Forêt-Noire par Sébastien Gaudard

Dans notre sommeil nous rêvions d’une douce lumière qui nous baignait et nous réchauffait tendrement. Une clarté divine nous éclairait, une voix douce nous murmurait à l’oreille et nous appelait à la rejoindre. C’était un sentiment de joie, et de certitude, que rien ne bouleversait à part de temps en temps la sensation d’un feuillage qui nous caressait la peau. Cette caresse, timide au commencement, devenait de plus en plus soutenue, quand soudain une odeur de terre humide atteignit notre nez. D’abord légère, elle devint rapidement entêtante. Au moment où elle s’intensifiait les feuilles qui nous effleuraient devinrent progressivement des branchages entiers qui nous râpaient la peau, des épines jaillissaient et piquaient nos flancs. Nous ouvrîmes les yeux et la lumière s’éteignit, la nuit augmenta et toute une forêt enténébrée nous engloutit et nous happa dans un voyage sans retour. Comment sortir de cette forêt, et faut-il vraiment s’en échapper ? Y a-t-il un plaisir à faire ce voyage, est-il aussi intense que son obscurité ? Une Forêt Noire peut être pleines de surprises, voyons si celle de Sébastien Gaudard tient ses promesses. Continuer la lecture de « Forêt-Noire par Sébastien Gaudard »

Suivez les auditions du Tribunal des Gâteaux en vous inscrivant à la Newsletter hebdomadaire et en suivant Robescake sur Facebook, Instagram ou Twitter.

Madeleines par Mamy Thérèse

Elles sont dodues au point qu’on a envie de les pincer, rondes et gonflées comme des boules de gourmandise, et elles fleurent bon les parfums les plus régressifs… Qui peut dire non à une gentille madeleine ? Ciel, pas nous ! Chez Mamy Thérèse, elles sont dorlotées et emballées sagement dans les rangées de leur boîte, laissant effrontément dépasser leur bosse comme un appel aux sens. C’est par leur bosse que nous allons les mordre, vous pouvez nous croire ! Et, croquignolettes ou pas, nous saurons les juger à leur juste valeur. Continuer la lecture de « Madeleines par Mamy Thérèse »

Suivez les auditions du Tribunal des Gâteaux en vous inscrivant à la Newsletter hebdomadaire et en suivant Robescake sur Facebook, Instagram ou Twitter.

Le Chou Pistache Cerise par Lenôtre

Les modes vont, les modes viennent, mais nous restons. Certaines modes sont même complètement reléguées aux oubliettes de l’Histoire, et c’est bien dommage ! Les collerettes de la Renaissance par exemple, tous ces froufrous qui mettent en valeur le port de tête, c’est d’un chic ! On voudrait en porter tous les jours en toutes circonstances ! Il y a un petit chou chez Lenôtre qui s’enorgueillit d’une belle collerette, remettant au goût du jour cette tendance très XIVème. C’est le Chou Pistache Cerise que nous déshabillerons méthodiquement. Continuer la lecture de « Le Chou Pistache Cerise par Lenôtre »

Suivez les auditions du Tribunal des Gâteaux en vous inscrivant à la Newsletter hebdomadaire et en suivant Robescake sur Facebook, Instagram ou Twitter.

Assortiment de Doughnuts par Les Petits Donuts

Du premier coup d’œil nous les reconnaissons à leur forme emblématique: ronds avec un trou au centre, ce sont bien sûr les doughnuts. S’ils font désormais partie des pâtisseries américaines les plus emblématiques, rien n’empêche nos chefs français de s’en emparer pour y mettre un peu de délicatesse. Et quand ils le font, soyez sûrs que nous sommes là pour les juger. Chez Les Petits Donuts, la recette de ces beignets a été adaptée pour qu’ils ne soient plus frits mais cuits au four ! Pour quel résultat et quel bénéfice ? Nous vous disons tout, absolument tout. Continuer la lecture de « Assortiment de Doughnuts par Les Petits Donuts »

Suivez les auditions du Tribunal des Gâteaux en vous inscrivant à la Newsletter hebdomadaire et en suivant Robescake sur Facebook, Instagram ou Twitter.

[New York] Chapitre 5: La Liberté – Cannoli Chou par Lafayette Bakery

Il existe un lien historique entre le peuple français et le peuple américain, scellé par le rôle que joua Lafayette durant la Guerre d’Indépendance américaine du pouvoir colonial anglais. Encore aujourd’hui, la statue de la Liberté éclairant le Monde, offerte à l’occasion du centenaire de cette guerre par la France aux Etats-Unis, témoigne à l’embouchure du fleuve Hudson au sud de Manhattan d’une valeur qui nous est commune et qui a longtemps fait rayonner notre patrie à travers le monde: la Liberté. La liberté de penser, la liberté de s’exprimer, la liberté d’agir, la liberté d’apprendre, la liberté de s’émanciper… C’est la chose la plus rare et la plus fragile, elle se conquiert aux prix d’innombrables combats, de douloureux sacrifices, et pourtant elle est si facile à perdre. Soyons-en toujours conscients. Portant une fraction du patronyme du Marquis Marie-Joseph Paul Yves Roch Gilbert du Motier de La Fayette, l’enseigne New Yorkaise Lafayette Bakery renoue avec la France non seulement par son nom mais aussi par ses pâtisseries. Ce n’est pas pour autant que nos faveurs lui sont acquises ! En toute rigueur, nous y auditionnons un Cannoli Chou qui pose à la mode sicilienne. Continuer la lecture de « [New York] Chapitre 5: La Liberté – Cannoli Chou par Lafayette Bakery »

Suivez les auditions du Tribunal des Gâteaux en vous inscrivant à la Newsletter hebdomadaire et en suivant Robescake sur Facebook, Instagram ou Twitter.