Le Dalloyau par Dalloyau

La vérité, chers lecteurs gourmands, est assommante. On peut croire aux bonnes intentions, aux nobles sentiments, et pourtant la vie nous rappelle toujours à la raison, à sa propre raison. La vérité ce sont les pensées insidieuses qui se cachent derrière les sourires, les failles qui se cachent derrière les passions, les arrangements qui se cachent derrière les amitiés. Que faire ? L’Homme est faible et lâche. Nous le sommes tous. Que faire, à part être indulgent, et jeter un regard bienveillant sur nos êtres qui se démènent comme ils peuvent dans ce monde absurde ? Car connaître cette vérité adoucit les mœurs, crée la compassion : les autres c’est nous, ce sont nos semblables. Il n’y a qu’un seul être humain comme il n’y a qu’une seule saveur principale dans cet entremets signature par Dalloyau.

Continuer la lecture de « Le Dalloyau par Dalloyau »

Tarte Nougatine par Baisers Sucrés

Chaque bouchée est une aventure, une amande par ci, une noisette par là… Oh! Un petit goût d’abricot aussi, et ce caramel qui colle sur nos mains pleines de doigts… Vrai, cette Tarte Nougatine par Baisers Sucrés nous en met plein la bouche ! Elle sait user de ses charmes comme nous savons user d’un couteau bien aiguisé, mais elle ne nous fait pas départir de notre sens de l’analyse ! Richement garnie, elle ne résistera pas à notre inspection minutieuse. Faisons-lui dire la vérité !

Continuer la lecture de « Tarte Nougatine par Baisers Sucrés »

Le Saint-Honoré par Le Mandarin Oriental

Si vous pensez que c’est le premier Saint-Honoré que nous fréquentons au Mandarin Oriental, vous vous fourvoyez ! Nous avons déjà essayé celui du chef Pierre Mathieu il y a quelques années, tout en horizontalité, et nous voilà maintenant face à celui du chef Adrien Bozzolo, tout en verticalité, droit, inflexible ! Lequel préférer, comment prendre parti ?! Nous ne le savons pas, tant les deux positions nous sembles avantageuses chacune à sa manière ! Alors que l’un se couche ou que l’autre soit au garde-à-vous, nous saurons toujours trouver notre intérêt dans cette affaire. Inspectons cette création emblématique du palace parisien, et voyons ce qu’elle nous fait ressentir.

Continuer la lecture de « Le Saint-Honoré par Le Mandarin Oriental »

Bûchette Karahuète par Karamel

Parfois on voudrait seulement pouvoir revoir une personne, la ramener pour un instant parmi nous. On voudrait revoir son sourire, lui poser encore des questions qui nous ont échappées. Mais elle ne reviendra pas, même si l’on ressent encore sa présence, même si elle semble pouvoir franchir la porte à tout moment, venir vers nous, nous prendre dans ses bras. Tout cela s’effacera-t-il un jour ? Sa présence reste pourtant comme une empreinte malgré les jours qui passent, comme une saveur qui reste vive dont on se rappelle bien après une dégustation. Ainsi les saveurs de la cacahuète et du caramel se prolongent dans notre bouche après une bûchette Karahuète par Karamel.

Continuer la lecture de « Bûchette Karahuète par Karamel »

Tartelette aux Figues par Le Boulanger de la Tour

La figue, si désirable en cette fin de saison, n’est pas le fruit le plus simple à intégrer dans une pâtisserie. Gardée fraîche, sa saveur peut parfois être trop discrète dans une composition. Présentée confite, son parfum peut être significativement transformé par rapport à la version crue. Comment sortir de cette situation inextricable ? Certaines pâtisseries réussissent à trouver l’équilibre entre la fraîcheur végétale du fruit et son côté sirupeux une fois confit. Le Boulanger de la Tour y arrivera-t-il avec une Tartelette aux Figues ? Nous le vérifions.

Continuer la lecture de « Tartelette aux Figues par Le Boulanger de la Tour »