Le S’tache par Les Artizans

Les Artizans Le S'tache

La chaleur de l’été qui s’annonce nous baigne dans une délicieuse nonchalance sans affecter notre gourmandise. Allongés sur le canapé, alanguis par la température, c’est à peine si nous pouvons esquisser un geste pour que l’on aille nous quérir une pâtisserie qui nous semble indispensable. Et quel effort nous faut-il pour prononcer son nom ! C’est dur… Heureusement certains chefs pâtissiers écourtent notre labeur en tronquant le nom de leurs pâtisseries, les rendant plus simples à prononcer dans une pareille indolence. C’est le « S’tache » qu’il nous faut, proposé chez Les Artizans. Son nom est-il une dévote référence à Saint-Eustache, l’église près de la pâtisserie, ou bien une impie contraction de pistache, la saveur principale de cette douceur ? Certainement un peu des deux, mais quoiqu’il en soit examinons-le selon notre méthode éprouvée.

Les Artizans Le S'tache

Les Artizans Le S'tache

Les Artizans Le S'tache

Ce petit dessert que l’on peut qualifier d’hybride se compose d’une pâte sucrée à la pistache garnie d’une couche de compotée de canneberge et d’hibiscus, et d’un chou rempli de crème à la pistache. Le chou est entouré sur sa périphérie d’une pâte de pistaches de brisures de pistaches qui sont accolées dessus. Le dessus du chou est recouvert d’une gelée au hibiscus.

Le S’tache par Les Artizans mesure 70 mm de largeur et 39 mm de hauteur. Le spécimen acheté pèse 66 grammes et coûte 5,90€.

Les Artizans Le S'tache

Un parfum de pistache et de hibiscus, fidèle aux saveurs annoncées, se dégage de la pâtisserie. La gelée rouge au hibiscus qui chapeaute le chou est évidemment le premier élément qui interpelle le dégustateur. Se détachant comme une fine peau, elle se révèle agréablement acidulée et assez tendre pour fondre facilement dans la bouche.

Les Artizans Le S'tache

Sur la périphérie du chou, la pâte de pistache a une texture dense et colle légèrement aux doigts. Sa couleur est vraisemblable, d’un vert proche de la couleur naturelle de la pistache, et sa saveur est fidèle à ce fruit sec également. Le sucre qui s’y trouve très modéré contribue à faire ressortir la saveur nuancée de la pistache. Quant aux brisures de pistaches accolées à la pâte, elles renforcent la saveur principale de ce dessert en y ajoutant une texture craquante. Elles sont également aidées par des morceaux de canneberges séchées pour dynamiser l’ensemble à la vue et au goût.

Le chou lui-même nous déçoit car il est intégralement ramolli, sa pâte et son craquelin vert offrent tous les deux peu de variations de textures et donnent l’impression d’avoir attendu un peu trop longtemps en vitrine. En revanche, la crème à la pistache qu’il contient nous réjouit. Peu sucrée et légère, sa saveur est naturelle et douce.

Les Artizans Le S'tache

En dessous du chou, le fond de la pâte sucrée est garni d’une compotée de canneberge et de hibiscus. Bien sucrée et acidulée, sa saveur rappelle un peu les fruits rouges plus communs. Elle est incrustée de morceaux de canneberges séchées qui sont agréables par leur texture au milieu d’une compotée assez lisse.

Quant à la pâte sucrée à la pistache, elle souffre du même problème que le chou. Clairement détrempée, elle est intégralement ramollie et se délite même à la découpe. L’idée de l’avoir utilisée comme un socle pour le chou est appréciable, mais il faudrait trouver le moyen de ne pas la laisser absorber l’humidité des garnitures. La saveur de la pistache n’y semble pas évidente.

Les Artizans Le S'tache

VERDICT

Le S’tache par Les Artizans réussit un bel équilibre entre les saveurs de pistache dont on ressent la douceur, et de canneberge et de hibiscus dont on ressent l’acidité. Théoriquement, le dessert devrait offrir suffisamment de mâche pour soutenir ces saveurs, mais la pâte sucrée et la pâte à choux que nous avons dégustées sont trop ramollies et détrempées pour pouvoir être appréciées. C’est dommage car cela perturbe la belle palette de saveurs qui bénéficie d’une certaine d’originalité. Des pâtes plus craquantes sont certainement ce qui manque à ce S’tache pour nous convaincre. Notons néanmoins la finition soignée de cette pâtisserie et la richesse de la composition dans un si petit volume.

Note : 3,3/5

Adresse :

30 rue Montorgueil, 75001 Paris
Ouvert tous les jours de 12:00 à 23:00
Tél : 01 40 28 44 74
www.lesartizans.fr

Suivez les auditions du Tribunal des Gâteaux en vous inscrivant à la Newsletter hebdomadaire et en suivant Robescake sur Facebook, Instagram ou Twitter.

Laisser un commentaire