La Religieuse au Chocolat par Carl Marletti

Tu me manques, toi qui m’attendais patiemment en bas de mon hôtel, dans cette Californie chaude et nonchalante. Pacific Coast Highway, je me vois encore sautant dans ta voiture, juste à temps pour rattraper le coucher du soleil. Combien de temps est passé depuis que nous nous sommes vus ? Nous n’avions rien en commun, aussi pauvres l’un que l’autre, et tout à partager. Tu es maintenant une image qui me parle sur mon écran, mais moi je veux à nouveau ton vrai regard bleu dans mes yeux, ton souffle qui s’éteint dans ma nuque, ta main qui s’engouffre dans mes cheveux. Toi, toi, toi… Je voudrais ouvrir ma porte et te trouver là, comme avant. Et qu’on aille dans ce fast food délabré encore ensemble, pour discuter de ton avenir et du mien comme si tout était possible. Mais une chape s’est lentement posée sur nous et sur le monde, un voile noir qui nous recouvre comme il recouvre cette Religieuse au Chocolat par Carl Marletti.

Continuer la lecture de « La Religieuse au Chocolat par Carl Marletti »

Le Mont-Blanc par Carl Marletti

En fermant les yeux nous pouvons encore ressentir sa présence aujourd’hui, revenir dans notre mémoire au point de faire réapparaître sa silhouette à notre conscience. Son sourire se dessine alors devant nous, et son regard s’illumine pour nous fixer en retour. Il est d’un bleu qui nous bouleverse, d’une profondeur mystérieuse que nous n’avons jamais comprise. Ses yeux clairs semblent refuser la tristesse, ils s’obstinent à ne rien regarder d’autre que la lumière. Et nous revoyons ses cheveux, d’une couleur de châtaigne sous la lumière qui entre par la fenêtre toujours ouverte. Leur couleur c’est l’automne qui a refroidi nos plaies depuis longtemps, c’est la réminiscence de saveurs que nous retrouverons dans un Mont-Blanc par Carl Marletti.

Continuer la lecture de « Le Mont-Blanc par Carl Marletti »

Le Censier par Carl Marletti

À certains édifices une odeur d’encens sied,
D’autres endroits embaument plutôt le chocolat.
Chez Carl Marletti le choix est fait sans ciller :
Aux passants le deuxième servira comme appât.
Sur un gâteau, voyons notre main glissant scier
Délicatement la crème sans causer de dégâts,
Cela fond, craque et croustille, c’est bien le Censier
Que nous jugerons là comme une affaire d’état. Continuer la lecture de « Le Censier par Carl Marletti »

Chou Nougatine et Chantilly par Carl Marletti

Nous aimons la beauté des contrastes produits par l’association de deux notions opposées, car c’est souvent du choc des extrêmes que naissent les sentiments les plus bouleversants. La beauté de ces contradictions ne cesse de nous interpeller, et nous voulons de la dentelle sur du cuir, des roses tendres et fraîches sur des épines coupantes, de l’eau douce sur une terre brûlée et aride ou encore de la nougatine dure et craquante sur une voluptueuse crème Chantilly. C’est ce que nous sommes allés chercher à la pâtisserie de Carl Marletti où nous avons mis la main sur un Chou Nougatine et Chantilly que nous inspectons minutieusement. Continuer la lecture de « Chou Nougatine et Chantilly par Carl Marletti »

Lily Valley par Carl Marletti

carl-marletti-lily-valley-1-tdg

Les paysages de l’automne qui nous ont tantôt attristés, tantôt plongés dans une délicieuse rêverie, commencent à s’estomper pour laisser place à la nouvelle saison. Parmi les feuillages encore sombres et humides, les premières couleurs commencent à poindre comme une idée qui se forme dans notre esprit. Nos envies grandissantes de parfums floraux nous mènent vers la pâtisserie de Carl Marletti où nous choisirons le Lily Valley; ce gâteau parfumé à la violette nous semble convenir pour une étude approfondie. Continuer la lecture de « Lily Valley par Carl Marletti »