Le Paris-Brest par Maison Plume

paris-brest maison plume

Penser qu’on peut tout avoir, qu’on peut tout prendre, n’est qu’une risible illusion. Entre le cœur et la raison, souvent il faut choisir. On ne peut rester en attente, à mi-chemin entre les deux ! Tout délai se paye plus tard ! Alors on bascule de l’un à l’autre, entre ses sentiments et son raisonnement, s’arrêtant tour à tour sur l’un et sur l’autre. C’est comme une course effrénée entre deux endroits où nous voulons être, un aller-retour incessant entre Paris et ailleurs… Entre Paris et Brest ? Faisons encore une fois ce voyage dont nous ne nous lassons pas avec le Paris-Brest de la Maison Plume.

paris-brest maison plume

paris-brest maison plume

Cette pâtisserie se compose d’une pâte à choux sans gluten garnie d’une crème au praliné, d’un fond de praliné de noisettes et de brisures de noisettes légèrement dorées. L’ensemble est sucré à la Stévia.

paris-brest maison plume

Le Paris-Brest par Maison Plume mesure 102 mm de longueur, 41 mm de largeur et 47 mm de hauteur. Le spécimen acheté pèse 83 grammes et coûte 5,90€.

paris-brest maison plume

Cette pâtisserie se distingue des Paris-Brest traditionnels surtout par le fait qu’elle soit sans gluten et sans sucre ajouté. Ce dernier est remplacé par de la Stévia traitée de façon à conserver son pouvoir sucrant tout en enlevant son goût qui rappelle vaguement la réglisse. Elle possède une odeur de praliné avec de fortes notes de noisette.

paris-brest maison plume

La pâte à choux est gaufrée dans une forme qui semble être adoptée pour plusieurs créations de l’enseigne. Elle est assez rigide et un peu craquante avec une surface texturée. Nous ne remarquons pas spécialement qu’elle est sans gluten, sûrement aussi à cause de sa surface rugueuse qui se distingue des pâtes à choux classiques suite au gaufrage. Sa forme est bien développée et elle possède une agréable saveur beurrée.

paris-brest maison plume

La crème au praliné qui garnit le gâteau est abondante, ferme et dense. La saveur du praliné est bien reconnaissable mais elle n’est pas exagérée. On la sent très peu sucrée, et c’est plus agréable aux papilles qu’attendu. La pointe sucrée que l’on ressent n’a pas la saveur intrinsèque de la Stévia, et on pourrait ne pas deviner que cette création est en réalité édulcorée.

paris-brest maison plume

paris-brest maison plume

Au fond du Paris-Brest se trouve une couche de praliné de noisettes à la fleur de sel. Il se rapproche de la texture d’une pâte de noisettes, dense et collant sur la langue. Plutôt souple sans être liquide, sa saveur est peu sucrée également, ce qui étonne pour un praliné. Nous y ressentons la noisette de façon plus franche que dans la crème. Enfin, notons que les brisures de noisettes présentes à la surface du gâteau donnent une certaine texture craquante, mais elles pourraient encore être plus abondantes.

paris-brest maison plume

VERDICT

Le Paris-Brest par Maison Plume nous laisse paradoxalement une sensation de densité en bouche, et non pas réellement celle d’un poids plume. Mais cela n’empêche pas de l’apprécier, surtout pour les amoureux de la noisette dont le parfum est plus fort que celui de praliné. Son côté très peu sucré est étonnamment agréable et permet de se concentrer sur les saveurs des ingrédients. La Stévia est utilisée élégamment pour son pouvoir sucrant sans que l’on y retrouve la saveur de réglisse caractéristique. Les textures sont variées et l’ensemble est bien exécuté. C’est une réussite pour les amateurs de gâteaux qui fuient le gluten et le sucre à fois !

Note : 7,2/10

Adresse :

61 rue Charlot, 75003 Paris
Ouvert du Mardi au Samedi de 10:00 à 19:30 et le Dimanche de 10:00 à 18:30
Tél : +33 1 71 39 35 02
Page Facebook Maison Plume

Suivez les auditions du Tribunal des Gâteaux en vous inscrivant à la Newsletter hebdomadaire et en suivant Robescake sur Facebook, Instagram ou Twitter.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.