Vesca par Carette

Les vrais connaisseurs des plantes savent les nommer par leur nomenclature binomiale latine, et rien de moins! Ainsi la fraise des bois devient la Fragaria vesca, nettement plus intrigante, bien plus précise, mais toujours aussi délicieuse. On l’a compris chez Carette où l’entremets Vesca porte la fraise des bois en vedette dans son nom! Nous en avons interpellé un pour une investigation approfondie. Continuer la lecture de « Vesca par Carette »

Suivez les auditions du Tribunal des Gâteaux en vous inscrivant à la Newsletter hebdomadaire et en suivant Robescake sur Facebook, Instagram ou Twitter.

Palmerosa par Le Valentin

Palmerosa, ce nom évoque la fraîcheur, les senteurs fruitées et florales, l’été et son insouciance ! Cela pourrait être le nom d’une plage italienne, d’une station balnéaire… Ou peut-être le nom d’une province espagnole où l’on passe des nuits chaudes sur une terrasse, un verre de vin à la main… Mais ce n’est rien de tout cela, c’est plutôt le nom d’un petit entremets proposé au salon de thé Le Valentin. La tête chargée de ces images nous procédons à sa méticuleuse inspection. Continuer la lecture de « Palmerosa par Le Valentin »

Suivez les auditions du Tribunal des Gâteaux en vous inscrivant à la Newsletter hebdomadaire et en suivant Robescake sur Facebook, Instagram ou Twitter.

L’Opérette par Foucade

La voix est précieuse, et pour chanter merveilleusement bien comme nous, il faut la préserver, la protéger, ne surtout pas la contrarier. Les airs d’Opérette n’ont aucun secret pour nous ! Qu’on nous donne de l’Offenbach, sa Grande Duchesse de Gerolstein ou sa Périchole, qu’on nous donne du Donizetti, son Elisir D’Amore ou son Don Pasquale, qu’on nous envoie du Rossini, du Haydn ou même du Poulenc ! Nous chantons tout avec une remarquable aisance innée, et tout sonne incroyablement juste… Dans nos têtes. Vous demandez-vous comment nous faisons pour chauffer nos voix opératiques ? Avec du chocolat, tout simplement. Du chocolat sombre, abyssal, tellement noir qu’aucune lumière ne s’échappe de sa surface. Du chocolat sauvage, intense et cru comme celui que l’on trouve dans l’entremets Opérette par la pâtisserie Foucade. Goûtons-le et faisons nos vocalises. Continuer la lecture de « L’Opérette par Foucade »

Suivez les auditions du Tribunal des Gâteaux en vous inscrivant à la Newsletter hebdomadaire et en suivant Robescake sur Facebook, Instagram ou Twitter.

Le Trèfle par Nanan

Enfin les beaux jours commencent à poindre timidement et, après tant de semaines hivernales, le soleil peu à peu réchauffe nos petits cœurs si consolables. Ce sera bientôt le temps de se rouler dans l’herbe sans craindre la honte publique. À nous la pelouse, à nous les pâquerettes, à nous le pissenlit, le muguet et les trèfles ! Surtout ces derniers, car non seulement ils parfument délicatement le gazon, mais ils décorent aussi un petit entremets que nous avons déniché à la pâtisserie Nanan. Jugeons ce Trèfle d’un autre genre. Continuer la lecture de « Le Trèfle par Nanan »

Suivez les auditions du Tribunal des Gâteaux en vous inscrivant à la Newsletter hebdomadaire et en suivant Robescake sur Facebook, Instagram ou Twitter.

[Hong Kong] Chapitre 9 : Une Offrande – Mango Sago par Another Sweet Place

Portant par habitude notre curiosité en toutes choses, nous sommes souvent interpellés par les parfums des endroits que nous visitons. Une odeur d’encens nous mit sur la piste d’un temple Taoïste à Hong Kong, et nous le découvrîmes niché entre les immeubles de la ville. Un petit escalier nous y mena et, au fur et à mesure que nous montions, nous parvenaient les bruits des dévots de l’intérieur du temple. C’était un bourdonnement de ruche qui s’intensifiait, ponctué par les bruits d’un gong ou par le battage frénétique de baguettes en bambou qui interrogeaient l’oracle sacré. Nous avançâmes au fond du temple baigné dans un brouillard d’encens pour admirer les statues dorées devant lesquelles étaient déposées toutes les offrandes. C’étaient des bougies, des bonbons, ou encore des fruits qui s’étalaient richement aux pieds des dieux. Et parmi tous ces hommages, de belles mangues trônaient au centre de l’autel. Elles avaient l’air charnues, mûres, tellement appétissantes ! Pourtant, elles nous étaient défendues… Mais nous nous consolâmes sur le chemin du retour avec une mangue qui n’en était pas vraiment une, un intéressant entremets en trompe-l’œil qui ressemble fortement à ce fruit ! Il s’agissait du Mango Sago par Another Sweet Place. Continuer la lecture de « [Hong Kong] Chapitre 9 : Une Offrande – Mango Sago par Another Sweet Place »

Suivez les auditions du Tribunal des Gâteaux en vous inscrivant à la Newsletter hebdomadaire et en suivant Robescake sur Facebook, Instagram ou Twitter.