Le Saint-Honoré par Le Mandarin Oriental

Si vous pensez que c’est le premier Saint-Honoré que nous fréquentons au Mandarin Oriental, vous vous fourvoyez ! Nous avons déjà essayé celui du chef Pierre Mathieu il y a quelques années, tout en horizontalité, et nous voilà maintenant face à celui du chef Adrien Bozzolo, tout en verticalité, droit, inflexible ! Lequel préférer, comment prendre parti ?! Nous ne le savons pas, tant les deux positions nous sembles avantageuses chacune à sa manière ! Alors que l’un se couche ou que l’autre soit au garde-à-vous, nous saurons toujours trouver notre intérêt dans cette affaire. Inspectons cette création emblématique du palace parisien, et voyons ce qu’elle nous fait ressentir.

Continuer la lecture de « Le Saint-Honoré par Le Mandarin Oriental »

Le Popuccino de Caro par La Fabrique à Gâteaux

Nous nous regardons et nous nous étonnons de nous voir. Cette peau, ces yeux ou ces cheveux que nous touchons sont tellement loin… Ils sont à mille lieux de l’enfant qui les as portés un jour. Il a fallu du temps, et même deux adolescences pour grandir. Mais la poussière est enfin retombée sur nos anciens rêves comme un linceul, nous arrivons au nouveau monde que la solitude a accouché. Il a ce goût amer qui dérange et que nous apprivoisons peu à peu. C’est une première gorgée de café qui fait grimacer, et que l’on adoucit ensuite dans un petit dessert. À la Fabrique à Gâteaux, c’est le « Popuccino de Caro » qui adopte cette saveur, accompagnée de chocolat et de praliné.

Continuer la lecture de « Le Popuccino de Caro par La Fabrique à Gâteaux »

Bûchette Karahuète par Karamel

Parfois on voudrait seulement pouvoir revoir une personne, la ramener pour un instant parmi nous. On voudrait revoir son sourire, lui poser encore des questions qui nous ont échappées. Mais elle ne reviendra pas, même si l’on ressent encore sa présence, même si elle semble pouvoir franchir la porte à tout moment, venir vers nous, nous prendre dans ses bras. Tout cela s’effacera-t-il un jour ? Sa présence reste pourtant comme une empreinte malgré les jours qui passent, comme une saveur qui reste vive dont on se rappelle bien après une dégustation. Ainsi les saveurs de la cacahuète et du caramel se prolongent dans notre bouche après une bûchette Karahuète par Karamel.

Continuer la lecture de « Bûchette Karahuète par Karamel »

Bûche Passion Coco par Cyril Lignac

C’est l’amour qui reste après nous. Celui des autres certes, mais c’est surtout celui que l’on a donné qui laisse une marque. Il faut savoir vivre, avec ardeur, avec passion, pour qu’un jour on sache partir. Les passions qui nous animent donnent un sens à la vie, elles l’accomplissent, comme elles donnent un goût aux bonnes choses que l’on déguste. Nous testons la bûche coco passion par Cyril Lignac en cette période de fêtes.

Continuer la lecture de « Bûche Passion Coco par Cyril Lignac »

Bûchette au Praliné par La Maison du Chocolat

Le meilleur cadeau que l’on puisse faire aux autres c’est d’être généreux et bienveillants, donner son temps et son attention. C’est savoir écouter et tâcher de comprendre, s’offrir et se rendre disponible, ressentir que les situations de la vie sont pleinement partagées et vécues. À La Maison du Chocolat, nous voulons pleinement vivre l’expérience d’une bûche au praliné, et vérifier si la saveur est aussi forte et pleine que nous l’imaginons.

Continuer la lecture de « Bûchette au Praliné par La Maison du Chocolat »