Tarte Impératrice par Nicolas Haelewyn chez Fou de Pâtisserie

Tarte Impératrice Nicolas Haelewyn

Au bout du chemin, au bout de la nuit, nous arrivâmes au petit cimetière tout en haut du village. La grille était gardée ouverte, il n’y avait personne d’autre que nous et les chats qui se prélassaient sur les tombes et qui relevaient leur tête à notre approche. Dans ce pays, il fallait que chaque tombe soit continuellement éclairée par une petite lanterne à huile, et c’étaient les seules lumières qui nous guidaient, projetant au sol et sur les murs les ombres dansantes des sépultures. L’endroit me bouleversa, car j’y percevais quelque chose de mort et de vivant à la fois, comme un sentiment que j’avais aussi en moi. C’était quelque chose qui me restait de mon enfance, une saveur oubliée, un riz au lait qu’on me servait dans une petite coupe. Nicolas Haelewyn en fait une tarte proposée chez Fou de Pâtisserie.

Tarte Impératrice Nicolas Haelewyn
Tarte Impératrice Nicolas Haelewyn

Ce dessert se compose d’une pâte sucrée aux amandes garnie d’un fond d’amandine à la vanille dans lequel se trouve un cœur de caramel à la fleur de sel. L’ensemble est ensuite recouvert d’une couche de riz au lait décorée de graines de riz soufflé et d’un morceau de caramel mou.

Tarte Impératrice Nicolas Haelewyn
Tarte Impératrice Nicolas Haelewyn

La Tarte Impératrice par Nicolas Haelewyn proposée chez Fou de Pâtisserie mesure 65 mm de diamètre et 35 mm de hauteur. Le spécimen acheté pèse 103 grammes et coûte 6,50€.

Tarte Impératrice Nicolas Haelewyn

Une odeur de vanille et de pâte sablée se dégage de la pâtisserie. Le riz au lait à sa surface est plutôt rigide et pratiquement pâteux, ce qui ne ressemble pas à la consistance connue de ce dessert. En revanche il a l’avantage d’être peu sucré et assez vanillé. Légèrement gras, j’y ressens distinctement les grains de riz sous les dents.

Tarte Impératrice Nicolas Haelewyn

Le fond d’amandine à la vanille est comme une crème d’amande, mais plus souple et plus humide. La saveur de l’amande y est forte alors que la vanille y est peu perceptible. Sa texture et son goût sont agréables en bouche. Elle contient en son cœur un caramel à la vanille et à la fleur de sel disposé en une trop petite quantité, et non centré dans la composition. Cela fait qu’il ne se répartit pas également entre les différentes bouchées. Sa saveur est douce et sans amertume. Sa texture est souple et lisse, et j’y ressens la fleur de sel comme attendu.

Tarte Impératrice Nicolas Haelewyn

Quant à la pâte sucrée aux amandes, elle est bien craquante et fortement beurrée. J’y retrouve la saveur de céréales torréfiées qu’on apprécie, sans que l’amande soit forcément très marquante. Son fonçage est sans défaut et son fond est bien plat. Sa cuisson est homogène et assez poussée.

Tarte Impératrice Nicolas Haelewyn

VERDICT

De construction originale, la tarte Impératrice par Nicolas Haelewyn proposée chez Fou de Pâtisserie me semble davantage mettre en valeur la texture du riz au lait que sa saveur qui se mélange avec le caramel et l’amande. Il y a malgré tout un arrière-goût subtil de riz qui me reste sur les papilles. Les inconditionnels du riz au lait ne retrouveront pas les caractéristiques classiques de ce dessert, car dans cette composition il est bien plus ferme et les textures dominantes ne sont pas les siennes. Il me semble peut-être qu’il y a trop de féculents empilés en même temps, même si j’apprécie l’originalité de l’ensemble. Il est en tout cas digne de curiosité !

Adresse :

45 rue Montorgueil, 75002 Paris
Tél : +33 1 40 41 00 61
www.foudepatisserie.com

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.