Pâtisseries Algériennes par Laouz

pâtisserie-laouz-1-tdg

Il est des nuits où notre sommeil devient évasif, nous le cherchons sans le trouver, et nos paupières se ferment encore tremblantes pour de brèves rêveries d’où nous retombons aussitôt. Si nous ouvrons les yeux, la faible lumière qui parvient du dehors les traverse soudain comme une lame de couteau. Si nous les refermons, de l’obscurité jaillissent alors des formes chimériques et changeantes, des mondes fantasmagoriques, des palais de mille et une nuits. Défilent alors dans nos songes toutes ces pâtisseries que nous avons connues lors de nos voyages, des délices exotiques que nous tentons de saisir du bout des doigts. Concrétisons nos douces rêveries et goûtons cet assortiment de pâtisseries algériennes trouvées chez Laouz à Paris.

pâtisserie-laouz-11-tdg

pâtisserie-laouz-10-tdg

Nous avons choisi un assortiment de 8 petites pâtisseries dans la sélection présentée en boutique. Les spécimen achetés pèsent 35 grammes chacun en moyenne et sont vendues à des prix variant entre 2,10€ et 2,90€ l’unité.

M’Chawek Halva (43 grammes/2,90€) :

pâtisserie-laouz-2-tdg

Ce gâteau se compose d’un fondant aux amandes et au Halva, cette sucrerie orientale à base de crème de sésame (Tahini). On y ressent la texture granuleuse de l’amande et la saveur de la halva ressort clairement à la dégustation, dans un équilibre avec celle de l’amande. L’extérieur de cette bouchée en forme de boule est recouvert de graines de sésame. Elle est collante au touchée et peut être déformée par une pression des doigts.

Trèfle Jasmin (27 grammes/2,60€) :

pâtisserie-laouz-3-tdg

Une pâte faite avec de la farine de blé soutient trois petites boules de fondant aux amandes. La pâte est très fine et craquante, sans posséder de saveur marquée. Dans le fondant aux amandes la saveur du jasmin est trop discrète, on peine à la trouver mais elle apparaît très discrètement en fin de bouche. Les parfums floraux sont toujours difficiles à doser dans une juste mesure.

Makrout Elouz (41 grammes/2,10€) :

pâtisserie-laouz-4-tdg

Une étonnante coque épaisse et très rigide enveloppe cette pâtisserie. Elle est faite en sucre glace et semble aromatisée avec quelques notes de fleur d’oranger. La coque contraste clairement avec l’intérieur moelleux au goût marqué d’amande, rafraîchi par un judicieux parfum de citron. Il existe un vrai jeu de textures en bouche, même si l’ensemble demeure par conception très sucré.

Mkhabez Chocolat (31 grammes/2,10€) :

pâtisserie-laouz-5-tdg

Comme le précédent Makrout Elouz, cette pâtisserie présente également une coque en sucre mais elle est bien plus fine. À l’intérieur, le fondant aux amandes est incrusté d’éclats de chocolat noir. Ce dernier est perceptible mais nous pensons que l’association avec les amandes n’est pas réussie, dans la mesure où la saveur de l’amande est altérée sans que celle du chocolat ne manifeste une réelle puissance.

Knidelette Amande (29 grammes/2,90€) :

pâtisserie-laouz-6-tdg

Cette création est enveloppée d’une pâte fine et cassante, un peu trop dure sous les dents. Le fondant aux amandes qu’elle renferme est perceptiblement citronné, nous remarquons qu’il est très tassé en endurci à la surface là où il semble avoir été directement exposé à la cuisson. Cela se ressent en bouche et altère la texture moelleuse du fondant.

Pochette Verveine (38 grammes/2,10€) :

pâtisserie-laouz-7-tdg

Il s’agit d’un fondant aux amandes aromatisé à la verveine puis enveloppé dans une pâte fine colorée en vert. Le fondant est très moelleux et mielleux, la saveur de la verveine s’y trouve très marquée et laisse comme un voile sur la langue. Le parfum demuere tellement longuement en bouche qu’on a l’impression d’avoir bu une infusion de verveine. L’effet est intéressant, et les amoureux de cette saveur ne seront pas déçus.

Aumônière Mangue (32 grammes/2,60€) :

pâtisserie-laouz-8-tdg

À la différence de la Pochette Verveine, l’aumônière contient une plus grande quantité de pâte extérieure par rapport au fondant aux amandes à l’intérieur. De plus, bien que l’effet visuel soit appréciable, sa mise en forme lui donne un col assez épais et rigide. Le fondant est de nouveau moelleux et humide mais la saveur de la mangue est difficile à reconnaître. Ce parfum nous semble à retravailler car il passe inaperçu.

Aumônière Fraise-Rhubarbe (34 grammes/2,60€) :

pâtisserie-laouz-9-tdg

Dans cette aumônière d’une construction semblable à celle qui est aromatisée à la mangue, la saveur de la fraise nous semble exagérément marquée et clairement peu nuancée. L’arôme est clairement trop employé, tout comme le colorant. Le parfum gagnerait à se rapprocher de la saveur fine des fraises naturelles et à rester peu envahissant.

VERDICT

Dans cette assortiment de pâtisseries algériennes choisies chez Laouz, nous remarquons une grande variété dans les formes mais une grande ressemblance néanmoins entre les gâteaux faits tous avec la même base de fondant aux amandes. L’amande ne peut-elle donc pas être travaillée d’autres manières ? Les modèles traditionnels comme le Makrout Elouz nous semblent très réussis, alors que les déclinaisons créatives comme les aumônières nous semblent manquer de subtilité et de raffinement. Nous aimerions retrouver des propositions contemporaines plus étudiées, avec des couleurs moins criardes et des saveurs davantage nuancées et équilibrées avec celle de l’amande par exemple.

Note : 3,3/5

TDG_33_5

Adresse :

136 rue Saint-Honoré, 75001 Paris
Ouvert tous les jours de 11:00 à 22:00
Tél : 01 42 86 85 23
Page Facebook Laouz

[here-maps center= »48.86187|2.34081″ zoom= »17″ map_mode= »map.normal » width= »100% » height= »400px » template= »fixed » theme= »dark » place_1= »48.86187|2.34081|136 Rue Saint-Honoré, 75001 Paris|Laouz »]


Publié

dans

par

Commentaires

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.