Tarte aux Pistaches d’Iran par Yann Couvreur

Ce chef pâtissier, que la rousseur empanache,
A voulu et créé une tarte aux pistaches
Dont le charme exalte comme un philtre d’amour,
Se peut-il qu’il nous faille y goûter tous les jours ?
Nous émoustille et s’invite dans nos pensées
Une idée que nous avouons bien volontiers :
Dans sa boutique nous voudrions qu’il nous fasse
Un chocolat chaud dense qui fond dans sa tasse.
L’amour, sans nous demander et avec fracas,
Croît pour la pistache s’il y a du chocolat !

Continuer la lecture de « Tarte aux Pistaches d’Iran par Yann Couvreur »

La Libanaise par Jojo & Co

Elle a laissé dans son sillage un parfum d’orient, celui des roses rouges comme le sang qui a tant coulé sur une terre meurtrie. Elle est belle quand elle pleure, poignante par ses blessures, inoubliable dans ses contrastes violents. Elle est un mélange du béton asphyxiant de Beyrouth et des forêts de cèdres enivrantes, elle a compté les cadavres dans les rues et les cyclamens dans les bois, a connu le ciel assombri par la poudre et le vent frais des montagnes, elle prie dans les églises et se recueille dans les mosquées. La mort et la vie mènent en elle une lutte sans merci, et il en résulte une insouciance salvatrice, une joie fondamentale. Tous ses paradoxes lui donnent une douceur inoubliable, une saveur que la pâtisserie Jojo & Co met en avant dans « La Libanaise », une tarte qui veut porter son identité.

Continuer la lecture de « La Libanaise par Jojo & Co »

Le Paris-Téhéran par Le Temps et le Pain

C’est une construction immense, des tours, des salons, des mosaïques, des dorures et des vitraux qui s’amoncellent dans une contrée lointaine, c’est un palais qui brille le soir à la lumière d’un croissant de lune. Nous y promenons nos pensées, nous y découvrons les histoires de mille et une nuit, nous y respirons ce parfum d’orient qui nous envoûte et nous transporte là où il nous sera toujours interdit d’aller. Ce lieu est un songe, il est tellement immense que nous pouvons nous y perdre, et tellement petit qu’il peut tenir dans la paume d’une main. Il est fait de choux, de crèmes et de pistache d’Iran, c’est le Paris-Téhéran par Le Temps et le Pain. Nous nous apprêtons à le visiter dans ses moindres recoins. Continuer la lecture de « Le Paris-Téhéran par Le Temps et le Pain »

Côme par Maison Mulot

Il a un prénom bien sage mais n’est-ce pas de ceux-là qu’il faut le plus se méfier ? Ou est-ce ainsi que les meilleures découvertes sont faites ? Car bien rangé dans la vitrine de la Maison Mulot, ce Côme attend de nous surprendre. Sous son air placide et sa couleur vert pastel, il cache un citron puissant qui nous fera peut-être lever un sourcil. Explorons sans perdre courage ses saveurs qui vont et viennent entre la douceur grasse d’une pistache d’Iran et l’intensité fraîche de l’agrume. Continuer la lecture de « Côme par Maison Mulot »

Tarte Pistache Framboise par Arnaud Lacroix

Elle qui est très dure, inflexible, et tranchante quand elle est cassée, elle sait aussi être douce, donnant presque l’impression de devenir liquide. Froide dans la main, la pierre de jade glisse doucement sur la peau sans obstacle, ses veines sont très fines et se noient parfois dans la masse verdâtre, reparaissant puis disparaissant selon les regards. Et quand nous la contemplons, cette pierre polie et arrondie nous semble onctueuse. C’est une crème verte, à la pistache probablement, qu’elle devient. Luisante sous la lumière, elle se présente comme cette tarte à la pistache et à la framboise par Arnaud Lacroix. Continuer la lecture de « Tarte Pistache Framboise par Arnaud Lacroix »