Zen par Sadaharu Aoki

Ressentir à nouveau sa présence, entendre ses mots, voir son regard, et pourtant réaliser combien les choses perdent de leur importance quand le temps est passé. Certaines blessures ont été trop profondes, certaines colères ont été trop fortes, l’amour et la violence nous ont traversés avec le même fracas. À quoi bon s’expliquer? Renoncer est parfois plus sage, et au final ne rien dire… Ne plus rien dire, car certaines choses n’ont de sens qu’en restant inexprimées. Et loin de la tempête au fond de soi, garder son calme, découvrir une nouvelle intériorité et rester zen. Explorer enfin cette quiétude acquise, puis prendre un couteau et profiter doucement de cette pâtisserie Zen par Sadaharu Aoki. Continuer la lecture de « Zen par Sadaharu Aoki »