Solliès par Mori Yoshida

Nous avons bu l’eau du Léthé comme si nous nous jetions du haut d’une falaise. Nous avons porté à nos lèvres la coupe trempée dans ses flots calmes, et tout a été anéanti dans un puissant oubli. Le passé a disparu, le futur est devenu un rêve lointain. Il ne nous est resté que l’instant présent, ce bref moment où l’on peut connaître une réelle liberté, où l’on est détaché de tout. Car si la vie est pleine de blessures, à quoi nous servirons nos souvenirs ? Autant oublier, vivre l’instant présent, éphémère comme une saison qui passe trop vite. Il n’est délicieux que par sa fugacité. Ainsi la saison des figues ne passera pas sans que nous en profitions avec une pâtisserie automnale, la Solliès par Mori Yoshida.

Continuer la lecture de « Solliès par Mori Yoshida »

Le Chou Pistache Cerise par Lenôtre

Les modes vont, les modes viennent, mais nous restons. Certaines modes sont même complètement reléguées aux oubliettes de l’Histoire, et c’est bien dommage ! Les collerettes de la Renaissance par exemple, tous ces froufrous qui mettent en valeur le port de tête, c’est d’un chic ! On voudrait en porter tous les jours en toutes circonstances ! Il y a un petit chou chez Lenôtre qui s’enorgueillit d’une belle collerette, remettant au goût du jour cette tendance très XIVème. C’est le Chou Pistache Cerise que nous déshabillerons méthodiquement. Continuer la lecture de « Le Chou Pistache Cerise par Lenôtre »

Le Fraisier par Yann Couvreur

yann-couvreur-fraisier-1-tdg

Bon sang, c’est tellement dur de faire son choix
Parmi ces gâteaux de Yann Couvreur que l’on voit!
Entre un chef pâtissier et ses pâtisseries,
C’est une aventure humaine, et une harmonie.
Par ce grand renard rusé, on veut en ces lieux
Redécouvrir un Fraisier qui n’a qu’un seul vœu:
Se faire croquer, tout de suite à pleines dents!
Choisissons le plus rouge et le plus flamboyant!
Ayant compris notre demande, le chef nous prend
Un dernier fraisier qu’il cachait habilement
Au dos du comptoir pour notre plus grand bonheur!
Ainsi nous repartons juger cette douceur. Continuer la lecture de « Le Fraisier par Yann Couvreur »

Le Fraisier par Hubert

patisserie-hubert-fraisier-1-tdg

On conviendra facilement que l’on ne mange jamais assez de fraises, et nous voulons certainement en profiter jusqu’aux derniers moments de la saison. Après avoir goûté le Fraisier de Stohrer, nous en avons choisi un autre à la pâtisserie Hubert, certes plus conventionnel dans son aspect mais pas dépourvu d’arguments ! Etudions son cas minutieusement. Continuer la lecture de « Le Fraisier par Hubert »

Le Fraisier par Stohrer

fraisier-stohrer-1-tdg

Prolongeons le plaisir d’une saison qui n’est que trop courte en revenant vers un incontournable des beaux jours, le Fraisier. Pâtisserie de l’enfance pour beaucoup, cet entremets régressif n’en est pas moins exigeant et peut facilement se prêter à un raffinement insoupçonné. Jugeons la version proposée chez Stohrer, la plus ancienne pâtisserie de Paris ayant pignon sur rue depuis 1730, qui en respecte globalement les codes classiques. Continuer la lecture de « Le Fraisier par Stohrer »