Flan à la Fleur d’Oranger par Maison Aleph

Nous pensons en premier à son rire, à cet éclat d’insouciance qui a dû retentir au milieu de toute la noirceur que le monde lui a pu faire voir. C’était la confiance qui défiait l’avenir. C’était l’amour, l’innocence, l’espoir qui gagnaient la bataille ce jour-là. Nous imaginons sa blancheur, désarmante de simplicité. Et nous revoyons encore ce bouquet de fleurs d’orangers entre ses mains, cueilli à la hâte dans un verger voisin. Comme il devait embaumer, comme il devait être délicieux ! Ces fleurs ne mourront jamais dans notre cœur, elles y seront jusqu’à la fin. Et c’est dans un flan que nous retrouvons leur saveur, une pâtisserie orientalisée par Maison Aleph.

Continuer la lecture de « Flan à la Fleur d’Oranger par Maison Aleph »

1001 Feuilles par Maison Aleph

Reviendra-t-il un jour l’Orient qui a tant fait rêver les peintres, les poètes ou les musiciens ? Une contrée lointaine, généreuse, où l’on imagine les fruits gorgés de sucre, les desserts nappés de miel, où l’on savoure le temps qui passe lentement à l’ombre d’un olivier… Et si aujourd’hui nous posons notre regard sur les cendres, si nous nous promenons entre les ruines où retentissent encore les cris, pourrons-nous toujours imaginer les oiseaux qui jadis ont chanté dans les jardins, les cours d’eau qui ont luit comme une lame de couteau sous le soleil, l’amour qui a été aussi profond que la haine ? On voudrait goûter à ce rêve, et peut-être y croire. C’est dans le croustillant des pâtisseries de la Maison Aleph que nous tenterons de le vivre, avec un assortiment de leur Mille et Une Feuilles. Continuer la lecture de « 1001 Feuilles par Maison Aleph »

Le Mont-Blanc par Mori Yoshida

mori-yoshida-mont-blanc-1-tdg

Quel merveilleux paysage évoque le nom même du Mont-Blanc! À l’entendre, nous laissons nos songes nous emporter au delà des précipices, des forêts et des cascades. Nous revoyons les vallées et l’éternelle cime blanche qui file vers l’Italie, s’effaçant puis apparaissant tour à tour derrière les nuages… Ah si la pâtisserie pouvait être l’expression même de cette émotion, si tout pouvait resurgir en une seule bouchée! Mori Yoshida parviendra-t-il à nous faire voyager, succomberons-nous à son Mont-Blanc comme nous nous laissons volontiers envahir par ce doux rêve enneigé? Continuer la lecture de « Le Mont-Blanc par Mori Yoshida »