[New York] Chapitre 10: Vol de Nuit – Hootie le Hibou par Dominique Ansel

Nous avons quitté l’aéroport John F. Kennedy depuis quelques heures dans un vol de nuit à destination de Paris. Les lumières de la cabine sont éteintes, tout est calme dans l’obscurité où baignent les passagers et l’on n’entend plus que le sourd vrombissement des réacteurs dans cet oiseau de métal. Un frisson nous parcourt en pensant aux abysses que nous survolons, suspendus entre le ciel et l’océan atlantique… le temps s’allonge, les minutes s’écoulent lentement… ou ne s’écoulent-elles plus ? Nous somnolons, nos songes nous réveillent mais nous nous engourdissons à nouveau. Les souvenirs de New York nous reviennent, des tours, des parcs, des bars, la circulation, la foule, les sirènes retentissantes… Et dans cette nuit enténébrée nous souvient encore l’image d’une dernière douceur que nous avons dégustée à Soho, un petit hibou nommé Hootie mis au point par Dominique Ansel. Bien que sa création la plus célèbre soit le Cronut, nous nous intéresserons plutôt à l’une de ses pâtisseries pour clore notre voyage. Continuer la lecture de « [New York] Chapitre 10: Vol de Nuit – Hootie le Hibou par Dominique Ansel »

Suivez les auditions du Tribunal des Gâteaux en vous inscrivant à la Newsletter hebdomadaire et en suivant Robescake sur Facebook, Instagram ou Twitter.

[New York] Chapitre 9: Le Luxe – Tarte aux Myrtilles par Pomme Palais

En flânant en toute insouciance à Manhattan, nous nous sommes trouvés par hasard en train de remonter la cinquième avenue. Célèbre pour être une des avenues les plus chères de New York, elle concentre à elle seule des dizaines d’enseignes de luxe. C’est sans surprise que nous y retrouvons les grandes marques françaises, car Paris s’est indéniablement forgé une solide réputation de ville du luxe et du plaisir depuis le Second Empire. Cette image persiste de nos jours, elle concerne entre autres la gastronomie, et particulièrement la pâtisserie. Continuant notre balade sur la cinquième avenue, il nous a suffi de prendre un petit détour pour découvrir une pâtisserie logée dans le Lotte New York Palace, d’inspiration résolument française et portant le nom de Pomme Palais. Le chef breton Michel Richard y a mis au point une Tarte aux Myrtilles que nous nous apprêtons à juger. Continuer la lecture de « [New York] Chapitre 9: Le Luxe – Tarte aux Myrtilles par Pomme Palais »

Suivez les auditions du Tribunal des Gâteaux en vous inscrivant à la Newsletter hebdomadaire et en suivant Robescake sur Facebook, Instagram ou Twitter.

[New York] Chapitre 8: L’éclat du Vrai – Cookies par Levain Bakery

Times Square s’illumine dans la nuit comme un ciel étoilé porteur d’illusions et de mirages. Des écrans gigantesques brillent sur les immeubles, des images serpentent le long des parois et s’enroulent autour d’elles, prenant le passant éberlué en otage dans un monde chimérique. C’est la frontière de notre réalité qui se dessine en ce lieu, mais cela nous importe peu face à l’illusion bien plus grave dont il faut absolument se prémunir: les faux cookies. Ah! Nous en connaissons! Qu’ils soient plats, secs, trop durs, trop mous, trop sucrés ou encore déficients en chocolat… Au feu! Au feu tout cela! Profitons de notre voyage à New York pour tenter de trouver de vrais cookies qui ont tout ce qu’il faut là où il le faut. Mettons la main sur les mondialement célèbres cookies de Levain Bakery! Continuer la lecture de « [New York] Chapitre 8: L’éclat du Vrai – Cookies par Levain Bakery »

Suivez les auditions du Tribunal des Gâteaux en vous inscrivant à la Newsletter hebdomadaire et en suivant Robescake sur Facebook, Instagram ou Twitter.

[New York] Chapitre 7: Au 7ème Ciel – Cheesecake aux Fraises par François Payard

Les portes de l’ascenseur s’ouvrent silencieusement devant nous et l’employé nous fait signe d’avancer. Nous sommes encore au sous-sol du nouveau World Trade Center, et les parois de cet ascenseur sont des écrans qui commencent à afficher autour de nous des images sombres et mystérieuses. Poussés par une légère secousse qui nous étonne d’abord par sa douceur, nous commençons à nous élever dans le bâtiment. Les écrans autour de nous s’illuminent avec des images de la ville qui se construit, depuis le Grand Siècle jusqu’à nos jours au fur et à mesure que nous nous élevons. L’ascension est inexorable dans cette cabine qui nous monte et remonte le temps, nous aspirant vertigineusement des centaines de mètres au dessus du sol. Peu à peu l’anxiété, l’impatience, le désir commencent à monter en nous tout aussi ardemment, jusqu’à l’ouverture soudaine des portes qui nous jettent en proie au plus épatant des spectacles, à la plus intense des sensations! Sous nos regards, New York s’étend jusqu’à l’horizon, immense, monstrueuse, stupéfiante. Nous sommes dans le ciel, au plus haut point que l’on puisse atteindre, et nous savourons ce moment suspendu hors du temps. Quand nous redescendons, nous allons à quelques encâblures de cette tour à la pâtisserie de François Payard pour finir notre expérience voluptueusement. Voyons si le Cheesecake aux Fraises que nous avons choisi fera l’affaire. Continuer la lecture de « [New York] Chapitre 7: Au 7ème Ciel – Cheesecake aux Fraises par François Payard »

Suivez les auditions du Tribunal des Gâteaux en vous inscrivant à la Newsletter hebdomadaire et en suivant Robescake sur Facebook, Instagram ou Twitter.

[New York] Chapitre 6: Mille Plaisirs – Millefeuille par Mille-Feuille

Les Américains l’appellent le “Napoleon”, mais nous autres le connaissons bien sous son vrai nom ! Du premier coup d’œil nous l’identifions entre toutes les pâtisseries : c’est l’incontournable millefeuille. Au gré d’une promenade à Washington Square Park, intérieurement amusés par toutes les choses avouables et inavouables que nous avons faites depuis quelques jours dans cette ville, nous prenons le temps de nous arrêter dans la pâtisserie d’Olivier Dessyn. L’enseigne porte justement le nom d’un des plus célèbres gâteaux français qui aient jamais existé, alors il était indispensable de le goûter et de le juger ! Il en existe plusieurs déclinaisons mais nous avons choisi le millefeuille classique, simple et sans chichis, pour pouvoir plus précisément l’évaluer. Continuer la lecture de « [New York] Chapitre 6: Mille Plaisirs – Millefeuille par Mille-Feuille »

Suivez les auditions du Tribunal des Gâteaux en vous inscrivant à la Newsletter hebdomadaire et en suivant Robescake sur Facebook, Instagram ou Twitter.