L’Opéra par Thévenin

gâteau opéra par thévenin

Nous repensons à ses derniers mots, elle a parlé puis elle s’est jetée ! Sans un regard, sans un regret, avec toute la force, toute la volonté, et même toute la liberté que cet acte porte en lui. Liberté ultime, elle est partie là où plus personne ne peut l’atteindre. Car elle a dû croire à un ailleurs, elle s’est précipitée dans le vide, elle s’est noyée dans la musique assourdissante de l’orchestre, a sombré dans notre regard éberlué, s’est anéantie dans notre cœur qui s’est brisé. Et le rideau est tombé comme un couperet, brutalement et sans retour. Difficile d’applaudir après tant d’émotions. C’est ainsi que Tosca s’est terminé, Puccini mettant tout son génie dans la scène finale. Y aurait-il autant d’émotion dans un Opéra pâtissier ? Nous faisons l’expérience de celui de la Maison Thévenin.

gâteau opéra par thévenin
gâteau opéra par thévenin

De composition relativement classique, cet entremets se compose de crème au beurre au café, de ganache au chocolat noir, de biscuit Joconde imbibé de café et de chocolat noir.

gâteau opéra par thévenin

L’Opéra par Thévenin mesure 90 mm de longueur, 29 mm de largeur et 38 mm de hauteur. Le spécimen acheté pèse 81 grammes et coûte 4,00€.

gâteau opéra par thévenin

Comme attendu, une odeur de café et de chocolat se dégage du dessert. Une couche de chocolat se trouve à sa surface, lisse et uniforme. Elle a la consistance d’une ganache bien ferme, et elle est disposée en une fine épaisseur. Au goût, elle nous semble à la fois fortement cacaotée et sucrée. Elle est suivie d’une fine couche de crème au beurre au café.

gâteau opéra par thévenin

Le premier biscuit Joconde est bien imbibé de café, même si ce n’est pas d’une façon complètement homogène. Il est moelleux, et nous y ressentons la présence de poudre d’amande par sa texture légèrement granuleuse. Il est présent à trois reprises dans la composition, mais nous remarquons que la couche du milieu n’est pas imbibée du tout, laissant un doute sur le caractère volontaire de la chose.

gâteau opéra par thévenin

La ganache au chocolat noire est disposée en une quantité généreuse. D’une texture lisse et fondante en bouche, elle libère une saveur forte qui marque le palais. Quant à la crème au beurre au café nous la trouvons relativement grasse et dense, avec un côté fondant pour elle aussi. Sa saveur est douce et ne souffre pas d’amertume, le café y étant bien dosé. Plus souple que la ganache, elle s’équilibre avec cette dernière en volume et en saveur. Une fine couche de chocolat noir se trouve à la base de l’entremets.

gâteau opéra par thévenin

VERDICT

L’Opéra par Thévenin nous semble remplir son contrat dans la mesure où les saveurs attendues sont bien présentes, marquées et équilibrées. Le dessert a un côté généreux malgré sa petite taille, accentué par le fait qu’il soit assez fortement sucré. Ses strates sont bien régulières, mais nous regrettons l’imbibition imparfaite de ses biscuits où le café ne pénètre pas de façon homogène. Les textures sont en revanche réussies, dans cet Opéra qui n’apporte pas d’innovation mais qui reste au final tout à fait honnête, même si nous aurions préféré qu’il soit plus allégé en sucre.

Note : 5,9/10

Adresse :

5 rue Notre-Dame des Champs, 75006 Paris
Ouvert du Lundi au Samedi de 7:00 à 20:00 et le Dimanche de 7:00 à 19:00
Tél : +33 1 45 48 16 92
www.maisonthevenin.fr

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.