La Tarte aux Poires par Bontemps

C’est le fruit presque défendu, pourtant nous y goûterons. Le voilà luisant sur une tarte, nonchalamment déposé en vitrine, faisant valoir sa chair pulpeuse couleur peau. Il a cette douceur de l’automne, et sa force inéluctable. On pourrait s’y prendre à deux mains, tête première, mais nous serons sages. Découpons tranquillement une part de cette Tarte aux Poires proposée chez Bontemps, dégustons-la et vérifions si elle est à la hauteur de nos attentes.

Continuer la lecture de « La Tarte aux Poires par Bontemps »

Balade en Garrigue par Le Comptoir du Chantier

Nous commencions à voir le ciel changer de couleur, des rayons jaunes et orange scintillaient devant nos yeux. Ce train qui nous transportait et nous secouait s’activait de plus belle, nous faisait passer par toutes les émotions, nous montait en haut des collines pour nous faire retomber de plus belle. Et soudain ce fut la méditerranée que nous aperçûmes, dans une sorte d’extase finale. Nous nous affalâmes essoufflés entre les pins qui nous ombrageaient. Une pause enfin pour admirer le paysage qui s’étalait jusqu’à l’horizon, couché à nos pieds dans une magnifique débâcle. En cette après-midi, les buissons exhalaient leurs derniers souffles de la journée où nous pouvions sentir le romarin. Toutes les saveurs de la région étaient en cet instant, comme elles sont aussi dans une tarte prénommée Balade en Garrigue et proposée au Comptoir du Chantier, en collaboration avec la pâtisserie Marseillaise « Oh Faon ! ».

Continuer la lecture de « Balade en Garrigue par Le Comptoir du Chantier »

Tarte aux Pistaches d’Iran par Yann Couvreur

Ce chef pâtissier, que la rousseur empanache,
A voulu et créé une tarte aux pistaches
Dont le charme exalte comme un philtre d’amour,
Se peut-il qu’il nous faille y goûter tous les jours ?
Nous émoustille et s’invite dans nos pensées
Une idée que nous avouons bien volontiers :
Dans sa boutique nous voudrions qu’il nous fasse
Un chocolat chaud dense qui fond dans sa tasse.
L’amour, sans nous demander et avec fracas,
Croît pour la pistache s’il y a du chocolat !

Continuer la lecture de « Tarte aux Pistaches d’Iran par Yann Couvreur »

La Libanaise par Jojo & Co

Elle a laissé dans son sillage un parfum d’orient, celui des roses rouges comme le sang qui a tant coulé sur une terre meurtrie. Elle est belle quand elle pleure, poignante par ses blessures, inoubliable dans ses contrastes violents. Elle est un mélange du béton asphyxiant de Beyrouth et des forêts de cèdres enivrantes, elle a compté les cadavres dans les rues et les cyclamens dans les bois, a connu le ciel assombri par la poudre et le vent frais des montagnes, elle prie dans les églises et se recueille dans les mosquées. La mort et la vie mènent en elle une lutte sans merci, et il en résulte une insouciance salvatrice, une joie fondamentale. Tous ses paradoxes lui donnent une douceur inoubliable, une saveur que la pâtisserie Jojo & Co met en avant dans « La Libanaise », une tarte qui veut porter son identité.

Continuer la lecture de « La Libanaise par Jojo & Co »

Tarte Poire Cardamome et Chocolat par Frenchie To Go

Le temps laisse sur nous son effroyable empreinte, il nous tient dans sa main de fer, et c’est quand nous pensons nous en extraire qu’il nous écrase de sa loi impassible : il est déjà trop tard… Son travail lent et insidieux s’est accompli. « Trop tard ! » nous hurle-t-il aux oreilles dans un épouvantable ricanement. Il est l’heure de dire adieu à ses illusions comme on jette un dernier regard sur un mort. Où sont passés l’innocence, la naïveté, l’espoir ? Tout est broyé dans son œuvre qui s’appelle le cynisme, la suffisance, les certitudes, l’indifférence. Toutes ces choses ne nous ont-elles pas gagnés ? Ne sommes-nous pas emprisonnés dans nos vies d’adultes comme des morceaux de fruits derrière la pâte tressée d’une tarte ? Il n’y a plus moyen d’en sortir sans se faire anéantir, et c’est ce que nous ferons de la Tarte Poire Cardamome et Chocolat par Frenchie To Go.

Continuer la lecture de « Tarte Poire Cardamome et Chocolat par Frenchie To Go »