Cirrus par Philippe Conticini

Moi qui pensais que tu avais disparu un matin d’hiver, que je t’avais égaré dans mon brouillard, sans aucune explication, j’avais tort. Tu n’avais pas disparu, tu t’étais évadé. Tu avais choisi ton moment et, avec la ponctualité que je te connaissais, tu t’étais libéré d’un monde qui te deviendrait hostile, de murs qui limiteraient ton horizon, d’un corps qui t’emprisonnerait, d’une tête qui te malmènerait. Ce fut silencieux. Cette évasion qui s’était faite sans mots, dans le calme, j’en découvris la saveur dans un Cirrus par Philippe Conticini, où le Cannabidiol libéra doucement mes pensées d’une réalité qui voulait les contraindre.

Continuer la lecture de « Cirrus par Philippe Conticini »

Tonka par Philippe Conticini

S’asseoir près de la fenêtre et regarder les nuages… les laisser flotter, solitaires dans le ciel bleu, les uns après les autres. Et pendant qu’une brise nous caresse le visage, écouter les oiseaux de la ville gazouiller, et les laisser chanter. Puis se délecter du temps qui s’écoule, dans le silence, dans cet espace sans bornes, et choir dans une indolence qui nous ramène à des jours qu’on avait oubliés. Se laisser rêver. Et enfin, suspendre le monde avec une pâtisserie, réveiller ses sens avec du chocolat, de la fève Tonka et des noisettes… Se laisser emporter. C’est ce que nous ferons avec cet entremets par Philippe Conticini.

Continuer la lecture de « Tonka par Philippe Conticini »

Bûchette Pur Vanille par Philippe Conticini

Les objets du quotidien, ceux qui n’avaient aucune importance à nos yeux, deviennent soudain si cruels. Ils survivent, eux. Mais l’homme s’en va sans retour, un jour une porte se referme et ne s’ouvre plus jamais, il ne reste plus que le silence étourdissant de tous ces objets. Ne nous y attachons plus, cela n’a pas de sens, ce qui compte c’est ce que nous avons gardé dans nos cœurs. C’est impalpable et c’est pourtant une réalité. Comme une substance dont on ne retient que le parfum, pour en jeter le support, comme une vanille dont nous ne gardons que l’odeur capiteuse. Elle nous possède le temps de la dégustation d’une bûchette Pur Vanille par Philippe Conticini.

Continuer la lecture de « Bûchette Pur Vanille par Philippe Conticini »

Tarte Citron et Sarrasin par Philippe Conticini

Il est 21 heures dans notre chambre de l’autre bout du monde. Nous sommes seuls et pourtant c’est l’heure : on frappe à la porte. Nous ouvrons précipitamment et nous sommes pris par le tourbillon de nos bras ! Ses mains dans nos cheveux, sa peau contre la nôtre, ses lèvres sur notre bouche. C’est une fusion totale, ce sont les soirées d’attentes qui disparaissent, ce sont les doutes, la joie, l’espoir qui fondent dans ce baiser où nous nous mélangeons. Nous voulons que cela ne s’arrête jamais, et dans nos bouches nul mot n’est formulé, même si tout se dit en ces moments. Entrouverte comme une bouche est aussi la tarte au Citron et au Sarrasin par Philippe Conticini, laissant dépasser le bout de sa langue en meringue italienne. C’est par ses saveurs qu’elle nous parlera. Continuer la lecture de « Tarte Citron et Sarrasin par Philippe Conticini »

[Noël] Bûche Praliné Citron par La Pâtisserie des Rêves

patisserie-des-reves-buche-noel-1-tdg

Sur nos tables en fête, ne tolérons ce soir que les desserts les plus raffinés et les plus délicieux ! Que la gourmandise règne! Mais quand le repas se terminera avec le retard habituel et que certains se dépêcheront d’aller à la messe de Noël, nous ne nous hâterons guère… En effet, nous savons qu’il ne faut se mettre à genoux que pour les bonnes raisons, et pour le moment nous formons d’autres projets: une bûche qu’on voit sur un coin de table nous semble une proie de choix. Mise au point par Philippe Conticini pour la Pâtisserie des Rêves, l’heure de cette bûche au praliné et au citron a sonné. Continuer la lecture de « [Noël] Bûche Praliné Citron par La Pâtisserie des Rêves »