Le Chou Praliné par la Boulangerie Nicolas Flamel

chou praliné boulangerie Nicolas flamel

Il y a fort longtemps on prétendait que Nicolas Flamel s’était prêté à l’alchimie, et qu’il avait trouvé la fameuse Pierre Philosophale permettant de transformer les métaux en or ! Si en vérité sieur Flamel ne semble pas avoir vraiment recherché la chrysopée, son mythe n’en a pas moins perduré durant plusieurs siècles jusqu’à nos jours. Et voici qu’une nouvelle boulangerie parisienne portant ce même nom ouvre ses portes et attise notre curiosité. Ses douceurs sont-elles aussi précieuses que l’or ? Pour le savoir il faut mordre dedans !

chou praliné boulangerie Nicolas flamel

chou praliné boulangerie Nicolas flamel

Cette pâtisserie se compose d’un chou garni d’une crème au praliné dans laquelle se loge un autre petit chou rempli de caramel coulant. L’ensemble est décoré par un peu de crème au praliné et par quelques noix de cajou entières et torréfiées.

chou praliné boulangerie Nicolas flamel

Le Chou Praliné par la Boulangerie Nicolas Flamel mesure 65 mm de diamètre et 85 mm de hauteur, noix de cajou comprise. Le spécimen acheté pèse 100 grammes et coûte 4,50€.

chou praliné boulangerie Nicolas flamel

Nous notons pour commencer que l’emballage ayant servi à cette pâtisserie n’y est clairement pas adapté, il s’agit davantage d’un ballotin qu’on pourrait utiliser pour des bonbons de chocolat. Il est ainsi maintenu replié sur la pâtisserie avec un ruban adhésif, et il faut faire très attention pour ne pas endommager le gâteau. Nous pensons naturellement qu’il faut vendre ces pâtisseries dans des emballages adaptés.

chou praliné boulangerie Nicolas flamel

Le chou dégage une odeur de praliné comme attendu. Nous commençons par goûter sa crème qui n’est pas trop grasse mais qui se révèle fortement sucrée, avec une saveur reconnaissable de praliné. Il ne s’agit pas d’un praliné aux noix de cajou, comme la présentation pourrait le laisser croire, mais d’un praliné classique. Les noix de cajou ne sont mises que sur l’extérieur et peuvent créer une confusion. La crème est très lisse mais elle a tendance à former une peau sur sa surface extérieure suite à l’attente en vitrine, et cela se ressent à la dégustation.

chou praliné boulangerie Nicolas flamel

La pâte à choux possède cette particularité d’être bien épaisse ce qui crée un effet de mâche agréable en bouche, et un équilibre de texture avec les autres composants du dessert. Sa saveur beurrée est soutenue par une nature entièrement moelleuse, avec peu de contraste entre la surface dorée et le cœur tendre et alvéolé.

chou praliné boulangerie Nicolas flamel

Un autre petit chou se trouve dans la crème au praliné, à la manière d’un Chou Chou de feu Gâteaux Thoumieux dont nous nous délections quelques années auparavant. Entièrement détrempé et ramolli, ce petit chou ne nous enthousiasme pas par sa texture que l’on aurait aimée plus en rupture avec la crème environnante. Il contient du caramel coulant dont la fluidité nous semble bien gérée pour le voir affluer lors de la découpe sans qu’il ne soit trop liquide. Ce caramel est fortement vanillé, sa saveur est douce et gourmande sans comporter d’amertume. Il s’associe ainsi facilement au praliné.

chou praliné boulangerie Nicolas flamel

VERDICT

Passée la petite déception de découvrir que le praliné n’est pas aux noix de cajou comme peut le laisser supposer ce Chou Praliné par la Boulangerie Nicolas Flamel, nous restons tout de même sur notre faim dans l’ensemble. En effet, la fine peau que la crème au praliné a formé sur sa surface ne donne pas selon nous une belle impression de fraîcheur, et il ne nous semble pas nécessaire par ailleurs que cette crème soit aussi sucrée. Nous apprécions l’épaisseur du chou qui donne de la mâche mais regrettons qu’il soit intégralement mou, sans contraste avec sa surface, et nous regrettons aussi que le chou interne soit entièrement détrempé et ramolli. Enfin, nous apprécions le coulant du caramel ainsi que sa saveur douce et vanillée, il se marie très bien avec le praliné. Notons pour finir que ce dessert a besoin d’une boîte aux bonnes dimensions pour être transporté.

Note : 2,4/10

Adresse :

34 rue de Montmorency, 75003 Paris
Tél : +33 1 45 87 01 20
Page Facebook Boulangerie Nicolas Flamel

Suivez les auditions du Tribunal des Gâteaux en vous inscrivant à la Newsletter hebdomadaire et en suivant Robescake sur Facebook, Instagram ou Twitter.

2 réflexions sur « Le Chou Praliné par la Boulangerie Nicolas Flamel »

    1. Ils ont en général tous l’air appétissants, mais nos notes sont relatives à la moyenne de la ville. Un petit tour dans la section « À Propos » vous permettra d’en apprendre plus sur notre barème 🙂

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.