Le Fraisier par Emma Duvéré

En plein milieu d’une lointaine forêt, un petit fraisier poussa par hasard au pied d’un châtaigner. L’arbre était si grand, si majestueux, si fort, que le fraisier tomba rapidement sous son charme. Alors pour lui plaire, il lui fit les plus belles petites fleurs blanches. Mais le châtaigner ne sembla même pas les remarquer du haut de son feuillage. Bien que leur romance fût impossible, le fraisier ne se découragea pas : si ses fleurs n’impressionnaient guère le châtaignier, assurément ses fruits le feraient ! Il les voulut charnus et sucrés, il y mit toute sa force et tout son parfum, il les colora en rouge comme sa passion qui grandissait, il s’épuisa à en faire l’œuvre de sa vie. Mais le châtaignier, occupé à parler aux arbres dans sa canopée, ne daigna pas le regarder. Alors le fraisier mourut de chagrin, ses fruits furent cueillis et mangés par d’autres qui ne connaissaient pas son histoire, et à l’automne il n’en resta plus aucune trace sous les feuilles qui tombaient. Le châtaignier l’avait oublié depuis longtemps, mais nous lui rendons hommage avec ce gâteau par Emma Duvéré.

Continuer la lecture de « Le Fraisier par Emma Duvéré »

Royal par Ernest & Valentin

Nous sommes tombés dans un piège vieux comme le monde. Comment se décider entre deux amours ? Est-ce de notre faute si les possibilités sont nombreuses ? Pourtant nous ne sommes pas adeptes des histoires compliquées, nos émotions sont toutes simples ! La seule façon défendable de choisir entre les deux, et d’obtenir un succès certain, c’est bien de goûter à tout. Il faut y mettre de la volonté et de l’abnégation. Alors notre cœur balance comme notre regard amusé qui se promène sur les vaguelettes chocolatées d’un entremets Royal par Ernest & Valentin.

Continuer la lecture de « Royal par Ernest & Valentin »

Vanilla par Laurent Duchêne

Ce sont des visages à la fois anonymes et intimes. Nous en avons trop vu défiler, et au bout du compte les choses perdent leur sens. Car nous avons pensé être libres, et dédaigné trop tôt toutes les règles de l’amour… Le temps nous a appris notre erreur. Quand on se sépare de ses sentiments trop longtemps, quand on pense les oublier au profit de l’immédiateté d’aventures sans lendemain, ils finissent par s’évaporer à jamais. Le vrai amour devient soudain inatteignable. Et pourtant, il doit y avoir une histoire exaltée encore possible, on doit pouvoir encore se conter fleurette. Nous reviendrons à l’amour vanille, et nous retrouverons en nous tout ce que nous avons perdu en chemin. Sa douceur sera peut-être celle du Vanilla par Laurent Duchêne, nous goûterons pour le savoir.

Continuer la lecture de « Vanilla par Laurent Duchêne »

Le Fraisier par Boris Lumé

Même aux plus beaux jours, pourquoi la Bretagne est-elle si mélancolique ? C’est une saveur qui nous souvient d’une journée d’été à Concarneau… En attendant notre bateau nous nous sommes allongés sur l’herbe derrière l’église de la ville close, les yeux dans le bleu, regardant les nuages passer. Nous avons ressenti la peur du grand départ, et l’enthousiasme face à l’inconnu aussi. Sur notre lit de verdure nous avons goûté un fraisier, certes classique, mais les circonstances l’ont rendu inoubliable. Et nous y pensons à chaque fois que nous en dégustons un, comme celui de Boris Lumé. Ce dernier lui a donné un autre aspect et une autre composition, mais espérons que la saveur du fruit sera aussi vive que le souvenir.

Continuer la lecture de « Le Fraisier par Boris Lumé »

Exotique par Notre Pâtisserie

Il faut du temps pour tout… Mais comment faire si nous n’en avons pas assez ? Nous voulons avancer, nous voulons foncer, mais encore une fois il faut du temps ! La lenteur du monde nous rattrape et nous englue dans sa torpeur. Et quitte à rentrer dans cet engourdissement, autant nous imaginer ailleurs, dans un endroit où les heures s’écoulent doucement, sans soucis et sans craintes. Imaginons-nous sous les tropiques, goûtons au rhum des îles et aux fruits exotiques comme dans cet entremets par l’enseigne parisienne Notre Pâtisserie.

Continuer la lecture de « Exotique par Notre Pâtisserie »