Tarte aux Figues par Bontemps

Agréable et à l’aise partout, comme nous, le figuier est un arbre que nous bénissons chaque automne. Qui peut imaginer un instant qu’en poussant parfois dans les zones les plus arides de la méditerranée, cet auguste végétal puisse donner les fruits les plus doux et les plus mielleux qui soient ? C’est un miracle ! Et nous comptons bien en profiter. Garnie d’insolentes figues de Solliès, toutes rondelettes et charnues, une tarte se fait remarquer à la pâtisserie Bontemps. Mais est-elle bien dans les règles et ne cache-t-elle rien de suspect ? Une audition de cette tarte au Tribunal des Gâteaux s’impose ! Continuer la lecture de « Tarte aux Figues par Bontemps »

Tarte aux Mirabelles par Yann Couvreur

On ne peut retenir les saisons qui passent, en nous comme dans la nature. Quand les illusions tombent, même l’amour n’arrête plus le temps, il le précipite. Est-il possible que les beaux jours d’une nature féconde fassent naître les tempêtes les plus dévastatrices, et que l’amour mène finalement au néant ? Ainsi au milieu de la nuit, dans nos étreintes les plus fortes, survient soudainement un souffle qui nous caresse la nuque de son rythme régulier. C’est celui de la mort qui attend tapie dans l’obscurité, aveugle mais précise, patiente mais implacable. Elle sait. Chaque saison atteindra sa fin, les heures sont comptées et les journées sont courtes, nous ne pouvons qu’essayer d’en retenir le meilleur. Les mirabelles sont de ces choses dont l’existence n’est que trop brève, et dont il nous faut profiter tant qu’elles nous sont données. Nature ou bien mises en valeur comme dans cette tarte proposée chez Yann Couvreur, dégustons-les avant la fin de la saison. Continuer la lecture de « Tarte aux Mirabelles par Yann Couvreur »

Tarte aux Prunes Rouges et Jaunes par Boulangerie Bo

C’est un océan au crépuscule, quand le soleil couchant embrase le ciel tout entier et plonge dans l’eau. L’incendie se propage alors dans les vagues qui deviennent jaunes, orange et rouges, les couleurs se fondent les unes dans les autres et pendant quelques instants le monde redevient inconnu, vaste, saisissant. Ces mêmes couleurs diffusent sur la surface de la Tarte aux Prunes Rouges et Jaunes de la Boulangerie Bo, elles deviennent liquides et elles ne nous donnent qu’une seule envie : y plonger, découvrir les saveurs fruitées, savoir si l’émotion visuelle sera aussi une découverte gustative. Comme d’habitude nous vérifierons cela avec notre méthode éprouvée. Continuer la lecture de « Tarte aux Prunes Rouges et Jaunes par Boulangerie Bo »

Tarte aux Figues par Lorette

Les pavés de l’actuelle rue Henry-Monnier avaient sûrement été usés par les pas lents et incessants de celles qui arpentaient cette voie parisienne, autrefois connue sous le nom de rue Bréda. Elles sont les fantômes d’une époque où l’argent et le plaisir commandaient tout à Paris, ces filles que leurs clients surnommaient les « Lorettes » en référence à l’église toute proche. Beautés éphémères, âmes découpées en morceaux, elles étaient pour leurs « Arthurs » comme un fruit de saison furtif, de belles figues de la fin d’un été qui disparaissent aussi vite qu’elles n’étaient apparues. Et pourtant il y a tant à découvrir derrière une belle apparence ! Ainsi la Tarte aux Figues par la boulangerie Lorette sacrifie l’apparence du fruit découpé en petits morceaux pour en exacerber la saveur. Est-ce une réussite ? Continuer la lecture de « Tarte aux Figues par Lorette »

Tarte aux Pommes par La Grande Epicerie de Paris

Sorti de l’eau, il nous avait dit devant notre regard médusé que le secret pour avancer au large est de piquer dans les vagues. Si l’on ne veut pas être enfoncé par le roulement de l’eau, on plonge dedans et on ressort derrière la crête. Ne pas avoir peur du danger et s’y jeter était la bonne façon de faire. Nous revoyons encore les vagues de ce matin au bord de l’océan, apparaissant soudain quand la brume s’est levée, révélant des dizaines de têtes qui flottent. Elles nous reviennent, caressent sa mémoire de leur force inoubliable, se retirent… Et quand nous suivons les contours de la tarte aux pommes par La Grande Épicerie de Paris, nous revoyons les vagues qui se suivent, régulières, paisibles de loin et fracassantes de près. Serons-nous bouleversés par cette pâtisserie si commune et pourtant pas forcément simpliste ? Continuer la lecture de « Tarte aux Pommes par La Grande Epicerie de Paris »