Nuits Saint-Georges par Hugo & Victor

Hugo-Victor-Nuits-Saint-Georges-1-tdg

Les nuits passées à la campagne ont une saveur particulière. Il nous arrive de nous réveiller dans le silence de la maison qui dort, et de glisser à pas de loups vers la cuisine. Là, les carreaux des fenêtres nous dévoilent une nuit opaque comme une encre noire, immense et froide, un insondable gouffre qui nous effraie et nous appelle. C’est l’heure parfaite pour le crime. Heureusement, le Tribunal des Gâteaux veille. Nous rendons nos jugements même à des heures indues. Et c’est maintenant au tour de ce Nuits Saint-Georges, que nous avons trouvé à la pâtisserie Hugo & Victor, de nous dire sa vérité.

Hugo-Victor-Nuits-Saint-Georges-7-tdg

Hugo-Victor-Nuits-Saint-Georges-6-tdg

Hugo-Victor-Nuits-Saint-Georges-5-tdg

Cette pâtisserie se compose d’un biscuit aux amandes et aux éclats de cassis, garni d’une crème de marrons avec éclats de marrons glacés et d’un insert de crème légère au cassis. L’ensemble est recouvert d’un dôme de mousse aux marrons puis d’un glaçage au cassis. La décoration est faite avec une baie de cassis, une brisure de marrons glacés, et le logo de l’enseigne en chocolat blanc. Notons que la recette ne semble pas contenir du vin, malgré la référence au vin éponyme dans son appellation. La boîte fournie pour le transport n’est pas suffisamment haute pour le gâteau et l’écrase légèrement en permanence.

Nuits Saint-Georges par Hugo & Victor possède un diamètre de 65 mm et une hauteur de 35 mm. Le spécimen acheté pèse 88 grammes et coûte 6,20€.

Hugo-Victor-Nuits-Saint-Georges-2-tdg

Un discret parfum de cassis se dégage du dessert. Le glaçage est joliment fin, mais il nous semble exagérément gélifié, avec une surface plutôt rugueuse et endommagée par plusieurs bulles. La fourchette ne suffit pas pour le briser, il faut le couper au couteau et nous le sentons sous les dents car il est possible de le mâcher. Sous ce glaçage, la mousse aux marrons est assez ferme. Sa saveur est reconnaissable même si elle manque de souplesse.

Hugo-Victor-Nuits-Saint-Georges-3-tdg

L’insert au cassis est léger et texturé sur la langue. Sa saveur est forte et bien acidulée. Il contrebalance la douceur du marron et donne du peps à l’ensemble. Quand à la crème de marrons, elle est souple, lisse et peu sucrée. Sa quantité est généreuse et elle s’intègre facilement dans le cathéter. Les éclats de marrons glacés qui s’y trouvent se délitent un peu trop facilement en bouche, et leur texture passe inaperçue. Finalement, les éclats de cassis dans le biscuit aux amandes nous semblent être une bonne idée car ils renforcent judicieusement la saveur du fruit. Le biscuit est moelleux et sa cuisson est homogène.

Hugo-Victor-Nuits-Saint-Georges-4-tdg

VERDICT

Dans ce Nuits Saint-Georges par Hugo & Victor, il nous semble qu’un équilibre est atteint entre la saveur du marron et celle du cassis, la première étant un peu plus longue en bouche que la deuxième. Mais en ce qui concerne les textures, celles du glaçage et de la mousse nous semblent manquer de souplesse, alors que celle des marrons glacés nous semble un peu trop effacée. Ainsi l’ensemble du dessert nous apparaît trop rigide. Des éléments qui montrent mieux la gradation de textures voulue dans cette composition ainsi qu’un glaçage net et luisant rendraient au dessert le petit raffinement que nous n’y trouvons pas.

Note : 3,2/5

TDG_32_5

Adresse :

40 boulevard Raspail, 75007 Paris
Ouvert du Dimanche au Vendredi de 10:00 à 19:00 et le Samedi de 09:00 à 20:00
Tél: 01 44 39 97 73
www.hugovictor.com

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.