Marie-Rouana par La Fabrique à Gâteaux

marie-rouana la fabrique à gâteaux

La pression retombe, nous larguons les amarres et nous nous laissons dériver. Tout est emporté dans ce brouillard qui dilue les sentiments, nous inspirons, nous expirons et nous nous évaporons, flottant loin de tout… Ce gouffre de vapeur qui nous aspire a une saveur particulière. À la Fabrique à Gâteaux, il nous renvoie de stupéfiantes notes de verveine, de basilic et de citron vert. Tout ce monde existe dans leur entremets à peine licite, le dénommé Marie-Rouana. Notre juridiction pâtissière doit-elle sévir ? Nous menons l’enquête.

marie-rouans la fabrique à gâteaux

L’entremets se compose d’un biscuit sablé, d’un biscuit moelleux imbibé de jus de citron vert, d’une mousse à la verveine et d’un insert au basilic. L’ensemble est recouvert d’un glaçage transparent et décoré par quelques feuilles de basilic.

Marie-Rouana par La Fabrique à Gâteaux mesure 68 mm de diamètre et 44 mm de hauteur. Le spécimen acheté pèse 117 grammes et coûte 4,50€.

marie-rouana la fabrique à gâteaux

L’entremets a une odeur de basilic et de citron qui annonce bien les saveurs attendues. Il est cerclé par du rhodoïd qui, une fois enlevé, révèle un excès de glaçage sur les bordures. Ce glaçage est parfaitement transparent et luisant, il coule facilement sur la surface du gâteau comme une gelée souple qui s’accumule sur sa périphérie. Il ne possède pas un parfum particulier mais il est fortement sucré.

marie-rouana la fabrique à gâteaux

La mousse à la verveine qui forme le dôme est très foisonnée, légère et agréablement peu sucrée. Elle possède une saveur facilement reconnaissable qui se termine en une note lactée assez marquée. On sent la texture des feuilles de verveine hachées abondantes dans la mousse, lui donnant ainsi une couleur verte mouchetée.

marie-rouana la fabrique à gâteaux

Dans la mousse, l’insert au basilic se trouve un peu trop proche de la surface de l’entremets et on aurait aimé l’y voir mieux centré. Il est onctueux et dense tout en gardant une certaine souplesse. On y reconnaît la saveur du basilic sans que celle-ci ne soit très forte. La verveine s’impose et couvre un peu le basilic plus timide.

marie-rouana la fabrique à gâteaux

À la base du dessert le biscuit moelleux imbibé de jus de citron vert est très tendre et intégralement gorgé de jus. Ce dernier s’en échappe à chaque pression de la langue sur le biscuit qui agit comme une éponge et qui reste malgré cela intègre et ne se délite pas trop rapidement. Il ajoute une note très acidulée à la composition.

marie-rouana la fabrique à gâteaux

Quant au biscuit sablé, nous remarquons qu’il est efficacement protégé du jus de citron vert par une épaisse couche de chocolat blanc dont il est enduit sa surface supérieure. Sa cuisson est homogène et lui confère un ton brun plutôt foncé. Très croquant, richement beurré et fortement sucré, il contient même une saveur qui tire parfois vers des notes de caramel. On y ressent une agréable pointe de sel au gré des bouchées.

marie-rouana la fabrique à gâteaux

VERDICT

Marie-Rouana par La Fabrique à Gâteaux est une entremets à dominance mousseuse, bien qu’il soit riche d’une variété de textures. La verveine en est clairement la vedette, on en ressent fortement la saveur mais aussi la texture dans la mousse. Elle couvre un peu le basilic qui nous semble assez timide dans son insert onctueux, et nous pensons que l’équilibre des saveurs pourrait être modifié en sa faveur. Le citron est judicieusement dosé pour dynamiser l’ensemble d’une note qui donne un coup dans les papilles. Ainsi on se retrouve avec une recette originale, à la fois acidulée et herbacée, le tout étant agréablement frais en bouche. Le glaçage ne nous semble en revanche pas très élégant lorsqu’il s’accumule dans le rhodoïd et il serait plus plaisant esthétiquement s’il était moins abondant.

Note : 3,8/5

Adresse :

34 rue des Vinaigriers, 75010 Paris
Ouvert du Mercredi au Dimanche de 10:00 à 20:00
Tél : 09 83 26 68 02
Page Facebook La Fabrique à Gâteaux

Suivez les auditions du Tribunal des Gâteaux en vous inscrivant à la Newsletter hebdomadaire et en suivant Robescake sur Facebook, Instagram ou Twitter.

Laisser un commentaire