Tarte au Citron et au Poivre de Timut par Artisan Grégoire

Il y a eu Arnaud, Alain, Benjamin, Boris, Carl, Cédric, Christian, Christophe, Cyril… Mais aussi Didier, Dominique, Ernest, François, Frédéric, Gilles, Gontran, Henri, Jacques… Puis il y a eu la série des Jean : Jean-Charles, Jean-François, Jean-Paul… Nous avons enchaîné avec Julien, Kevin, Matthieu, Morihide, Nicolas, Olivier, Pascal… Et quand nous avons pensé en être arrivé au bout il y a encore eu Patrick, Philippe, Pierre, Raoul, Sadaharu, Sébastien, Stéphane, Thierry, Yann, et l’autre Yann. Que voulez-vous ? Nous nous lassons de tout, ce n’est pas de notre faute… Mais aujourd’hui, il y a Grégoire ! Et chez lui tout est bio ! Jouera-t-il dans la cour des grands ? Nous dégustons une bien acidulée Tarte au Citron et au poivre de Timut que nous avons trouvée dans sa rustique boulangerie, sobrement dénommée Artisan Grégoire.

Continuer la lecture de « Tarte au Citron et au Poivre de Timut par Artisan Grégoire »

Le Sechuane par Jojo & Co

Non nous ne pouvons pas souffrir la mièvrerie, le tiède nous ennuie, la banalité nous assomme… Car nous, nous sommes faits pour les sensations fortes ! S’il faut épicer chaque moment de la vie, épiçons donc ! Mais attention, pas avec n’importe quoi ! Soyons toujours exigeants. Par exemple, le poivre du Sichuan est permis. C’est ce que la pâtisserie Jojo & Co utilise dans son Sechuane (sic) que nous nous apprêtons à disséquer attentivement. Continuer la lecture de « Le Sechuane par Jojo & Co »

Honorine par La Meringaie

la-meringaie-honorine-1-tdg

Peut-on s’appeler Honorine et donner quand même du plaisir ? Hélas, qu’un simple prénom est préjudiciable quand il semble si vertueux ! Mais peut-être bien qu’une joueuse ingénue se cache derrière cette petite robe blanche immaculée. Vendue à la Meringaie, une nouvelle pâtisserie parisienne spécialisée dans les meringues, Honorine ne semble pas manquer de piquant. Lumineuse sous sa couronne d’agrumes, nous la découvrons méthodiquement pour une étude approfondie. Continuer la lecture de « Honorine par La Meringaie »