Tarte à l’Orange par Gérard Mulot

La carapace que l’on forme autour de soi a tendance à se durcir avec le temps, car on se protège du monde, on apprend le prix des choses. Mais au fond, c’est toujours le même enfant frêle et maladroit qui habite notre corps adulte. Et parfois il suffit d’un souffle pour briser les carapaces les plus solides, pour disloquer nos armures chimériques. Se retrouver ainsi, à nu, peut sauver la vie, réparer l’irréparable, et révéler la douceur chez les personnes qui semblent les plus difficiles à étreindre. Nous sommes alors comme cette Tarte à l’Orange par Gérard Mulot, scellée par une couche de caramel qui, en se brisant, révèle sa douceur insoupçonnée. Nous nous employons à juger sa vraie nature. Continuer la lecture de « Tarte à l’Orange par Gérard Mulot »

Suivez les auditions du Tribunal des Gâteaux en vous inscrivant à la Newsletter hebdomadaire et en suivant Robescake sur Facebook, Instagram ou Twitter.

Religieuse au Caramel au Beurre Salé par De Belles Manières

Haute comme deux choux et souvent désirable, la religieuse occupe une place à part dans la pâtisserie française. En effet, qu’est-ce qui la distingue vraiment des choux à la crème, si ce n’est seulement sa construction ? Le reste est similaire pour toute pensée dénuée de passions, mais heureusement nous sommes préservés d’une telle hérésie. Car en pleine exaltation nous y voyons bien plus que deux choux, nous y voyons une histoire, une promesse de gourmandise décuplée, et nous la mangeons en haut puis nous la mangeons en bas dans un vague espoir de satisfaction. La Religieuse au Caramel au Beurre Salé proposée à la boulangerie De Belles Manières sera-t-elle à la hauteur de la mission dont elle est investie ? Continuer la lecture de « Religieuse au Caramel au Beurre Salé par De Belles Manières »

Suivez les auditions du Tribunal des Gâteaux en vous inscrivant à la Newsletter hebdomadaire et en suivant Robescake sur Facebook, Instagram ou Twitter.

Tarte Earl Grey par Arnaud Lacroix

En profiter sans s’emballer est un vrai talent, car le plaisir doit durer sans être trop tardif ni trop précipité. Sachons donc nous détourner d’une passion trop molle tout autant que d’un transport trop précoce. L’un ou l’autre ne peuvent nous satisfaire, car le mieux est de faire durer la tension entre les deux. Prendre son temps, savourer le moment et ne pas évacuer la question trop vite, voilà tout l’art de la chose. Il faut que le temps s’arrête, que le plaisir monte comme quand on prend une tasse de thé Earl Grey entre nos mains, que nous fermons les yeux et que nous la portons à nos lèvres. Et là, quand le précieux liquide coule dans la bouche, ce sont tous les effluves du thé et de la bergamote qui nous emportent, qui nous possèdent pour un instant hors du temps. Retrouverons-nous ce moment de grâce dans la Tarte Earl Grey par Arnaud Lacroix ? Continuer la lecture de « Tarte Earl Grey par Arnaud Lacroix »

Suivez les auditions du Tribunal des Gâteaux en vous inscrivant à la Newsletter hebdomadaire et en suivant Robescake sur Facebook, Instagram ou Twitter.