Opéra Yuzu par Pain Pain

Il est presque vingt heures quand nous entrons dans la salle et les spectateurs sont déjà bien installés. Dans le frou-frou de leurs vêtements contre les fauteuils résonnent des chuchotements de dernière minute, et de la fosse nous proviennent les notes des musiciens qui font leurs ultimes accords. Bien qu’elles ne soient pas les meilleures places du Palais Garnier, nous aimons les loges du premier étage. Elles offrent un semblant d’intimité et permettent de mieux promener notre regard sur l’orchestre et le balcon, de voir qui s’est dépêché ce soir à l’Opéra, de remarquer parfois certaines toilettes extravagantes. Mais aussi, quand le spectacle commencera, c’est sur le velours de leur rampe que nous pourrons nous échouer, transportés par nos émotions comme des feuilles sur un cours d’eau. Et bien que les histoires soient parfois bêtes à pleurer, il n’y a que l’opéra pour nous faire vivre cela. Mais peut-être aussi certaines pâtisseries… Tentons cet Opéra Yuzu par la boulangerie et pâtisserie Pain Pain et voyons ce qu’il nous fera ressentir.

Continuer la lecture de « Opéra Yuzu par Pain Pain »

Suivez les auditions du Tribunal des Gâteaux en vous inscrivant à la Newsletter hebdomadaire et en suivant Robescake sur Facebook, Instagram ou Twitter.

Les Titis Parisiens par Les 3 Chocolats

« Il n’avait pas de gîte, pas de pain, pas de feu, pas d’amour ; mais il était joyeux parce qu’il était libre. » C’est avec ces mots que Victor Hugo dresse un émouvant portrait du personnage de Gavroche, archétype du titi parisien, dans son roman Les Misérables. Comme ce célèbre gamin, les personnes qui savent être vraiment joyeuses sont en réalité celles dont le cœur cache des abysses insoupçonnés. La joie de vivre se nourrit de l’ombre qui nous habite, elle se réalise grâce une tension permanente émanant de cette mise en contraste. Elle sauve du piège du bonheur. Chez Les 3 Chocolats, les Titis Parisiens sont aussi le nom d’une spécialité à mi-chemin entre le chocolat et la pâtisserie. Ce sont des bonbons où l’on retrouve ce contraste entre une apparence décorée et colorée, et un cœur dense aux saveurs profondes. Nous en avons interpellé six dans leur boutique pour les passer en revue ! Continuer la lecture de « Les Titis Parisiens par Les 3 Chocolats »

Suivez les auditions du Tribunal des Gâteaux en vous inscrivant à la Newsletter hebdomadaire et en suivant Robescake sur Facebook, Instagram ou Twitter.

Babarova par Colorova

Nous sommes comme une éponge, nous absorbons les sentiments de notre entourage et restons sensibles à notre environnement. C’est ainsi, qu’on nous parle de chagrin et nous nous attristons, qu’on nous parle de bonheur et nous nous enjouons, qu’on nous parle d’amour et nous nous énamourons ! Ah qui a dit que nous sommes des êtres froids et insensibles, gentils petits cœurs que nous sommes ? Nous nous imprégnons des autres comme un baba se gorge de son sirop ! Mais pas n’importe quel baba, nous sommes évidemment comme un baba impeccablement réalisé ! Qu’en est-il de celui de la pâtisserie Colorova, surnommé Babarova ? Est-il aussi imprégné que nous ? Seule une dégustation minutieuse nous le révèlera. Continuer la lecture de « Babarova par Colorova »

Suivez les auditions du Tribunal des Gâteaux en vous inscrivant à la Newsletter hebdomadaire et en suivant Robescake sur Facebook, Instagram ou Twitter.

[Hong Kong] Chapitre 8 : Un Ciel électrique – Yuzu et Myrtille par Gérard Dubois

Les astres dans le ciel de Hong Kong sont des noms d’enseignes ou des écrans qui s’illuminent en haut des immeubles, brillant dans la nuit et rayonnant leurs messages comme des prophéties sur la ville. Chaque soir à la tombée du jour, les gratte-ciels s’illuminent entièrement dans un spectacle de lumière accompagné d’une musique qu’on entend sur toute la baie Victoria. Assis sur la corniche de Kowloon, nous contemplons ainsi toute la ville qui s’embrase en diodes et lasers sous nos yeux, cela scintille et brille dans tous les sens, comme un beau glaçage miroir sur un gâteau. Comme ces tours, l’entremets Yuzu et Myrtille par l’enseigne Passion de Gérard Dubois brille aussi de mille feux sous nos lumières ! Examinons cette création d’un pâtissier suisse largement implanté en Asie. Continuer la lecture de « [Hong Kong] Chapitre 8 : Un Ciel électrique – Yuzu et Myrtille par Gérard Dubois »

Suivez les auditions du Tribunal des Gâteaux en vous inscrivant à la Newsletter hebdomadaire et en suivant Robescake sur Facebook, Instagram ou Twitter.

Tiramisu au Yuzu, jasmin et Citron Vert par We Are Tiramisù

We-are-tiramisu-yuzu-jasmin-1-tdg

Après les saveurs tropéziennes, restons au soleil et goûtons aux desserts italiens. Nous auditionnons un Tiramisu, l’un des desserts les plus répandus et les plus emblématiques de nos voisins transalpins. C’est dans la pâtisserie spécialisée We Are Tiramisù que nous nous en sommes procuré un et nous l’étudierons dans ses moindres détails.

Continuer la lecture de « Tiramisu au Yuzu, jasmin et Citron Vert par We Are Tiramisù »

Suivez les auditions du Tribunal des Gâteaux en vous inscrivant à la Newsletter hebdomadaire et en suivant Robescake sur Facebook, Instagram ou Twitter.