Les Rochers Instinct par Patrick Roger

Nous savons bien des choses sans forcément avoir le courage de les dire, et notre intuition peut parfois nous faire pressentir des situations auxquelles nous sommes inévitablement confrontés. Il nous faut pour cela observer notre environnement attentivement, et aussi savoir écouter notre voix intérieure débarrassée de tous préjugés, délestée de toutes les injonctions qui ont pu nous être induites. C’est ainsi que nous pouvons découvrir ce joyau brut qui sommeille au fond de nous : notre instinct. Le chocolatier Patrick Roger veut nous faire retrouver notre intériorité fondamentale avec des bonbons de chocolat qui comptent parmi les plus fameux de Paris : les Rochers Instinct. Soyons attentifs à ce qu’ils réveilleront en nous.

patrick-roger-chocolat-rochers-10-tdg

patrick-roger-chocolat-rochers-9-tdg

patrick-roger-chocolat-rochers-8-tdg

Ces bonbons sont disponibles en deux versions: chocolat au lait et au chocolat noir. Les deux se composent d’une fine couche externe de chocolat enrobant un praliné mis en forme de cube.

patrick-roger-chocolat-rochers-7-tdg

patrick-roger-chocolat-rochers-1-tdg

Les Rochers Instinct par Patrick Roger ont été achetés dans une boîte de 16 unités. Chaque bonbon possède des côtés de 20 mm de longueur et pèse 12 grammes. La boîte de 16 unités est vendue au prix de 22,00€.

patrick-roger-chocolat-rochers-2-tdg

Les rochers au chocolat au lait ont une fine couche de chocolat raisonnablement sucré et relativement fort en cacao. Ceux qui sont recouverts de chocolat noir ont un chocolat qui fond très rapidement en bouche, légèrement acide et contenant peu d’amertume. Les deux couvertures ont une épaisseur en dessous du millimètre.

patrick-roger-chocolat-rochers-5-tdg

patrick-roger-chocolat-rochers-6-tdg

En étudiant la construction des bonbons, nous remarquons que la couverture sur leur face supérieure est un peu plus épaisse que sur les côtés. Nous comprenons en l’observant qu’elle est sans doute faite en deux couches superposées. Entre ces deux couches de chocolat s’intercalent de minuscules brisures d’amandes et de petits éclats de caramel. Cela donne une surface rugueuse au bonbon qui excite le palais dès le premier contact.

patrick-roger-chocolat-rochers-3-tdg

Dès que le chocolat se craquèle sous la pression de la langue, le praliné qui forme l’essentiel du volume du bonbon commence à s’étaler en bouche. Rugueux, épais et riche, il semble incrusté de très petits cristaux de caramel qui le texturent d’une façon originale et qui ont tendance à adhérer aux dents. Dans le praliné c’est la saveur de la noisette qui nous semble être la plus forte, aux dépens de l’amande. Le même praliné est contenu dans les deux types de bonbons.

patrick-roger-chocolat-rochers-4-tdg

VERDICT

On ne peut que saluer la finesse de ces bonbons, tant dans la délicatesse de leurs parois de chocolat que dans la précision de leur réalisation. On remarque aussi que leur conception est bien réfléchie avec cet enrobage particulier qui encapsule entre deux couches de chocolat de petits éléments d’amande et de caramel, donnant ainsi une texture rugueuse à la surface qui entre en premier contact avec le palais. On notera toutefois que la force et l’originalité de ces bonbons est dans leur praliné dont la texture est unique, et qu’ils ne seront pas des douceurs extrêmement cacaotées pour ceux qui recherchent cela avant tout. Entre les deux variantes, il nous semble que le chocolat noir est celui qui marque le plus le plus de contraste avec le praliné qu’il contient, et nous le préférons pour cette raison au bonbon fait avec du chocolat au lait. 

Note : 4,2/5

TDG_42_5

Adresse :

3 place de la Madeleine, 75008 Paris
Ouvert tous les jours de 10:30 à 19:30
Tél : 01 42 65 24 47
www.patrickroger.com

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.