Le Chou Figue Cannelle par Coutume Café

chou figue cannelle café coutume

Il y a des associations de saveurs qui nous semblent évidentes et qui sont pourtant rares à trouver. La figue par exemple ne demande pas mieux que de s’acoquiner avec la cannelle, et pourtant nous ne les rencontrons pas souvent ensemble. Le Café Coutume y a pensé et propose un chou regroupant ces deux saveurs en une seule pâtisserie. Sont-elles bien mariées et nous satisferont-elles ? Nous jugerons sur pièce !

chou figue cannelle café coutume

chou figue cannelle café coutume

chou figue cannelle café coutume

Cette pâtisserie se compose simplement d’un chou recouvert d’un craquelin et garni d’une crème à la cannelle. L’ensemble est chapeauté par un quartier de figue.

chou figue cannelle café coutume

Le Chou Figue Cannelle par Coutume Café mesure 72 mm de hauteur et 58 mm de diamètre. Le spécimen acheté pèse 55 grammes et coûte 5,50€.

chou figue cannelle café coutume

Le parfum que l’on ressent en humant le chou est essentiellement celui de la cannelle. La figue qui le surplombe semble à moitié séchée tout en étant recouverte d’une gelé. Elle est un peu élastique en bouche, et l’on préfèrerait qu’elle soit sèche ou bien fraîche, mais pas dans son entre-deux actuel. Sa saveur est sucrée et elle contient encore un arrière-goût de figue fraîche.

chou figue cannelle café coutume

La crème foisonnée qui garnit le chou apporte une certaine fraîcheur, bien qu’elle soit perceptiblement grasse en bouche. Elle dégage une saveur lactée et elle est agréablement peu sucrée. On n’y ressent que le parfum de la cannelle utilisée avec modération.

chou figue cannelle café coutume

Enfin, la pâte à choux est de nature moelleuse sans être détrempée. Sa cuisson n’est pas très poussée mais elle est uniforme. Un craquelin qui apporte du sucre et une texture plus rugueuse en recouvre le chapeau.

chou figue cannelle café coutume

VERDICT

Le Chou Figue et Cannelle par Coutume Café forme un ensemble simple mais agréable. L’association de la figue à la cannelle, pourtant judicieuse, ne nous semble néanmoins pas assez employée et nous restons un peu sur notre faim. En effet, la figue ne se trouve que dans ce petit quartier presque séché déposé sur le gâteau, alors qu’elle peut être aussi utilisée dans le chou sous forme de confiture par exemple ou de morceaux de fruits frais. Cette pâtisserie profiterait aussi d’une crème moins grasse qui irait de pair avec la modération en sucre dont elle fait preuve.

Mise à jour du 6 Octobre 2017 : L’enseigne nous indique que le chou acheté devrait normalement contenir des figues fraîches en son centre, et que leur absence est due à une omission accidentelle lors de la réalisation par leur unité de production. 

Note : 3,4/5

Adresse :

47 rue de Babylone, 75007 Paris
Ouvert du Lundi au Vendredi de 8:30 à 17:30, le Samedi et le Dimanche de 9:00 à 18:00
Tél : 01 45 51 50 47
www.coutumecafe.com

Suivez les auditions du Tribunal des Gâteaux en vous inscrivant à la Newsletter hebdomadaire et en suivant Robescake sur Facebook, Instagram ou Twitter.

Laisser un commentaire