Babarova par Colorova

babarova par colorova

Nous sommes comme une éponge, nous absorbons les sentiments de notre entourage et restons sensibles à notre environnement. C’est ainsi, qu’on nous parle de chagrin et nous nous attristons, qu’on nous parle de bonheur et nous nous enjouons, qu’on nous parle d’amour et nous nous énamourons ! Ah qui a dit que nous sommes des êtres froids et insensibles, gentils petits cœurs que nous sommes ? Nous nous imprégnons des autres comme un baba se gorge de son sirop ! Mais pas n’importe quel baba, nous sommes évidemment comme un baba impeccablement réalisé ! Qu’en est-il de celui de la pâtisserie Colorova, surnommé Babarova ? Est-il aussi imprégné que nous ? Seule une dégustation minutieuse nous le révèlera.

babarova par colorova

babarova par colorova

babarova par colorova

Ce dessert se compose d’une pâte briochée gorgée de sirop et remplie en son cœur d’un caramel au basilic thaï et de petits morceaux de fraise. Il est ensuite garni de pointes de crémeux au yuzu et de quartiers de fraises fraîches, puis décoré d’une petite feuille de basilic.

Le Babarova par Colorova mesure 60 mm de diamètre et 78 mm de hauteur. Le spécimen acheté pèse 129 grammes et coûte 6,00€.

babarova par colorova

Un agréable parfum de fraises et de yuzu nous parvient du Babarova. En effet les fraises sont bien rouges, fraîches et parfumées. Elles sont aussi étonnamment acides, comme si elles avaient été rapidement assaisonnées de jus de citron. Où est-ce peut-être leur proximité avec le crémeux yuzu qui leur a donné cette saveur ?

babarova par colorova

Le crémeux au yuzu est onctueux et dense, très acidulé. On y reconnaît la saveur caractéristique du yuzu qui se différencie légèrement du citron. Il ne crée pas de sensation grasse en bouche et ne possède aucune saveur parasite d’œuf ou autre. En ce sens il semble très réussi.

babarova par colorova

Au cœur du baba, le caramel au basilic thaï se fait un peu discret. D’une couleur claire, sa saveur est tout de même décelable et le parfum du basilic thaï nous semble savamment dosé pour s’accorder judicieusement avec le yuzu. Un équilibre de saveurs réussi est mis en œuvre. Quant à la texture de ce caramel incrusté de quelques morceaux de fraises, elle semble très proche de celle du crémeux au yuzu.

babarova par colorova

Enfin, nous remarquons en premier que la pâte à baba possède un bel aspect cylindrique. Ses parois sont nettes, sa couleur et son état de surface sont uniformes. Sa croûte nous semble de bonne épaisseur, suffisamment présente pour créer un contraste de textures avec la mie sans être trop épaisse ou rigide. La mie est très moelleuse, entièrement imbibée d’un sirop sucré qui s’en dégage quand on la presse. Ce sirop ne semble pas alcoolisé, et le baba est entièrement et uniformément imbibé.

babarova par colorova

VERDICT

Nous avons trouvé dans le Babarova de la pâtisserie Colorova une création propice aux beaux jours. D’un aspect et d’une saveur printaniers, il bénéficie d’une composition très fraîche en bouche, richement parfumée, et dont les saveurs sont équilibrées avec succès. Les textures sont réussies, l’aspect est original et la finition est soignée. Nous regrettons seulement que le sirop d’imbibition du baba ne dégage pas un parfum particulier pour le rendre plus gourmand. Ce dessert en est vraiment gorgé, il le déverse sur la langue à chaque bouchée, comme tout baba qui se respecte !

Note : 4,1/5 

Adresse :

47 rue de l’Abbé Grégoire, 75006 Paris
Ouvert du Mardi au Samedi de 9:00 à 18:00 et le Dimanche de 10:00 à 18:00
Tél : 01 45 44 67 56
Page Facebook Colorova

Suivez les auditions du Tribunal des Gâteaux en vous inscrivant à la Newsletter hebdomadaire et en suivant Robescake sur Facebook, Instagram ou Twitter.

Laisser un commentaire