Tarte Earl Grey par Arnaud Lacroix

En profiter sans s’emballer est un vrai talent, car le plaisir doit durer sans être trop tardif ni trop précipité. Sachons donc nous détourner d’une passion trop molle tout autant que d’un transport trop précoce. L’un ou l’autre ne peuvent nous satisfaire, car le mieux est de faire durer la tension entre les deux. Prendre son temps, savourer le moment et ne pas évacuer la question trop vite, voilà tout l’art de la chose. Il faut que le temps s’arrête, que le plaisir monte comme quand on prend une tasse de thé Earl Grey entre nos mains, que nous fermons les yeux et que nous la portons à nos lèvres. Et là, quand le précieux liquide coule dans la bouche, ce sont tous les effluves du thé et de la bergamote qui nous emportent, qui nous possèdent pour un instant hors du temps. Retrouverons-nous ce moment de grâce dans la Tarte Earl Grey par Arnaud Lacroix ? Continuer la lecture de « Tarte Earl Grey par Arnaud Lacroix »

Suivez les auditions du Tribunal des Gâteaux en vous inscrivant à la Newsletter hebdomadaire et en suivant Robescake sur Facebook, Instagram ou Twitter.

Beige par Mori Yoshida

mori-yoshida-beige-1-tdg

Une couleur peut contenir tant de douceur, et une foule d’émotions. Beige, c’est comme une tendre laine où l’on se love, comme des cheveux blonds doucement éclairés par l’aube, comme une peau satinée qui frémit sous un souffle indiscret… Une teinte qui porte en elle l’élégance de la nudité, et derrière sa pâleur tant de mystères, à chaque fois qu’on croit la définir. Mais peu de secrets nous résistent, même pas ceux de Mori Yoshida. C’est sa pâtisserie sobrement dénommée Beige que nous mettrons à nu. Continuer la lecture de « Beige par Mori Yoshida »

Suivez les auditions du Tribunal des Gâteaux en vous inscrivant à la Newsletter hebdomadaire et en suivant Robescake sur Facebook, Instagram ou Twitter.