Tarte Cerise Verveine par Sain Boulangerie

Un petit garçon est tombé de vélo. Il a roulé par terre et s’est retrouvé quelques mètres plus loin dans la pente. Ses genoux étaient écorchés et ses yeux pleins de larmes. Personne ne l’a regardé, personne n’est venu le relever, personne ne l’a consolé. Seul le vent a soufflé sur ses plaies. Le silence a étouffé ses sanglots. Il ne remontera plus jamais sur son vélo, il attend toujours au bord de la route. De ses genoux coule un liquide rouge qu’il ne comprend pas, d’une couleur aussi profonde que des cerises arrivées à pleine maturité, comme celles que l’on trouve sur la Tarte Cerise Verveine par Sain Boulangerie.

Continuer la lecture de « Tarte Cerise Verveine par Sain Boulangerie »

Tarte aux Cerises par Cinq Sens

Quand tu m’embrasses, je trouve que tu pourrais mieux faire. D’abord mes joues, je n’arrive pas à me décider si j’aime mieux les baisers sur la joue droite ou sur la gauche, il faut que tu réessayes chacune. Bien sûr cela ne me contente pas, car ensuite quand tes lèvres se pressent contre les miennes, peux-tu forcer un peu ? Les pelles trop gentilles me contrarient… Il faut que je ressente l’ardeur de l’étreinte, que nos lèvres sortent de leurs noces dans une teinte rouge cerise. Sinon, je m’ennuie. C’est certainement un désagrément que m’évitera la Tarte aux Cerises que j’ai trouvée chez Cinq Sens, ou du moins je l’espère.

Continuer la lecture de « Tarte aux Cerises par Cinq Sens »

L’Excentrique par Les Merveilleux de Fred

Avec les années, nous nous sommes rendu compte rapidement de nos différences. Les choses qui nous semblaient anodines dans l’enfance devenaient soudain des fardeaux écrasants dans le regard des autres. Pourtant, ne vaut-il pas mieux être atypique que banal et insignifiant ? Doit-on se conformer aux règles établies ? Le prix à payer, nous le connaissons. C’est la solitude. C’est ne jamais trouver sa place. Voilà ce qui se cache derrière la joie des excentriques, derrière le sourire de tous ceux que l’on trouve un peu singuliers. Et que se cache-t-il dans le Merveilleux Excentrique de Fred ? Nous nous y intéressons particulièrement.

Continuer la lecture de « L’Excentrique par Les Merveilleux de Fred »

Tarte aux Cerises par Glacier 1891

Nous voulons connaître la fin de l’histoire, nous voulons enfin toucher au but, mais comment y arriver quand chaque pas que nous faisons nous brise le cœur ? Est-ce la solitude de ce chemin, est-ce la vanité de tout ce que nous construisons qui nous fait tourner en rond ? Nous avons peut-être trop rêvé à des choses impossibles. Cette voix qui nous console et nous compromet, nous ne voulons plus l’entendre. Maintenant nous aimerions juste nous reposer… et goûter au printemps, un petit instant, pour y croire. Enfin profiter de son soleil et de ses saveurs, des cerises parfumées dont la douceur nous fait oublier tout chagrin. Sur une tarte par Glacier 1891, voyons si ces petits fruits éloignerons de nous les nuages.

Continuer la lecture de « Tarte aux Cerises par Glacier 1891 »

Forêt-Noire par La Grande Épicerie de Paris

Ses cheveux noirs nous tombent sur le visage, nous passons nos doigts dedans, nous les relevons et nous les laissons retomber. Ils s’éparpillent sur nos joues, sur nos lèvres, sur nos yeux. Nous entrevoyons son regard qui nous fixe dans le silence, et ses yeux s’illuminent dans le noir de ses cheveux comme deux lunes dans le ciel d’une forêt sombre. C’est une forêt noire où nous disparaissons, elle nous arrache à cette réalité et nous mène ailleurs. Peut-être dans ce monde de plaisirs qui nous est aussi promis par la Forêt-Noire de La Grande Épicerie de Paris.

Continuer la lecture de « Forêt-Noire par La Grande Épicerie de Paris »