Gianduja par Kreme

gianduja kreme

En nous, un espoir et un désespoir s’entremêlent dans un conflit qui agit comme une source. Qu’y a-t-il de si aliénant dans cette société, pour nous faire échanger ce que nous avons de plus précieux contre des choses que nous ne voulons peut-être même pas ? Et dans ce simulacre qui nous emprisonne, ce qui nous rend heureux, ce qui nous émeut jusqu’au fond de l’âme, l’avons-nous égaré ? Il est encore temps de retrouver une symbiose, un accord harmonieux entre ce que nous sommes et ce que nous voulons obtenir. Il est toujours possible de rattraper cet équilibre délicat, comme un accord parfaitement juste entre le chocolat et la noisette d’un Gianduja. C’est cela exactement que nous voudrions dans un dessert du salon de thé Kreme.

gianduja kreme
gianduja kreme

Cet entremets se compose d’un biscuit aux noisettes, d’une mousse au gianduja, de chocolat au lait, d’une crème Chantilly au chocolat au lait et de praliné à la noisette.

gianduja kreme

La Gianduja par Kreme mesure 62 mm de diamètre et 50 mm de hauteur. Le spécimen acheté pèse 125 grammes et coûte 6,00€.

gianduja kreme

Une odeur de noisette et de chocolat se dégage du dessert. Les noisettes caramélisées qui le décorent apportent leur craquant et une note fumée à l’ensemble. Elles sont déposées sur une crème Chantilly au chocolat au lait assez légère, et dont la saveur est relativement discrète. Cette crème sert de calice pour ce qui nous semble être un praliné très coulant aux noisettes, d’une couleur claire et fortement sucré.

gianduja kreme

La partie basse du dessert est recouverte d’une coque de chocolat au lait plutôt épaisse, incrustée de brisures de noisettes. Bien craquante et rapidement fondante en bouche, cette enveloppe renforce la saveur du chocolat au lait dans l’ensemble, et s’avère ainsi indispensable pour l’équilibre des saveurs.

gianduja kreme

La mousse au gianduja est d’une texture légère et suffisamment souple comme attendu. Sa saveur rappelle bien à la fois le chocolat et la noisette, et elle renferme en son cœur un deuxième praliné coulant aux noisettes. Contrairement à celui que l’on trouve à la surface du dessert, celui-ci possède une couleur plus sombre et une saveur de noisette torréfiée plus forte. Il est néanmoins tout aussi coulant. Enfin, à la base de l’entremets le biscuit aux noisettes se révèle bien moelleux, tout en apportant un peu de corps à l’ensemble malgré son petit volume.

gianduja kreme

VERDICT

L’entremets Gianduja du salon de thé Kreme jouit d’un aspect positivement gourmand, avec ses noisettes et son chocolat qui ne trompent pas quant aux saveurs que l’on peut y attendre. Effectivement, nous le trouvons suffisamment équilibré au goût, même si nous pensons qu’il pourrait être allégé en sucre. La noisette demeure longuement en bouche, et le chocolat apparaît en douceur à côté d’elle, et pourrait se permettre un peu plus de puissance. Nous apprécions l’utilisation de ce qui nous semble être deux pralinés différents, les deux coulants de façon alléchante à la découpe, et renforçant différemment la saveur de la noisette.

Note : 7,2/10

Adresse :

8 Place Emile Cresp, 92120 Montrouge
Tél : +33 1 55 60 72 92
www.kreme.fr

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.