[New York] Chapitre 6: Mille Plaisirs – Millefeuille par Mille-Feuille

Les Américains l’appellent le “Napoleon”, mais nous autres le connaissons bien sous son vrai nom ! Du premier coup d’œil nous l’identifions entre toutes les pâtisseries : c’est l’incontournable millefeuille. Au gré d’une promenade à Washington Square Park, intérieurement amusés par toutes les choses avouables et inavouables que nous avons faites depuis quelques jours dans cette ville, nous prenons le temps de nous arrêter dans la pâtisserie d’Olivier Dessyn. L’enseigne porte justement le nom d’un des plus célèbres gâteaux français qui aient jamais existé, alors il était indispensable de le goûter et de le juger ! Il en existe plusieurs déclinaisons mais nous avons choisi le millefeuille classique, simple et sans chichis, pour pouvoir plus précisément l’évaluer.

mille-feuille-new-york-8-tdg

mille-feuille-new-york-7-tdg

mille-feuille-new-york-6-tdg

Cette pâtisserie est faite selon les règles classiques de sa préparation et consiste en une alternance de trois couches de pâte feuilletée caramélisée et deux couches de crème pâtissière à la vanille. Sa surface est saupoudrée de sucre glace selon un motif de traits obliques.

mille-feuille-new-york-1-tdg

Le Millefeuille par la pâtisserie Mille-Feuille mesure 72 mm de longueur, 43 mm de largeur et 48 mm de hauteur. Le spécimen acheté pèse 100 grammes et coûte $5,45 taxes comprises.

mille-feuille-new-york-2-tdg

En humant le Millefeuille, on ressent d’abord les notes fumées qui se dégagent de la pâte feuilletée caramélisée. Cette dernière possède une cuisson uniforme sur sa surface et dans son épaisseur dans les trois couches présentes. Sa couleur est bien dorée et sa cuisson plutôt poussée, on commence à en percevoir les notes empyreumatiques sans que cela ne soit exagérément marqué.

mille-feuille-new-york-4-tdg

Si le feuilletage de la pâte nous semble réussi tant par son développement à la cuisson que par sa friabilité, il nous laisse un peu sur notre faim en ce qui concerne sa caramélisation. La fine croûte de caramel sur la pâte peut être ressentie, mais elle est trop discrète et non uniforme sur la totalité de la surface de la pâte.

mille-feuille-new-york-3-tdg

La crème pâtissière à la vanille qui s’intercale entre les couches de pâte feuilletée est assez onctueuse. On y aperçoit les grains de vanille abondamment incorporés, bien que leur saveur ne soit pas aussi intense que cette abondance ne le laisse penser. Nous notons que la crème est sucrée avec parcimonie et que la pâte semble aussi très peu sucrée.

mille-feuille-new-york-5-tdg

VERDICT

Le millefeuille par Mille-Feuille Bakery est exécuté selon les codes classiques de ce dessert tout en étant mis au goût du jour notamment avec l’utilisation d’une pâte feuilletée caramélisée et par la quantité raisonnable de sucre employée dans l’ensemble. Par ailleurs sa construction et sa finition nous semblent bien soignées et l’emballage choisi par l’enseigne permet de mettre en valeur ce produit en le protégeant correctement et en lui donnant une image de qualité. Néanmoins nous aurions aimé que la caramélisation de la pâte feuilletée soit plus complète et plus perceptible sans que le cuisson de la pâte elle-même ne soit davantage poussée, et que la vanille de la crème soit plus riche et plus ronde. Ces quelques détails perfectibles n’échappent pas à la vigilance de nos palais aguerris.

Note : 3,7/5 

TDG_37_5

Adresse :

552 Laguardia Place, New York, NY 10012, USA
Ouvert du Lundi au Vendredi de 7:30 à 19:00, le Samedi et le Dimanche de 8:30 à 19:00
Tél : +1 212 533 4698
www.millefeuille-nyc.com

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.