Religieuse au Caramel au Beurre Salé par De Belles Manières

Haute comme deux choux et souvent désirable, la religieuse occupe une place à part dans la pâtisserie française. En effet, qu’est-ce qui la distingue vraiment des choux à la crème, si ce n’est seulement sa construction ? Le reste est similaire pour toute pensée dénuée de passions, mais heureusement nous sommes préservés d’une telle hérésie. Car en pleine exaltation nous y voyons bien plus que deux choux, nous y voyons une histoire, une promesse de gourmandise décuplée, et nous la mangeons en haut puis nous la mangeons en bas dans un vague espoir de satisfaction. La Religieuse au Caramel au Beurre Salé proposée à la boulangerie De Belles Manières sera-t-elle à la hauteur de la mission dont elle est investie ? Continuer la lecture de « Religieuse au Caramel au Beurre Salé par De Belles Manières »

Le Paris-Brest par Jacques Génin

Après les égarements, après avoir parcouru le monde pour une sensation, pour tenter de combler le gouffre originel, peut-être nous rendons-nous compte qu’il n’y a pas d’issue possible, que les innombrables saveurs que nous avons goûtées nous mènent toutes vers la même chose. On peut maquiller les émotions, on peut rire en croyant cacher certaines, mais la vérité est tenace. C’est comme le Paris-Brest dont on a dégusté de multiples versions, alors qu’au fond c’est toujours le vrai que l’on recherche, celui qui s’impose à nous comme une évidence. Essayons celui de Jacques Génin et voyons s’il mettra un terme à notre quête. Continuer la lecture de « Le Paris-Brest par Jacques Génin »

Saint-Honoré par Arnaud Delmontel

Aimer, veiller, rêver pour l’autre, attendre son regard, entendre son rire, sentir sa main qui nous retient quand l’ombre nous menace… Être enfin persuadé qu’au bout du chemin, une communion est possible… Mais l’autre n’est pas la personne que l’on croit, le jour vient où l’on comprend la duplicité de l’être, on comprend la solitude. Et malgré cela on continue à aimer, comme un choix qui porte en lui la blessure de la lucidité. Car les sentiments ne sont-ils pas souvent injustes, l’amour n’est-il pas ainsi, parfois ? Nous croyions savoir de quoi était fait le Saint-Honoré proposé chez Arnaud Delmontel, on nous avait annoncé du chocolat et du cassis à la vente, mais nous découvrîmes une réalité bien différente. En dépit de cela, nous le dégustâmes car c’est notre devoir, et nous comptons bien rendre notre jugement. Continuer la lecture de « Saint-Honoré par Arnaud Delmontel »

[Montréal] Éclair Pommes Tatin et Chantilly Mélilot par Rhubarbe

Point d’imbroglio dans l’embrouillamini des rues montréalaises que nous parcourons d’un pas décidé : nous recherchons un méli-mélo de saveurs automnales et locales en priorité ! Et c’est le mélilot qui nous attire dans la pâtisserie Rhubarbe, mis à l’honneur dans un éclair trônant dans la vitrine. Quel est le parfum de cette herbe et comment est-elle utilisée ? Pour le savoir il le faut goûter, alors passons ce dessert au peigne fin ! Continuer la lecture de « [Montréal] Éclair Pommes Tatin et Chantilly Mélilot par Rhubarbe »

Le Chou Poire par Des Gâteaux et du Pain

Certaines choses peuvent avoir l’intensité de leur simplicité, et c’est que semble viser le Chou Poire proposé à la pâtisserie Des Gâteaux et du Pain., l’enseigne de Claire Damon. Même son appellation est simple : tout y est dit, et tout est attendu. Aura-t-on la sensation d’une poire délicieusement parfumée en croquant ce chou ? Que cache sa surface luisante qui brille sous la lumière et qui aiguise notre appétit ? Pour le savoir nous l’inspecterons minutieusement! Continuer la lecture de « Le Chou Poire par Des Gâteaux et du Pain »