Le VSD par Chocolat Chapon

Le chocolat est une religion sans salut. Quand nous pensons qu’il est suffisamment intense et qu’il va nous transcender de plaisir, il nous expédie alors dans un gouffre qui n’est jamais assez profond. C’est la surenchère, c’est auquel sera le plus cacaoté, le plus pur, le plus fondant, le plus puissant, le plus intense ! Mais cette quête sans merci n’est-elle pas le glas d’un ailleurs que nous avons fait disparaître ? Si rien n’atteint son paroxysme dans l’au-delà, alors ne faut-il pas se tuer à chercher l’intensité dans ce bas monde ? Pauvres de nous et de notre condition humaine ! C’est le prix de la lucidité, et c’est cela que le chocolat noir nous jette à la figure. Pourtant nous y revenons comme à une mer dont les flots nous mèneraient à bon port, et nous tentons une traversée avec le gâteau VSD par Chocolat Chapon.

Continuer la lecture de « Le VSD par Chocolat Chapon »

Tartelette au Chocolat par La Maison du Chocolat

Nous nous étions un peu lassés de tout, et ce péril où l’on nous avait laissés nous semblait insurmontable. Quoi ! Toujours la même chose, toutes les tartes au chocolat à Paris se ressemblaient, et elles se faisaient toutes manger de la même façon ! L’on ne pouvait avoir plus besoin d’une surprise que nous, bien qu’elle tardât à venir. Et ce mal, que nous trouvions insupportable, nous faisait voyager d’une pâtisserie à une autre en quête de la Tarte au Chocolat qui nous fît revenir de notre deuil pâtissier. Notre quête arriva-t-elle à son terme à La Maison du Chocolat ?

Continuer la lecture de « Tartelette au Chocolat par La Maison du Chocolat »

Fleur Noire par Ladurée

On l’imagine dans les sombres antres des alchimistes, née d’innombrables sorcelleries ! Elle nous fascine comme une chose défendue qui nous appelle et nous effraie à la fois ! On pense qu’elle est rare et précieuse, qu’elle peut mener à toutes les folies, et on la tient craintivement dans la main. C’est une œuvre qui se veut mystérieuse et envoûtante ! Mais nous savons garder notre sang froid. Dégustons cette Fleur Noire par Ladurée et voyons ce qu’elle nous cache dans son obscur chocolat.

Continuer la lecture de « Fleur Noire par Ladurée »

Saint-Honoré au Chocolat par Liberté

Nous recomposons les choses, avec des éléments épars nous reconstruisons une structure, un monde pour tous, nous redonnons un sens à la vie. L’être peut s’adapter, peut endurer et renaître quand il y a l’amour. Et parfois c’est tout ce qui reste, et c’est à ce moment que la vérité surgit. Tout assemblage crée une nouvelle réalité : en prenant une pâte sablée, des choux et différentes crèmes, l’on réussit à monter l’un des desserts les plus emblématiques de la pâtisserie française, le Saint-Honoré. Nous en dégustons une version chocolatée chez Liberté. Continuer la lecture de « Saint-Honoré au Chocolat par Liberté »

Tarte au Chocolat et au Grué de Cacao par Julien Dechenaud

C’est une chose indescriptible que l’attirance et la crainte qu’ils suscitent en nous. Dans notre voilier au milieu de l’océan, nous entendons le doux bruit des flots qui remuent l’embarcation. Nous tentons de les regarder, mais ils sont noirs comme une encre de Chine, parfaitement insondables à cette heure de la nuit. Il se dessinent à peine à la faible lumière émise du haut de notre gréement, pour disparaître aussitôt dans une obscurité totale. Et c’est dans leur bercement si calme que nous pouvons imaginer tous les dangers, toutes les choses inconnues qui nous épouvantent et nous appellent à la fois. Un faux pas et nous les rejoignons… Un faux pas et nous tombons dans les flots noirs d’une Tarte au Chocolat et au Grué de Cacao par Julien Dechenaud. Mais nous l’avons peut-être voulu. Continuer la lecture de « Tarte au Chocolat et au Grué de Cacao par Julien Dechenaud »