Datcha Abricot par Café Pouchkine

datcha abricot café pouchkine

Fendre l’abricot est une affaire délicate qui nécessite du doigté. D’abord il faut en choisir un qui soit bien rebondi, dont la peau a ce toucher légèrement velouté. En le tâtant il ne doit être ni trop ferme ni trop flasque, il faut le caresser et s’assurer que sa chair possède une texture uniforme. Puis en le prenant entre ses deux mains, il faut glisser ses pouces le long de son sillon, en remontant jusqu’à l’insertion du pédoncule. À cet endroit précisément où il est le plus mafflu, il faut enfoncer ses pouces et tirer pour écarter puis rompre le mésocarpe en deux, exposant ainsi la graine du fruit que l’on peut facilement enlever. Certains se passeraient bien de cette opération ardue, et il n’est pas interdit de recourir à des pâtisseries où les abricots sont déjà prêts à déguster, comme dans ce Datcha Abricot du Café Pouchkine.

datcha abricot café pouchkine

datcha abricot café pouchkine

L’entremets se compose d’une mousse au miel de bruyère avec un insert à l’abricot, d’abricots confits et d’un pain de Gênes. Il est recouvert d’un flocage jaune et rouge puis entouré d’une dentelle de chocolat au lait.

datcha abricot café pouchkine

Le Datcha Abricot par Café Pouchkine mesure 65 mm de diamètre et 45 mm de hauteur. Le spécimen acheté pèse 103 grammes et coûte 8,20€.

datcha abricot café pouchkine

C’est l’odeur du chocolat que l’on peut ressentir clairement sur l’entremets. La dentelle de chocolat au lait qui l’entoure se casse facilement et fond rapidement en bouche. Le chocolat Jivara dont elle est formée possède une saveur sucrée et douce, mais nous regrettons les nombreuses petites bulles qui s’y sont manifestement formées.

datcha abricot café pouchkine

La mousse au miel de bruyère donne à l’entremets sa forme en dôme. Un peu trop rigide, nous pouvons la détacher en morceaux. Nous l’aurions certainement préférée plus aérienne, mais nous nous réjouissons d’y retrouver la saveur de miel promise. Légèrement grasse en bouche, elle adoucit la saveur des fruits contenus dans la composition.

datcha abricot café pouchkine

Au cœur de la mousse, l’insert d’abricot est souple comme une compote en étant un peu plus ferme. Sa saveur est forte et reconnaissable, il apporte une fraîcheur fruitée à l’ensemble. Cette saveur est efficacement rappelée plus bas par les morceaux d’abricot confits qui sont aussi discrètement vanillés. On y retrouve la texture un peu fibreuse du fruit, avec une saveur franche aidée par une quantité de sucre qui nous semble relativement modérée.

datcha abricot café pouchkine

À la base de l’entremets, le pain de Gênes se révèle moelleux et granuleux, avec une reconnaissable saveur d’amande. Un peu humide, il nous semble contenir de petits bouts d’amandes torréfiées qui apportent un croquant bienvenu. Nous pensons qu’il pourrait être plus sec pour soutenir plus fortement l’effet de mâche qu’il crée en bouche.

datcha abricot café pouchkine

VERDICT

Si la vedette du Datcha Abricot par Café Pouchkine est incontestablement le fruit mentionné, il reste que la palette de saveurs nous semble parasitée par la présence du chocolat au lait sur la périphérie de l’entremets. Nous le ressentons trop par rapport aux saveurs délicates de miel et d’abricot autour desquelles le dessert devrait se concentrer, alors du chocolat blanc aurait-il été plus neutre ? Mis à part ce chocolat, le miel et l’abricot s’accordent parfaitement et apportent à la fois fraîcheur et douceur. L’effet général est fruité et estival. En ce qui concerne les textures, nous regrettons la fermeté de la mousse et l’humidité accrue du pain de Gênes, mais nous apprécions l’ajout de brisures d’amandes qui apportent du croquant à l’ensemble.

Note : 4,7/10

Adresse :

16 place de la Madeleine, 75008 Paris
Tél : 01 53 43 81 60
Ouvert du Lundi au Samedi de 10:00 à 20:00
www.cafe-pouchkine.fr

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.