[San Francisco] Cruffin à la Cascara par Mr. Holmes Bakehouse

cruffin mr holmes bakehouse

Il est une viennoiserie hybride lancée à San Francisco et faisant fureur sur les réseaux sociaux, si bien que l’enseigne la commercialisant est devenue un passage obligé pour tous les visiteurs de la ville. Nous parlons évidemment du Cruffin, ce mélange entre un croissant et un muffin que nous sommes allés quérir de bonne heure, car toute la production est écoulée en milieu de matinée ! Mais nous sommes des lève-tôt, et nous voulons en avoir le cœur net : quel goût a le cruffin de Mr. Holmes Bakehouse, celui que l’on voit partout avec la fameuse mention « I got baked in San Francisco » ? Nous nous sommes procuré la saveur mise à l’honneur lors de notre passage, la cascara !

cruffin mr holmes bakehouse

cruffin mr holmes bakehouse

cruffin mr holmes bakehouse

Cette viennoiserie est une sorte de pâte à croissant cuite dans un moule à muffin, lui donnant sa forme particulière. Lors de notre passage, la pâte elle est garnie d’une crème à la cascara, une infusion faite à partir de la pulpe du fruit du caféier. L’ensemble est copieusement saupoudré de sucre et garni d’un coulis au chocolat.

cruffin mr holmes bakehouse

Le Cruffin par Mr Holmes Bakehouse mesure 83 mm de diamètre et 92 mm de haut. Le spécimen acheté pèse 148 grammes et coûte $4,50.

cruffin mr holmes bakehouse

L’odeur de cette viennoiserie se situe entre celle d’un croissant et d’un beignet, accompagnée par quelques notes de chocolat provenant de sa surface. Ce coulis qu’on y trouve possède une saveur de chocolat noir avec un petit goût de café, les deux parfums étant bien équilibrés.

cruffin mr holmes bakehouse

La crème à la cascara a la consistance d’une crème pâtissière souple. Elle se trouve en quantité généreuse au-dessus du cruffin et dans sa pâte. Elle est peu sucrée, mais avec tout le sucre se trouvant à la surface de la viennoiserie cela ne semble être que justice. Bien qu’elle la cascara soit faite avec la pulpe du fruit du caféier, sa saveur ne ressemble pas du tout au café que l’on boit. Elle rappelle plutôt celle des raisins secs, mais de façon discrète et diluée.

cruffin mr holmes bakehouse

À la découpe, la pâte du cruffin ressemble à celle d’une brioche feuilletée. Elle est néanmoins perceptiblement plus grasse et sa saveur est proche du croissant. Son feuilletage est luxuriant et réussi. Les strates périphériques ou proches de la surface sont très friables et craquantes, tout en étant bien dorées sans sur-cuisson. La mie est plus élastique au centre, mais sa cuisson est bien complète.

cruffin mr holmes bakehouse

VERDICT

Le Cruffin par Mr. Holmes Bakehouse est peut-être un bon exemple d’un produit qui a accompagné la tendance des pâtisseries hybrides lancée en 2013 avec le cronut de Dominique Ansel à New York, et qui a réussi à perdurer en usant d’une image bien réfléchie et constamment travaillée dans les médias et sur les réseaux sociaux. La viennoiserie en elle-même est assez réussie, le feuilletage est bien développé et la crème à la cascara possède une saveur originale et une texture lisse et onctueuse. Néanmoins nous la trouvons à la fois exagérément grasse et sucrée. Nonobstant, nous remarquons que la crème à la cascara est peu sucrée, peut-être dans un souci de modération de la part de l’enseigne. L’image dépasse le produit, même si ce dernier n’est pas dénué d’intérêt, et il y a là-dedans certainement un enseignement à tirer pour les nouvelles pâtisseries parisiennes qui veulent créer des effets de mode.

Note : 3,8/5

Adresse :

1042 Larkin St, San Francisco, CA 94109, USA
Ouvert du Lundi au Vendredi de 7:00 à 14:30, le Samedi et le Dimanche de 8:00 à 15:30
Tél : +1 415-829-7700
www.mrholmesbakehouse.com

Suivez les auditions du Tribunal des Gâteaux en vous inscrivant à la Newsletter hebdomadaire et en suivant Robescake sur Facebook, Instagram ou Twitter.

Laisser un commentaire