsletter hebdomadaire et en suivant Robescake sur Facebook, Instagram ou Twitter.

La Cerise par La Goutte d’Or Pâtisserie

Manger des cerises qui ne soient pas au sirop ou à l’eau-de-vie en plein mois de Janvier nous semble une chose absolument impensable et complètement répréhensible ! Mais notre gourmandise nous fera tout faire, au grand jour et pas à moitié. Nous avons commis cela avec appréhension mais non sans plaisir, comme si nous franchissions une ligne rouge, ou que nous couchions avec l’ennemi, angoissés et émoustillés à la fois. Mais que vaut la Cerise du chef pâtissier Yann Menguy, proposée en plein hiver à La Goutte d’Or Pâtisserie ? Nous l’évaluerons méthodiquement. Continuer la lecture de « La Cerise par La Goutte d’Or Pâtisserie »

Suivez les auditions du Tribunal des Gâteaux en vous inscrivant à la Newsletter hebdomadaire et en suivant Robescake sur Facebook, Instagram ou Twitter.

[Noël] Bûche Ikebana par Tomo

Bien qu’on aime se retrouver en famille et respecter certaines traditions à Noël, il est parfois tout aussi bon de s’évader un petit peu ! Et en pareilles circonstances cela ne prête pas à conséquence si l’évasion est d’ordre sensoriel, avec une bûche aux saveurs japonisantes et inattendues. C’est le pari de la pâtisserie franco-japonaise Tomo qui propose une création richement décorée pour les fêtes, la bûche Ikebana. Sensibles à son feuillage et ses petites fleurs roses, nous la tranchons néanmoins d’un coup de couteau finement aiguisé pour la juger efficacement ! Continuer la lecture de « [Noël] Bûche Ikebana par Tomo »

Suivez les auditions du Tribunal des Gâteaux en vous inscrivant à la Newsletter hebdomadaire et en suivant Robescake sur Facebook, Instagram ou Twitter.

Forêt-Noire par Sébastien Gaudard

Dans notre sommeil nous rêvions d’une douce lumière qui nous baignait et nous réchauffait tendrement. Une clarté divine nous éclairait, une voix douce nous murmurait à l’oreille et nous appelait à la rejoindre. C’était un sentiment de joie, et de certitude, que rien ne bouleversait à part de temps en temps la sensation d’un feuillage qui nous caressait la peau. Cette caresse, timide au commencement, devenait de plus en plus soutenue, quand soudain une odeur de terre humide atteignit notre nez. D’abord légère, elle devint rapidement entêtante. Au moment où elle s’intensifiait les feuilles qui nous effleuraient devinrent progressivement des branchages entiers qui nous râpaient la peau, des épines jaillissaient et piquaient nos flancs. Nous ouvrîmes les yeux et la lumière s’éteignit, la nuit augmenta et toute une forêt enténébrée nous engloutit et nous happa dans un voyage sans retour. Comment sortir de cette forêt, et faut-il vraiment s’en échapper ? Y a-t-il un plaisir à faire ce voyage, est-il aussi intense que son obscurité ? Une Forêt Noire peut être pleines de surprises, voyons si celle de Sébastien Gaudard tient ses promesses. Continuer la lecture de « Forêt-Noire par Sébastien Gaudard »

Suivez les auditions du Tribunal des Gâteaux en vous inscrivant à la Newsletter hebdomadaire et en suivant Robescake sur Facebook, Instagram ou Twitter.