Tarte Babylonia par Mariage Frères

Tarte Babylonia Mariage Frères

« Sur son front était écrit un nom, un mystère : Babylone la grande, la mère des prostituées et des abominations de la terre. » C’est en ces joyeux termes que Babylone est évoquée dans l’Apocalypse, dernier livre du Nouveau Testament. Autant dire que cela rend Babylone particulièrement attrayante. Comprenez donc qu’il ne faut pas fuir la décadence, et que nous avons même tout intérêt à faire le contraire ! Trouvons donc de bonnes choses qui nous corrompraient tout autant, et prenons notre plaisir. Pour commencer, la Tarte Babylonia proposée dans les salons de thé Mariage Frères nous semble toute indiquée.

Tarte Babylonia Mariage Frères

Tarte Babylonia Mariage Frères

Tarte Babylonia Mariage Frères

Cette pâtisserie se compose d’une pâte feuilletée garnie d’une crème d’amande au thé Babylonia incrustée de figues, de figues fraîches, de crème au cassis et d’une sorte de gelée de figues.

Tarte Babylonia Mariage Frères

La part de Tarte Babylonia par Mariage Frères mesure 100 mm de longueur, 96 mm de largeur et 26 mm de hauteur. Le spécimen acheté pèse 87 grammes et coûte 8,50€.

Tarte Babylonia Mariage Frères

La tarte possède une nette odeur de figues que l’on imagine déjà quand on l’observe. Elle est recouverte de chair de figue qui semble prise dans une gelée souple. C’est elle qui touche le palais en premier lors de la dégustation et qui donne une sensation de fraîcheur. On y retrouve aussi la texture du fruit, légèrement fibreuse et granuleuse avec la présence des graines en abondance.

Tarte Babylonia Mariage Frères

Sous cette couverture nous trouvons ce qui nous semble être une crème d’amande présentant une couleur foncée et développant une saveur de thé facilement remarquée. Il s’agit du thé Babylonia, un thé vert proposé par Mariage Frères ayant des notes de fruits rouges et d’agrumes. Malheureusement ces notes ne sont pas décelables, en revanche nous pouvons facilement déceler la saveur de thé et un soupçon d’amertume en fin de bouche. Cette crème d’amande possède une texture assez granuleuse et friable, son humidité moyenne et homogène nous semble bien gérée. Elle contient par ailleurs des morceaux de figues qui ont vraisemblablement cuit en son cœur, propageant ainsi et renforçant la saveur du fruit.

Tarte Babylonia Mariage Frères

Sur le pourtour de la tarte se trouvent des morceaux de figues fraîches et une crème au cassis. Bien foisonnée, cette crème demeure ferme et possède une saveur de cassis atténuée. On peut bien sûr reconnaître ce fruit mais son parfum fait un peu « bonbon ». S’agit-il d’un arôme seulement ? En tout cas il se marie bien avec la figue, mais nous aurions aimé qu’il soit plus proche de fruit naturel. La crème est agréablement peu sucrée et légèrement grasse sur la langue, elle laisse une petite saveur lactée en bouche.

Tarte Babylonia Mariage Frères

Tarte Babylonia Mariage Frères

Quant aux morceaux de figues, nous apprécions la fraîcheur qu’ils apportent même si leur saveur ne nous semble pas très forte en cette fin de saison. Moyennement parfumés, ils restent néanmoins satisfaisants. La pâte feuilletée sur laquelle ils reposent est bien dorée à la cuisson, elle présente une couleur parfaitement homogène même dans son épaisseur. Ainsi ses strates se détachent facilement et lui donnent une belle friabilité. Elle est non détrempée, relativement et craquante et ne semble pas sucrée. Nous apprécions ses bordures découpées de façon nette qui laissent voir son feuilletage développé.

Tarte Babylonia Mariage Frères

VERDICT

La figue est fragile, discrète, et il est toujours périlleux d’en faire ressortir la saveur sans exagération quand elle est associée à d’autres parfums. L’association est intéressante avec le thé et le cassis dans cette Tarte Babylonia par Mariage Frères. En effet on ressent à la fois le fruit et le thé. La pâte feuilletée aide par la discrétion de sa cuisson, et donc de sa saveur, à ne pas couvrir le parfum délicat des fruits. Notons néanmoins que dans cet ensemble le cassis, pourtant judicieux, est couvert par les autres parfums et mériterait d’exister plus franchement dans la composition. Les figues aussi pourraient être plus mûres et savoureuses. La tarte bénéficie enfin d’une multitude de textures, et nous apprécions particulièrement la fraîcheur apportée par cette sorte de gelée de figues qui la recouvre. La présentation soignée de ce dessert en augmente l’attrait.

Note : 7,8/10

Adresse :

Salon de thé Mariage Frères
56 rue Cler, 75007 Paris
Ouvert tous les jours de 10:30 à 19:30
www.mariagefreres.com

Suivez les auditions du Tribunal des Gâteaux en vous inscrivant à la Newsletter hebdomadaire et en suivant Robescake sur Facebook, Instagram ou Twitter.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.