Cirrus par Philippe Conticini

Moi qui pensais que tu avais disparu un matin d’hiver, que je t’avais égaré dans mon brouillard, sans aucune explication, j’avais tort. Tu n’avais pas disparu, tu t’étais évadé. Tu avais choisi ton moment et, avec la ponctualité que je te connaissais, tu t’étais libéré d’un monde qui te deviendrait hostile, de murs qui limiteraient ton horizon, d’un corps qui t’emprisonnerait, d’une tête qui te malmènerait. Ce fut silencieux. Cette évasion qui s’était faite sans mots, dans le calme, j’en découvris la saveur dans un Cirrus par Philippe Conticini, où le Cannabidiol libéra doucement mes pensées d’une réalité qui voulait les contraindre.

Continuer la lecture de « Cirrus par Philippe Conticini »

Vanilla par Laurent Duchêne

Ce sont des visages à la fois anonymes et intimes. Nous en avons trop vu défiler, et au bout du compte les choses perdent leur sens. Car nous avons pensé être libres, et dédaigné trop tôt toutes les règles de l’amour… Le temps nous a appris notre erreur. Quand on se sépare de ses sentiments trop longtemps, quand on pense les oublier au profit de l’immédiateté d’aventures sans lendemain, ils finissent par s’évaporer à jamais. Le vrai amour devient soudain inatteignable. Et pourtant, il doit y avoir une histoire exaltée encore possible, on doit pouvoir encore se conter fleurette. Nous reviendrons à l’amour vanille, et nous retrouverons en nous tout ce que nous avons perdu en chemin. Sa douceur sera peut-être celle du Vanilla par Laurent Duchêne, nous goûterons pour le savoir.

Continuer la lecture de « Vanilla par Laurent Duchêne »

Côme par Maison Mulot

Il a un prénom bien sage mais n’est-ce pas de ceux-là qu’il faut le plus se méfier ? Ou est-ce ainsi que les meilleures découvertes sont faites ? Car bien rangé dans la vitrine de la Maison Mulot, ce Côme attend de nous surprendre. Sous son air placide et sa couleur vert pastel, il cache un citron puissant qui nous fera peut-être lever un sourcil. Explorons sans perdre courage ses saveurs qui vont et viennent entre la douceur grasse d’une pistache d’Iran et l’intensité fraîche de l’agrume. Continuer la lecture de « Côme par Maison Mulot »

Le Citron Vert par Le Meurice – Cédric Grolet

Quand on aime les citrons à la folie, comment peut-on éviter de faire des grimaces en les croquant ? Jusqu’à récemment, il n’y avait que les injections de Botox pour aider. Mais les choses ont changé, et notre vie avec, car aujourd’hui au lieu de manger des vrais citrons comme tout le monde nous en mangeons des factices bien plus doux au palais. Ces citrons-là viennent du verger de Cédric Grolet installé au Meurice, un palace parisien. Loin d’être un ready-made à la Duchamp, tout est faux dans ce Citron Vert moins vrai que nature :  nous sommes en terrain familier. Dégustons-le et vérifions s’il nous fait vibrer. Continuer la lecture de « Le Citron Vert par Le Meurice – Cédric Grolet »

Marie-Rouana par La Fabrique à Gâteaux

La pression retombe, nous larguons les amarres et nous nous laissons dériver. Tout est emporté dans ce brouillard qui dilue les sentiments, nous inspirons, nous expirons et nous nous évaporons, flottant loin de tout… Ce gouffre de vapeur qui nous aspire a une saveur particulière. À la Fabrique à Gâteaux, il nous renvoie de stupéfiantes notes de verveine, de basilic et de citron vert. Tout ce monde existe dans leur entremets à peine licite, le dénommé Marie-Rouana. Notre juridiction pâtissière doit-elle sévir ? Nous menons l’enquête. Continuer la lecture de « Marie-Rouana par La Fabrique à Gâteaux »