Paradis Fruits Rouges par Jean Millet

jean-millet-paradis-fruits-rouges-1-tdg

Malgré tout le plaisir que nous avons à manger des framboises du bout des doigts, et quoique nous ne désirions pas moins que pouvoir en profiter allègrement en toute saison, sans que personne puisse nous en empêcher, nous ne pouvons cependant pas cacher notre méfiance lorsque nous en trouvons encore en plein hiver. Partis en reconnaissance à la pâtisserie fraîchement remise à neuf de Jean Millet, voilà donc que nous débusquons un dénommé “Paradis Fruits Rouges” arborant fièrement pas moins de neuf framboises fraîches, défiant insolemment la saison ! Nous le déférons immédiatement au Tribunal des Gâteaux.

jean-millet-paradis-fruits-rouges-6-tdg

jean-millet-paradis-fruits-rouges-5-tdg

jean-millet-paradis-fruits-rouges-4-tdg

Cet entremets se compose d’un grand macaron à la pistache contenant 8 framboises fraîches disposées en périphérie ainsi qu’une crème à la pistache au centre et une feuillantine pralinée au centre. Il est décoré en surface d’une neuvième framboise et de quelques amandes effilées.

Le Paradis Fruits Rouges par Jean Millet possède un diamètre de 78 mm et une hauteur de 70 mm. Le spécimen acheté pèse 154 grammes et coûte 5,20€.

jean-millet-paradis-fruits-rouges-2-tdg

On reconnaît au parfum de ce gâteau ses principaux composants, la pistache et les framboises. Ces dernières sont étonnamment grosses et dodues, culminant à 25 mm de hauteur chacune. Toutefois elles ne sont pas parfaites, et possèdent plusieurs drupéoles écrasées de tous les côtés ce qui laisse une mauvaise impression sur la finition générale.

On découvre dans ce Paradis Fruits Rouges un macaron à la granulosité fine, joliment formé en spirale. Sa surface est craquante, son cœur est agréablement moelleux sans être collant. Sa couleur verte est un peu trop marquée à l’intérieur des coques pour donner une impression naturelle. Il est logiquement fortement sucré et on y remarque tout de même un petit goût de pistache. Dans le macaron, la crème est épaisse, rappelant par exemple une crème Chiboust. Sa saveur est fidèle à la pistache bien que fortement sucrée elle aussi. Les framboises sont bien fraîches, parfumées et acidulées, ce qui fut une bonne surprise finalement. Quant à la feuillantine, nous lui trouvons un goût de noisettes torréfiées. Elle est placée au centre de l’entremets, sous la crème à la pistache. Sa saveur est perceptible mais discrète, tout comme sa texture légèrement craquante.

jean-millet-paradis-fruits-rouges-3-tdg

VERDICT

Un meilleur équilibre reste souhaitable dans ce Paradis Fruits Rouges par Jean Millet. En effet, il nous semble que la crème serait avantageusement allégée en sucre pour permettre à la pistache d’exprimer une saveur encore plus naturelle, en notant que le macaron apporte suffisamment de sucre à l’ensemble. Par ailleurs, sa construction ne nous semble pas suffisamment aboutie. La crème est trop abondante, sensation qui est renforcée par sa consistance épaisse. Avec les framboises nombreuses et expressives, elle couvre aisément la saveur de la feuillantine pralinée. C’est dommage car cette dernière s’accorde bien avec la pistache au niveau des saveurs. La côté praliné pourrait être renforcée, avec possiblement un élément central qui reprend lui aussi cette saveur et qui casserait la monotonie de la crème. Il demeure cependant que cet entremets possède plusieurs points positifs, notamment au niveau de la texture de l’aspect du macaron, et de la surprenante fraîcheur des framboises. Il est appréciable, mais dispose encore de trop nombreuses possibilités d’améliorations.

Note : 3,6/5 Bon

TDG_37_5

Adresse :

103 rue Saint Dominique, 75007 Paris
Page Facebook

6 réflexions sur « Paradis Fruits Rouges par Jean Millet »

      1. Il a visiblement choisi de rester dans la ligne directrice développée jusqu’alors dans les lieux. Vous noterez cependant que le dressage et le visuel de ce gâteau est grandement similaire au macaron Harmonie vendu chez Aoki.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.