Le Saint-Honoré par Cédric Grolet Opéra

Nous venions de fermer nos yeux sur l’oreiller quand une sensation étrange s’empara de nous. Dans l’obscurité, les draps, les meubles, les murs et toutes les limites physiques de la chambre commencèrent à s’estomper. C’était une impression mystérieuse d’être suspendu, non pas soi-même, mais plutôt d’avoir sa conscience suspendue en équilibre entre deux réalités. L’une s’effaçait tandis que l’autre reprenait forme autour de nous, en revenant d’un souvenir lointain. Avec les paupières closes, notre corps ressentit à nouveau les sensations d’une autre chambre, comme si nous avions été transportés dans le passé vers un lieu que nous avions abandonné. La chose la plus étonnante était cette faculté du cerveau à recréer une réalité déconnectée des conditions physiques, même si ces dernières nous rattrapèrent aussitôt que nous rouvrîmes les yeux. Alors maintenant, à l’heure où nous dégustons un Saint-Honoré par Cédric Grolet tout à fait différent de sa forme habituelle, suffira-t-il de fermer les yeux pour reconstituer les sensations attendues de ce dessert ?

Continuer la lecture de « Le Saint-Honoré par Cédric Grolet Opéra »

Chou Praliné et Noix de Pécan par Blé Sucré

Le printemps sera magnifique, nous le savons déjà. Ce soleil que nous voyons parfois poindre par la fenêtre et ce ciel bleu seront là pour tout réparer. Nous pourrons alors revenir aux choses simples qui nous font réellement plaisir, nous renaîtrons différemment, et ce sera le temps de l’amour à nouveau, celui où l’on profitera de ce qu’il y a de plus délicieux dans l’existence. Ce sera le temps des pâtisseries aussi, celles que l’on déguste attentivement à l’ombre d’un arbre au square, comme ce chou au Praliné et à la Noix de Pécan par Blé Sucré.

Continuer la lecture de « Chou Praliné et Noix de Pécan par Blé Sucré »

Éclair au Miel par Angelina

Il est doux, il est précieux, tellement discret et pourtant si délicieux. Un peu comme nous, en fait ! Le miel est cette exquise substance, rare et difficile à dompter dans les pâtisseries. Comment faire apparaître sa spécificité, et ne pas la confondre avec un grotesque sucre de betterave ? Il faut savoir déployer tout un art pour le faire briller dans une composition délicate comme l’Éclair au Miel par Angelina. Voyons si la mission est réussie.

Continuer la lecture de « Éclair au Miel par Angelina »

Paris-Brest au Chocolat et à la Noix de Pécan par Utopie

Nous imaginons parfois avec envie, et peut-être même avec une sorte de jalousie, comme il doit être réconfortant et rassurant d’être « normal ». Pouvoir goûter aux délices de la bien-pensance, au confort des idées reçues, sans faire de vagues. Sentir que l’on se fait comprendre facilement des autres, ne plus être désigné, investigué, jugé. Pourquoi est-ce si difficile de se faire accepter quand on est différent ? C’est lassant… Et si nous ne voulions pas, si nous ne pouvions pas réfléchir comme tout le monde ? En vérité, les monstres ne sont pas ceux qui sortent de la norme, ce sont ceux qui l’imposent. Quand on fait les choses différemment, nous redevenons des explorateurs, à chaque instant de notre vie. Ainsi un Paris-Brest change de couleurs et de saveurs chez Utopie, et joue de sa différence pour nous faire découvrir d’autres saveurs.

Continuer la lecture de « Paris-Brest au Chocolat et à la Noix de Pécan par Utopie »

Saint-Honoré à la Vanille par Stohrer

Nous sommes d’humeur à faire une grande folie ! Quelque chose de retentissant, de scandaleux ! Mais après, nous nous ravisons, nous laissons glisser le temps en toute discrétion, sans fracas… Nous basculons entre ces deux désirs, entre l’extravagant et l’austère, comment trouver le juste milieu ? Difficile question qui nous occupe en cette fin d’année, mais nous tenterons d’y répondre avec un Saint-Honoré à la Vanille par Stohrer, une pâtisserie à la fois baroque et raisonnable, comme nous.

Continuer la lecture de « Saint-Honoré à la Vanille par Stohrer »