Les Madeleines par Le Comptoir du Ritz

Il y avait une bibliothèque où je construisis mon imaginaire, ayant passé des après-midi entières devant ses étagères blanches pleines de livres, au creux de la maison. Tout dormait, et moi je restais seul éveillé face aux romans et aux essais qui défilaient devant mes yeux. C’est là que je lus trop tôt des choses qui ne m’étaient pas accessibles alors, de la littérature que je m’efforçais de comprendre et d’analyser. Je me faisais un monde de chaque histoire, qui ne ressemblait pas vraiment à ce qui était décrit dans le texte, mais qui correspondais à ma propre projection d’un songe dans la réalité que je connaissais alors. Chaque livre éveillait ma curiosité, me semblait être une étape à franchir. Aujourd’hui je suis encore fait de toutes ces histoires que j’ai lues. Ce qui est important, ce n’est pas la réalité, c’est comment on la raconte. C’est ainsi que des gâteaux aussi courants que des Madeleines portent en eux la force d’une légende au Comptoir du Ritz.

Continuer la lecture de « Les Madeleines par Le Comptoir du Ritz »

Le Marbré par Le Ritz

La conversation s’engage et nous restons sur notre réserve. Le cœur bat vite, quelque chose nous dit de rester prudents. Pendant si longtemps nous n’avons pas parlé de nous : les paroles ont des conséquences immédiates, irréversibles. C’est un manteau de silence qui nous a enveloppés et nous a accompagnés dans notre solitude. Mais là, avons-nous enfin la possibilité d’être qui nous sommes ? Pouvons-nous prendre ce risque ? Sous la carapace travaillée et lustrée, le danger est en nous. Pourtant nous avons enfin levé le voile sur notre intériorité, notre fragilité, notre inquiétude. Nous avons délaissé cette ancienne peau artificielle, le fond apparaît alors dans ce qu’il a de plus brut et de plus vrai. De la même façon nous grattons la surface d’un dessert marbré du Ritz pour atteindre le vrai cake marbré qui gît sous les savants artifices du chef pâtissier François Perret.

Continuer la lecture de « Le Marbré par Le Ritz »

L’Œuf de Pâques Five O’Clock par Le Ritz Paris

Pâques pour nous, c’est toujours cette idée de renouveau et de printemps ! Pour cette raison nous avons tendance à choisir les œufs en chocolat plutôt que d’autres sujets. Ils sont un symbole de renaissance certes, mais aussi un ancrage visuel qui nous ramène toujours aux chasses aux œufs de notre enfance. Chaque année, nous recherchons toujours ce qui fera la différence tout en n’étant pas complètement déconnecté de cette occasion spéciale. Et c’est ainsi que nous reconnaissons le talent, quand nous identifions une nouveauté qui ne manque pas d’originalité sans sombrer dans l’exagération la plus vile ! Cette année, nous avons choisi l’Œuf de Pâques Five O’Clock proposé à l’hôtel Ritz Paris et créé par le chef Pâtissier François Perret. Continuer la lecture de « L’Œuf de Pâques Five O’Clock par Le Ritz Paris »