Yowa No Tsuki par Toraya

Toraya-Yowa-No-Tsuki-1-tdg

Nous aimons les noms des desserts japonais, ces syllabes qui sonnent aux oreilles et qui n’évoquent rien, car elles sont toujours la promesse de nouvelles découvertes et l’occasion de rêver à leur signification. Yowa No Tsuki est notre choix chez Toraya, une des pâtisseries japonaises d’intérêt à Paris, et ce nom pourrait se traduire en « Lune Vague ». Cela ne manque pas de poésie alors voyons si elles sont dignes de nos romantiques rêveries.

Toraya-Yowa-No-Tsuki-8-tdg

Toraya-Yowa-No-Tsuki-7-tdg

Toraya-Yowa-No-Tsuki-6-tdg

Ces gâteaux en forme de pleine lune se composent de deux galettes superposées semblables à des pancakes. Elles sont faites avec une farine de froment et enrichies en miel puis garnies d’une pâte d’Azuki, une purée sucrée de haricots rouges.

Les Yowa No Tsuki font chacun 75 mm de diamètre et 30 mm de hauteur. Les spécimens achetés pèsent chacun 57 grammes et coûtent 3,50€ par unité.

Toraya-Yowa-No-Tsuki-5-tdg

Toraya-Yowa-No-Tsuki-4-tdg

Les galettes dégagent une discrète odeur de miel et l’observateur attentif remarquera un joli liseré de miel luisant sur leur bordure. Elles sont extrêmement douces au toucher et elles collent très légèrement aux doigts. La pâte est admirablement spongieuse et plus élastique que celle d’un pancake. Elle présente une mince surface brunie de chaque côté avec une couleur uniforme et une mie bien blanche dans son épaisseur. La saveur du miel y est discrète même si elles sont assez sucrées.

Toraya-Yowa-No-Tsuki-2-tdg

La pâte d’Azuki contient de petits morceaux d’haricots rouges non réduits en purée, ce qui lui confère une texture particulière en bouche où l’on ressent encore la légumineuse. Cette pâte farineuse s’étale facilement entre les deux galettes. Le montage des Yowa No Tsuki est assez soigné, avec des galettes apposées avec précision l’une contre l’autre et une garniture qui n’en déborde pas.

Toraya-Yowa-No-Tsuki-3-tdg

VERDICT

Les Yowa No Tsuki par Toraya évoquent clairement un plein de lune par leur nom et par leur forme, et malgré le côté poétique de cette appellation il reste un dessert assez simple avec peu de composants. Toutefois ces derniers sont bien réalisés, et les galettes épatent par leur moelleux et leur cuisson parfaitement uniforme. On pourrait reprocher à ce dessert d’être trop sucré d’un côté et insuffisamment parfumé au miel de l’autre, d’où la suggestion de remplacer totalement le sucre par le miel ou d’en augmenter la quantité au détriment du sucre. Quoiqu’il en soit, ce voyage en terre japonaise n’est pas désagréable et peut attirer par son originalité.

Note : 3,6/5 Bon

TDG_36_5

Adresse :

10 rue Saint-Florentin, 75001 Paris
Ouvert du Lundi au Samedi de 10:30 à 19:00
Tél : 01 42 60 13 00
www.toraya-group.co.jp

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.