Tarte à la Noisette et au Citron par Laurent Favre-Mot

Dans notre étreinte, quand notre peau entra au contact brûlant de la peau de l’autre, et pendant que nous nous serrions du plus que nous pouvions, nous comprîmes soudain notre finitude. Cette peau douce, qui blanchissait puis rougissait sous la pression des doigts, légèrement moite et luisante sous une faible lumière, c’était notre barrière, notre limitation. Quelles que fussent nos forces, elle resterait l’obstacle entre nous, elle empêcherait la fusion. De nous, elle ne ferait jamais un. Comment franchir cette limite, cet organe qui s’épanche sur tout le corps, formant des plaines, des creux et des dunes ? Il crée des formes tendres et rebondies comme cette Tarte à la Noisette et au Citron par Laurent Favre-Mot… Elle, au moins, nous savons comment l’apprécier sans que rien ne nous échappe, et nous la dégusterons attentivement. Continuer la lecture de « Tarte à la Noisette et au Citron par Laurent Favre-Mot »

Suivez les auditions du Tribunal des Gâteaux en vous inscrivant à la Newsletter hebdomadaire et en suivant Robescake sur Facebook, Instagram ou Twitter.

[Noël] La Bûche par Laurent Favre-Mot

Noël est propices aux plus vaporeuses rêveries, accompagnées des plus douces saveurs. Nous qui sommes des natures si délicates, nous aimons parfois nous faire troubler par les choses les plus intenses, mais nous apprécions aussi les moments bercés d’une délicate volupté. C’est peut-être la promesse que nous fait la Bûche de Noël par Laurent Favre-Mot, mais rien n’est certain sans y avoir goûté ! Alors sans faillir nous l’inspecterons minutieusement et vous dirons tout ce que nous avons ressenti, tout. Continuer la lecture de « [Noël] La Bûche par Laurent Favre-Mot »

Suivez les auditions du Tribunal des Gâteaux en vous inscrivant à la Newsletter hebdomadaire et en suivant Robescake sur Facebook, Instagram ou Twitter.

Tarte Vanille Pécan par Laurent Favre-Mot

Toute en rondeur, blanche et immaculée, la tarte Vanille Pécan par Laurent Favre-Mot semble si pure, si douce, si tentante… Pourtant quand on aime la douceur, il est impératif d’aimer se faire bousculer de temps en temps. Car sinon, gare à l’ennui ! La tiédeur n’est pas notre affaire. Cette tarte saura-t-elle nous surprendre, secouer nos papilles, les endormir sous la vanille pour mieux les réveiller avec fracas ? C’est tout ce que nous lui souhaitons. Continuer la lecture de « Tarte Vanille Pécan par Laurent Favre-Mot »

Suivez les auditions du Tribunal des Gâteaux en vous inscrivant à la Newsletter hebdomadaire et en suivant Robescake sur Facebook, Instagram ou Twitter.

Le Fucking Dark Chocolate par Laurent Favre-Mot

dark-chocolate-laurent-favre-mot-1-tdg

La mort change facilement de visage, et croire qu’elle est uniquement murée dans la nuit des cimetières serait une méprisable illusion. Ne la trouve-t-on pas, en fouillant, dans toutes les choses de l’existence ? Elle est dans la joie comme dans la douleur, dans la beauté comme dans l’horreur, dans l’amour comme dans la solitude, omniprésente, susurrant à l’oreille de l’Homme lucide le temps qui passe, rappelant à celui qui daigne ouvrir ses yeux l’inanité de sa condition. Si ce monde est vain, s’il n’y a rien d’autre, et surtout rien ailleurs, s’il est notre berceau et notre dernière demeure, cela ne définit-il pas la notion même du plaisir qu’on peut y prendre ? À la manière des vanités du XVIIème siècle, confrontant la terrible vérité d’un crâne aux activités les plus humaines, Laurent Favre-Mot propose son entremets Fucking Dark Chocolate dans sa nouvelle pâtisserie parisienne décoré d’un petit crâne en chocolat noir. Beaucoup y voient le signe d’un provocateur mais nous y voyons la marque d’un poète. Cela ne préjuge pas des qualités gustatives de cette création car nous l’auditionnerons comme d’habitude avec une implacable rigueur. Continuer la lecture de « Le Fucking Dark Chocolate par Laurent Favre-Mot »

Suivez les auditions du Tribunal des Gâteaux en vous inscrivant à la Newsletter hebdomadaire et en suivant Robescake sur Facebook, Instagram ou Twitter.