Tarte aux Figues par Lorette

Les pavés de l’actuelle rue Henry-Monnier avaient sûrement été usés par les pas lents et incessants de celles qui arpentaient cette voie parisienne, autrefois connue sous le nom de rue Bréda. Elles sont les fantômes d’une époque où l’argent et le plaisir commandaient tout à Paris, ces filles que leurs clients surnommaient les « Lorettes » en référence à l’église toute proche. Beautés éphémères, âmes découpées en morceaux, elles étaient pour leurs « Arthurs » comme un fruit de saison furtif, de belles figues de la fin d’un été qui disparaissent aussi vite qu’elles n’étaient apparues. Et pourtant il y a tant à découvrir derrière une belle apparence ! Ainsi la Tarte aux Figues par la boulangerie Lorette sacrifie l’apparence du fruit découpé en petits morceaux pour en exacerber la saveur. Est-ce une réussite ? Continuer la lecture de « Tarte aux Figues par Lorette »