[Hong Kong] Chapitre 3: Modernité et Tradition – Gâteau de l’Epouse par Hang Heung

Le contraste est saisissant à Hong Kong entre la modernité de la ville et son côté traditionnel. Cela est d’autant plus intrigant que ces deux facettes ne s’inscrivent pas dans une confrontation violente, mais semblent plutôt cohabiter paisiblement. Parmi les tours du centre ville on peut toujours trouver un petit temple de prière pas plus haut qu’une échoppe, parmi les nombreuses enseignes de luxe que l’on croise à chaque rue on peut encore trouver de petits artisans locaux, et autour des meilleurs restaurants on peut facilement préférer des vendeurs de rue pour déjeuner en toute simplicité. L’attachement aux traditions se retrouve justement dans certains des mets que l’on déguste, comme par exemple les Gâteaux de l’Epouse ou « Wife Cakes ». Cette pâtisserie régionale classique est farcie d’une cucurbitacée inconnue dans nos contrées : la courge cireuse. Comme tout le monde nous en connaissons des courges, mais point des cireuses. Que faut-il en penser et quel goût ont-elles ? Nous vous révélons tout.

emballage hang heung

emballage hang heung

emballage hang heung

Ces pâtisseries se composent simplement d’une pâte s’apparentant à une pâte sablée et d’une farce à base de courge cireuse confite, une cucurbitacée ressemblant à un concombre géant et également connue sous l’appellation melon d’hiver. 

Les Gâteaux de l’Epouse par Hang Heung mesurent chacun environ 80 mm de diamètre et environ 23 mm de hauteur. Les spécimens achetés pèsent en moyenne 82 grammes chacun et sont vendus à 8,00 HK$ l’unité.

L’odeur se dégageant de ces gâteaux ne permet pas d’en reconnaître la composition, car nous pouvons seulement y sentir l’odeur de la pâte cuite. Le gâteau a la forme d’un galet aplati et c’est sa pâte qui va d’abord nous intéresser. Sa texture particulière et son extrême friabilité lui donnent une texture qui nous semble à mi-chemin entre la pâte feuilletée et la pâte sablée. Elle n’est par ailleurs pas sucrée, ou elle paraît comme tel.

La farce faite à base de courge cireuse forme une pâte compacte et légèrement translucide. Elle est dense, moelleuse et fortement sucrée. On y ressent très légèrement la texture du fruit – fruit au sens botanique du terme – mais pas une saveur marquée. La courge a sans doute une saveur assez neutre avant d’être confite.

VERDICT

Les Gâteaux de l’Epouse par Hang Heung sont nouveaux pour nos palais au niveau de leurs textures et de leurs saveurs. En effet, la pâte dont ils sont faits nous apparaît comme un savant équilibre entre une pâte sablée très friable et une pâte feuilletée qui s’éparpille instantanément en bouche. Quant à sa garniture, nous découvrons la texture de la courge cireuse confite, dense et moelleuse, contrastant judicieusement avec la pâte. Son parfum n’est pas très marqué et c’est davantage sa texture dont on se souvient. On aimerait néanmoins que cette garniture soit perceptiblement moins sucrée.

Note : 3,5/5

Adresse :

45 Dundas St, Mong Kok, Hong Kong
Ouvert tous les jours de 10:30 à 21:00
Tél : +852 2394 7668
www.hangheung.com.hk

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.