[Saint-Valentin] Le Cœur par Chocolat Alain Ducasse

Le plus délicieux dans un couple amoureux, n’est-ce pas la différence, celle qui permet la complémentarité ? Inutile d’accepter la mièvrerie d’une harmonie parfaite, les couples faits de deux personnalités fortes et contrastantes sont les plus amusants à vivre, et aussi les plus riches. Ainsi le Cœur par Le Chocolat Alain Ducasse est en réalité un couple de deux grands bonbons de chocolat : il a un côté noir qui joue les durs à cuire mais qui cache une douceur insoupçonnée au fond de lui, et un côté au lait qui feint la douceur infinie et qui révèlera une note piquante en temps voulu. Seriez-vous l’un ou l’autre, ou les deux à la fois ? Continuer la lecture de « [Saint-Valentin] Le Cœur par Chocolat Alain Ducasse »

[Noël] Bûche au Chocolat par Sébastien Gaudard

L’offre en bûches de Noël est tellement variée, en saveurs, en couleurs, en formes et en tailles, que parfois nous ne savons plus où donner de la tête ! C’est dans ces moments de profonde incertitude et questionnements que l’on se tourne vers des valeurs sûres, celles avec lesquelles nous avons grandi et auxquelles il est toujours bon de revenir. Après tout, les bûches classiques sont devenues tellement rares chez les pâtissiers que, paradoxalement, elles sont devenues aujourd’hui des originalités qui ne manquent pas d’intérêt ! C’est peut-être le cas de la Bûche au Chocolat par Sébastien Gaudard, voyons de quel bois elle se chauffe. Continuer la lecture de « [Noël] Bûche au Chocolat par Sébastien Gaudard »

Carré Chock par Choco au Carré

Les formes les plus dures, les plus explicites, celles qui ne semblent laisser place à aucune émotion ni à aucune faiblesse, souvent ne tardent-elles pas à nous faire découvrir des profondeurs élégiaques insoupçonnées ? Ainsi dans la chocolaterie Choco au Carré, tout prend la forme de cubes et de parallélépipèdes, si nets et impassibles à l’extérieur, si fondants et voluptueux à l’intérieur. Mais la chocolaterie propose aussi des pâtisseries, et nous avons mis la main sur leur tartelette Carré Chock qui n’échappe point à la règle géométrique de l’enseigne. Observons attentivement ce qu’elle nous fait ressentir. Continuer la lecture de « Carré Chock par Choco au Carré »

Toulouse-Lautrec par Arnaud Larher

La nuit tombée, c’est un privilège de se retrouver parfois en pleine campagne ou sur une île perdue au large. Les lumières de la civilisation sont alors loin des regards, et en levant les yeux au ciel on le voit enfin dans sa vraie noirceur. Son obscurité d’encre de Chine nous engloutit, nous happe, et on découvre ainsi les innombrables étoiles qui le constellent. C’est une profusion époustouflante de lumières qui scintillent au dessus de la tête, un rappel de la beauté d’un univers où l’on est minuscule! Puis, non sans un frisson, on se rend compte à quel point on est insignifiant devant son immensité… Noir comme le ciel limpide d’une nuit d’été où une brillante étoile nous guide, l’entremets Toulouse-Lautrec par Arnaud Larher nous donnera-t-il les frissons espérés? Continuer la lecture de « Toulouse-Lautrec par Arnaud Larher »

Passion par Jean-Paul Hévin

Sérieux et droits, nous le sommes ! Pourtant nous nous occupons aussi de choses vaines et frivoles… Car il faut savoir entretenir sa raison autant que sa futilité: l’une est nécessaire à l’autre, et l’une n’existe qu’à travers l’autre. Alors si vous voulez goûter toutes les saveurs de la vie, abandonnez-vous à vos appétits pleinement et sans retour. Jetez-vous dans le feu de la passion, tout comme nous nous jetons sur cet entremets Passion par Jean-Paul Hévin. Avec délicatesse, toujours. Continuer la lecture de « Passion par Jean-Paul Hévin »