Le Flan par Farine & O

« Je vais passer un mois dans le village. J’y vais seule, c’est sûrement la dernière fois. » Les cahots de ce chemin de montagne secouaient le bus où notre vieille voisine nous annonça la destination de son dernier séjour d’été. Elle commença à nous parler de sa voix frêle sans prévenir, comme si elle jetait des mots dans le vide, n’ayant peut-être pas remarqué notre présence à côté d’elle. Courbée sous ses 92 ans, elle pensait ne plus avoir le temps. Ce serait son dernier voyage, un retour aux sources disait-elle. Nous l’écoutâmes sans déranger son flot de paroles, sans être certains s’il s’agissait de tristesse ou de joie qu’elle exprimait. Nous descendîmes du bus avec cette incertitude troublante, et parfois salvatrice, cette hésitation qui nous fait vouloir vivre et tout essayer. Les choses que nous aimons, nous les voulons toutes, maintenant. En pâtisserie, nous goûterons toutes les créations les plus sophistiquées comme les plus simples, tel un flan classique chez Farine & O.

Continuer la lecture de « Le Flan par Farine & O »

Le Fraisier par Le Temps et le Pain

C’était irrépressible, il nous fallait lui parler. Nos sentiments s’épanchaient d’une plaie qui s’était soudain ouverte, nous laissant consternés. Chaque mot que nous disions nous rapprochait du précipice, nous assourdissait, nous aveuglait, saturait notre conscience. Au milieu de cet ahurissement, le téléphone n’arrêtait plus de sonner. Nous ne décrochions pas. Cette maudite sonnerie s’acharnait sur nous, elle nous tambourinait sur le crâne, jusqu’à ce que le cerveau explosât et le cœur explosât, au même moment que l’air explosait, l’immeuble explosait, la ville explosait, le monde explosait. Puis vint le silence dans la poussière. Nous nous relevâmes en lambeaux, non pas par courage mais par stupeur. La solitude fut encore plus grande, plus perçante. Seul le temps nous réparerait, et saurait enfin enterrer les illusions des jeunes années. C’est ce temps qui fait tout autant mourir les espérances que mûrir les choses les plus délicieuses, des fraises des bois qui couronnent un Fraisier par Ludovic Fontalirant chez Le Temps et le Pain.

Continuer la lecture de « Le Fraisier par Le Temps et le Pain »

Chou Fraise Rhubarbe par Bo & Mie

Il est si chou, ce brigand. Il nous fait fondre outre mesure, c’est irrésistible. Mais pensez-vous qu’il aura toutes nos faveurs, toutes ? Qu’on lui permettra tout ? Que nenni ! Ce n’est pas notre genre. Il nous faut des preuves, et nous savons quel est notre devoir : Justice doit être faite pour toutes les pâtisseries, avec une impartialité stoïque et une discipline militaire ! Être chou ne donne pas tous les droits, encore faut-il être bon ! Pour s’en assurer, il nous le faut goûter attentivement et prendre note de tout ce qu’il nous fait ressentir. Voyons ce que nous apprendra ce Chou Fraise et Rhubarbe par Bo & Mie.

Continuer la lecture de « Chou Fraise Rhubarbe par Bo & Mie »

Virgilia par Maison Caffet

Aucun Apollon ne pouvait les émouvoir, la fraise et la vanille s’épanouissaient dans leur sensualité féminine. Et plus elles se développaient, plus elles devenaient délicieuses, plus elles se trouvaient irrésistibles. Attirées l’une vers l’autre, elles comprirent que leur amour devait être un feu d’artifice de saveurs et de sensations. Elles pouvaient s’aimer, et choisir de ne pas se conformer à des schémas imposés. Et même si les regards des autres pouvaient parfois réveiller une blessure dormante dans leur cœur, elles revendiquaient leur amour comme un acte de joie, un manifeste pour celles qui les suivraient. Leur union fait notre bonheur en pâtisserie, dans un entremets Virgilia par Maison Caffet.

Continuer la lecture de « Virgilia par Maison Caffet »

Flan à la Vanille par Julien Dechenaud

C’est notre petit caprice de ne pas acheter de chocolat chez un chocolatier, mais plutôt une pâtisserie à la vanille. Comprenez que c’est la chose la plus émoustillante : aller au bout du désir et s’en détourner in extremis. Vrai, pourquoi se priver de ce Flan à la Vanille proposé chez Julien Dechenaud ? Il a bien pu recevoir les mêmes soins que ses homologues chocolatés. En tout cas nous nous employons à le vérifier méticuleusement.

Continuer la lecture de « Flan à la Vanille par Julien Dechenaud »